[Semic] Titans & Young Justice : Graduation Day

Répondre
Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5688
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

[Semic] Titans & Young Justice : Graduation Day

Message par mavhoc »

Paru dans le numéro #22 de la revue Spécial DC, Semic nous avait jadis offert avec plaisir la mini-série Graduation Day. Cette mini-série en 3 parties était originellement paru durant l'été 2003 et avait cette particularité de relaunché le titre Teen Titans en mettant fin aux séries Titans et Young Justice. La suite vous la connaissez : Geoff Johns a changé la donne en proposant un run sublime.

Mais en attendant, il fallait bien le lire ce Graduation Day. Globalement le récit n'est pas tombé dans l'oubli pour rien, on a le droit en effet à quelque chose de très peu réussi, malgré des idées intéressantes.
Voilà un petit résumé des évènements :
Nightwing et ses Titans sont réunis par une riche entreprise qui souhaite financer les Titans et profiter ainsi d'une niche fiscale, malgré ce but avare, l'entreprise souhaite réellement laisser la main libre aux Titans. Malgré les reproches de Roy et Donna, Dick refuse définitivement. Il se rend alors compte que les Young Justice de Tim Drake ont reçu la même proposition. Sur ces entre-faits un robot débarque du futur et attaque Cyborg. Dans la tentative de protéger Victor, plusieurs membres sont mis au tapis, parmi lesquelles Jesse Quick, Argent et Empress.

Cyborg prévient quand même que le robot a réagit par auto-défense. Dans le même temps, Donna parle de ses cauchemars de plus en plus réalistes à Dick avant de consoler à son tour Cassie, traumatisée par l'évènement. Parallèlement l'étrange robot attaque STAR Lab pour tenter de se réparer. Dans le lot, elle libère un robot Superman. Les jeunes justiciers encore en état sont donc parti. Le coeur des héros, on a mis de côté les personnages moins connus.
Et là le combat est terrible. Si le robot du futur est désactivée, le robot Superman semble incontrôlable. Il tue Lilith, écrase Bart et Tempest, manque de tuer Conner, écrase Dick. Finalement Donna parvient à faire jeu égal, voir à le dépasser avant de finalement mourir tandis que le robot, réparé par Metamorpho, Roy et Tim finit par vaincre le robot Superman.


Si cet série est devenue connue, c'est sans nul doute à cause de la mort de Donna. Mort qui clairement appelle autre chose. En effet, la mini-série avait avant tout pour but de relancer une nouvelle série Teen Titans, une série Outsiders (avec la question des financements) et d'introduire le personnage d'Indigo. On ne sera que déçu cependant pour la fin de Lilith, sans grandeur, sans hommage, on ne voit même pas son enterrement... C'est la période 60's des Teen Titans qui meurt et tout le monde s'en fiche !

Globalement le bousin est extrêmement vite expédié. On n'a aucune profondeur, le réveil du Robot-Superman est ultra-facile et il faudra modifier le personnage d'Indigo pour ensuite justifier ce choix. La série court après elle-même sans jamais prendre le temps de s'exposer, de s'exprimer. Vu qu'on ne doit qu'annoncer on a un sentiment de fait à la va-vite, de thématiques jamais assumées ni creusées.
Clairement si Lilith méritait mieux pour sa fin, Donna aurait également voulu une vraie mort, je pense et non pas quelque chose d'aussi expédiée et sans saveur.

Si graphiquement ce n'est pas du tout un raté, ça reste assez standard, beaucoup de personnages sont superficiels voir inutiles et on est très clairement face à une mini assez faible.
A lire pour ses conséquences en somme, pas horrible, mais pas fameux non plus.
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

Avatar du membre
Resendes
Super Héros
Messages : 7757
Enregistré le : 04 mars 2014 00:42

Re: [Semic] Titans & Young Justice : Graduation Day

Message par Resendes »

Merci de la découverte ! Je ne savais pas que Semic avait proposé ça et même si comme tu le dis ce n'est pas fameux en dehors de l'aspect important de la disparition de Donna.. Sincèrement faut vraiment que je regarde ce que pouvaient proposer Semic ou Panini parce que je ne peux pas faire la fine bouche sur les Titans. Donc si t'as d'autres petites perles (dans le genre '' ça existe'') je prends :D

Faudrait que je remette à jour le topic des publications DC hors Urban. Histoire de profiter de tout l' univers DC pré Flashpoint :sleep

Avatar du membre
Resendes
Super Héros
Messages : 7757
Enregistré le : 04 mars 2014 00:42

