Infinite Frontier (2021)

Répondre
Avatar du membre
Bonni
Super Remarqué
Messages : 1073
Enregistré le : 02 mars 2020 22:40

Re: Infinite Frontier (2021)

Message par Bonni »

Vittorini a écrit :
19 juin 2021 22:23
Bonni a écrit :
19 juin 2021 22:07
Tu sais quoi même Finish Line était un bon arc je trouve
Image


Speed Metal c’était vraiment pas mal par contre, ouai. Même si ça se fait encore une fois au détriment de Barry.
Désolé bro.

Oui c'est vrai
J'ai pas ce numéro ? c'est réglé. :sleep

Avatar du membre
Vittorini
Super Légende
Messages : 20095
Enregistré le : 03 févr. 2013 17:13
Localisation : Lille
Contact :

Re: Infinite Frontier (2021)

Message par Vittorini »

A ma grande surprise, Infinite Frontier #1 c’était très bon, voire même excellent.

Premier bon point, Williamson écrit très bien et sait s’effacer derrière ses personnages. Même son Barry Allen est génial, il a d’ailleurs mieux écrit Barry en quelques pages qu’en 5 ans, un comble !

La façon dont il gère son intrigue et ses nombreuses sous intrigues devrait être terriblement bordélique mais, sans que je parvienne à décrire pourquoi, ça passe extrêmement bien, a tel point qu’on ne s’ennuie jamais de passer d’une Terre à une autre, d’un personnage à un autre.

Forcément, avec un titre sur les Crisis, on a pas mal d’hommages assez savoureux au passé et à la première Crisis, jusqu’à Death Metal en passant par Flashpoint. Ce qui m’étonne, c’est qu’en quelques pages, Williamson semble RetConner, voire totalement ignorer, une large part du run de Tom King. J’attends de voir comme ça se goupillera mais ça reste un angle d’attaque assez intéressant.

Ce que je regrette profondément, bien que ce ne soit pas spécialement un point noir (lolilol), c’est l’évidence autour du twist du Black Lantern. Je me rappelle encore quand la couv’ de Gerads est tombé, on a tous souhaité que ce ne soit pas un personnage bien précis tant ça semblait trop évident. Et évidemment, Williamson a sauté les deux pieds dedans.

C’est pas grave, mais c’est un peu dommage.

Chapeau bas à Xermanico aussi : c’est super beau, la variation des style est très appréciable et on trouve un paquet de planches franchement géniales à admirer jusqu’à plus soif.

J’aurais pas misé dessus, mais sous ses airs de Brightest Day/Countdown, Infinite Frontier #1 est une vraie bonne pioche. C’est fun, coloré quand ça doit l’être, grave quand la situation l’exige, c’est très bien écrit, ce qui mérite d’être martelé vu le palmarès de Williamson et en plus c’est visuellement impeccable.

Du très très bon DC, du pur DC. Quel plaisir d’être de retour à la maison !
Je m’excuse d’être Marvelite : c’est contre-nature.

Avatar du membre
Bonni
Super Remarqué
Messages : 1073
Enregistré le : 02 mars 2020 22:40

Re: Infinite Frontier (2021)

Message par Bonni »

Infinite Frontier Secret Files #4 : Director Bones

Un récit assez sympathique dans son déroulé qui fixe l'historique du personnage, et honnêtement je pensais pas qu'il avait eu une si longue histoire. Le scénario est là pour orchestre ce recul sur le passé du personnage et ça fonctionne bien.
Un bon récit.

Infinite Frontier #1

Alors c'est vraiment très bon et c'est vraiment très beau pour un premier numéro ! On a droit à quelques surprises ainsi qu'à d'autres éléments qui pouvaient être prévisibles mais restent très présent dans l'exécution telle qu'on la constate ici
Williamson engage ici un travail assez centré sur le DCU par le prisme d'une ribambelle précise de personnages, j'ai vraiment hâte de lire la suite, et de constater de l'impact des évènements arrivant ici !
J'ai pas ce numéro ? c'est réglé. :sleep

Avatar du membre
Mocassin
Super Légende
Messages : 15567
Enregistré le : 06 août 2014 20:46
Localisation : Lille
Contact :

Re: Infinite Frontier (2021)

Message par Mocassin »

Mais... c'était trop bien Infinite Frontier #1 ! Williamson arrive très bien à jongler entre les nombreuses intrigues, et sans que l'une ne semble moins intéressante que la précédente. C'est fluide, bien référencé, lumineux et grave à la fois, c'est top quoi.

J'aime aussi le fait qu'on s'intéresse à ce que pense le bas peuple de tous ces bouleversements dans le DCU, je trouve ça super intéressant d'avoir révélé la vérité à tout le monde pcq les simples humains font maintenant partie intégrante de l'histoire et pourraient pourquoi pas avoir un gros rôle à jouer.

Avatar du membre
Ares
Super Elite
Messages : 4692
Enregistré le : 04 juil. 2014 20:25

Re: Infinite Frontier (2021)

Message par Ares »

D'accord avec vous les copains, ce numéro était vraiment cool.