Re: [Semic] Titans & Young Justice : Graduation Day

Message par Resendes »

Titans & Young Justice : Graduation Day
Image
Et voilà après le retour de Mavhoc et ma folie de retrouver les publications Semic/Panini et mes lectures chronologiques, me voici à donner mon avis sur ma lecture de l'event Graduation Day et j'avouerais que j'aurais quelque chose à dire de plus positif de Mav' ^^

En effet, cela doit venir de mon manque cruel de lecture TT/YJ/Titans qui fait que j'apprécie voir mes personnages favoris en avant alors que la qualité de la série n'est clairement pas grandiose. En effet, Graduation Day met en scène une collaboration de la Young Justice et des Titans face à un Cyborg du futur puis face à un Superman Robot. Autant dire que la bataille fait de nombreux dégâts avec tout d'abord un Cyborg totalement coupé en deux et de nombreux blessés mais ce n'est pas tout car la véritable menace est le Robot Superman et ce dernier fait malheureusement bien plus de dégât .. Bart à la limite de la paralysie, Superboy à la limite de la mort, Nightwing sauvé de justesse d'une mort certaine et malheureusement la mort de Lilith & de Donna .. :(

Forcément que le récit est surtout marquant pour le résultat plutôt que de son contenu et il faut avouer que c'est tristement marquant notamment en ce qui concerne Donna mais cela dit je trouve sa "mort" véritablement héroïque. Les Titans & la YJ sont totalement dépassé par cette superpuissance, Donna est la seule personne capable de tenir tête à cette menace même si bien aidé par Dick qui a diminué la puissance de ce Robot Superman. Donna sauve Dick mais aussi tout un tas de héros et au moment ou cette dernière est sur le point de gagner en écrasant totalement son adversaire avec une sauvagerie qui est ancrée en elle (cf : ses cauchemars) elle est malheureusement tuée par surprise...

Sa perte est douloureuse et provoque de gors changements pour la YJ & les Titans et pour les relations entre les diverses personnages et c'est ça le plus con .. Judd Winick gère bien ses personnages et les relations. Voir Dick douter de lui, voir Donna le rassurer ainsi que rassurer Cassandra, voir Tim avouer la supériorité des Titans et écouter Dick qui tente de jouer son rôle de leader via l'héritage qu'il a laissé à Tim ..

C'est bien géré jusqu'à la dispute entre Dick & Roy ou encore l’abandon de Cassandra mais malheureusement c'est trop court, l'event aurait mérité un numéro de plus, d'autant plus que les funérailles de Donna sont trop rapide et que Lilith est juste mentionné et pour le coup c'est très mal géré à ce niveau, elle disparait sans sembler laisser de traces et c'est bien dommage .. Mais en soit sans être une grande histoire, c'est plutôt bien rythmé, la menace est réelle et nous avons des personnages bien écrits même si la série aurait gagné à se poser un peu avec un numéro de plus et forcément c'était marquant pour sa violence et les morts .. Visuellement le titre de Ale Garza fait très année 90 avec des dessins moyens. Loin d'être beau mais pas moche non plus, c'est juste suffisant.

Merci Mav, c'est surement grâce à ce topic que je me suis dis "Il faudrait peut-être que j'aille voir ce qu'il existait en kiosque avant !" :D

Avatar du membre
DarkChap
Super Elite
Messages : 3694
Enregistré le : 03 juin 2013 14:33

Re: [Semic] Titans & Young Justice : Graduation Day

Message par DarkChap »

Je l'ai lu dans cette édition VF Semic il y a plus de douze ans, peu de temps après lu Return of Donna Troy en VF Panini, et autant j'ai beaucoup d'affection pour ledit Retour, autant je ne peux pas en dire autrement pour Graduation Day, l'exemple parfait du mauvais event du début des années 2000.

Judd Winick n'a jamais été l'un de mes scénaristes favoris et on sent qu'il n'était pas particulièrement inspiré pour ce crossover, ressemblant plus à un nettoyage de printemps qu'à autre chose. L'idée, c'était qu'il se lance dans son Outsiders sans Lilith et Donna mais avec Indigo, et pour cela, pas besoin de chercher midi à quatorze heures.
Résultat, il n'y a pas l'ombre d'une intrigue, deux méchants robots arrivent et se mettent à tuer sans raison, et vu qu'il ne continuerait pas avec les Young Justice/Teen Titans (qui passaient de Peter David à Geoff Johns), Winick n'a même pas essayé de les développer.
I am the Revelation! The Tiger-Force at the core of things! When you cry out in your dreams, it is Darkseid that you see!

Répondre