Malgré quelques maladresses au début, notamment dans certains dialogues, je trouve que le fils de William s'en sort très bien sans noyer le lecteur sous l'exposition lourde. Et pourtant, il y aurait eu de quoi, vu le nombre de choses qu'il introduit ici.

Sacré plaisir également de revoir un bout de la JSA, même si c'est court. Je trouve que remettre Alan au premier plan de cette histoire, voire de cette ère, est une manière particulièrement pertinente de donner un second souffle au personnage tout en assumant son héritage et celui de l'éditeur.

Excellente pioche que ce début de série en tous cas. Je ne m'attendais pas à être touché plus que ça par cette mini mais force est de constater qu'elle fait le taf pour le moment. Hâte de voir la suite.

Avatar du membre
Bonni
Super Remarqué
Messages : 1073
Enregistré le : 02 mars 2020 22:40

Re: Infinite Frontier (2021)

Message par Bonni »

Infinite Frontier Secret Files #6 : Psycho-Pirate

Et voilà le dernier numéro de cette anthologie, Secret Files #6, centré sur le Psycho-Pirate. Le numéro est assez intéressant et offre de très belles idées dans la mise en page, qui accentue le personnage et une autre menace qui se profile. Ici le numéro se pose comme un prélude à IF #1.
Une dernière lecture assez sympathique !
J'ai pas ce numéro ? c'est réglé. :sleep

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5654
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: Infinite Frontier (2021)

Message par mavhoc »

A la différence de tout le monde, semble-t-il, je suis loin de trouver Infinite Frontier exceptionnel. Non pas que ça soit mauvais, mais ça reste un numéro très introductif, ne proposant pas d'entrer dans le détail psychologique des personnages mais annonçant bien des promesses pour la suite. Ca reste très éloigné de ce que l'on aura même si on prend déjà beaucoup de plaisir à voir ce qui nous est réservé.
Oui, je suis vraiment heureux de la direction prise par Infinite Frontier, mais pour autant, je ne trouve pas le numéro incroyable (outre un niveau graphique très agréable et franchement bon).

Un numéro assez humble je trouve, aussi, promettant une belle série pour les amateurs du Multivers.

Le point suprême pour moi est la mise en avant du Multivers dans le quotidien des individus. Cette idée d'apparence simple est en réalité une des plus prometteuses qu'on a eu depuis longtemps je crois !
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

Avatar du membre
Bonni
Super Remarqué
Messages : 1073
Enregistré le : 02 mars 2020 22:40

Re: Infinite Frontier (2021)

Message par Bonni »

https://bleedingcool.com/comics/directo ... omics-ads/

Je trouve que c'est assez intéressant, et cette double page dans ce qu'elle propose me fait penser à celle qui était présente à la fin du #0 annonçant les futures séries à venir, ici on peut voir Sup SoK-E, Sup & The Authority, Batgirls publié mardi dans Urban Legends et qui aura sûrement son propre titre par la suite, du Fear State
Bon évidemment que tout ne donnera pas lieu à un titre car certains éléments sont des Mystères liés à des titres précis comme Diana, Red X, Roy et Black Lantern
Mais c'est sympa de voir une nouvelle double page qui annonce la suite
J'ai pas ce numéro ? c'est réglé. :sleep

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5654
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: Infinite Frontier (2021)

Message par mavhoc »

Infinite Frontier : Secret Files #1 offre donc la compilation de tous les petits récits, de qualité variable, sur les personnages autour d'Infinite Frontier. Bon, on va pas se mentir : 10€ pour ça, c'est vraiment foutage de gueule. Malheureusement, tout n'est pas à jeter, loin s'en faut et c'est bien là le soucis quelque part : on en a un peu pour son argent.
Autant le chapitre sur Jade et son frère a un côté vaguement mignon mais un peu inutile, autant President Superman sert aussi à peu de chose, et je trouve même que c'est à la limite de l'intéressant, autant on a d'autres chapitres plus diversifiés ... Justice League Incarnate ne sert à rien, Bones non plus, c'est vraiment du temps perdu. Mais par contre le chapitre sur Roy est vraiment intéressant, on a un beau moment d'écriture en hommage sur le personnage sur certaines planches malgré un ton caricatural.

Donc bon, des bons sentiments, des planches inutiles, quelques passages intéressants (Roy, Jade) mais est-ce que c'est suffisant ?
On finit avec un chapitre haut de gamme !
Le Psycho-Pirate a le droit à un chapitre propre, chapitre extrêmement puissant qui évoque aussi bien des problèmes philosophiques typiques du post-cartésianisme (et j'y lis personnellement une petite vanne contre Tom King), avec une puissance et une intelligence réelle, que des problèmes plus propre au comics : on a le droit à une vraie réflexion meta sur le comics ! Le tout pour se solder avec génie par un "Darkseid is." que Tom King aurait aimé faire. Je lis ce chapitre court comme un contenu intelligent, réel, et un beau foutage de gueule envers le Mister Miracle de King. Merci monsieur Watters !
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

Avatar du membre
Vittorini
Super Légende
Messages : 20095
Enregistré le : 03 févr. 2013 17:13
Localisation : Lille
Contact :

Re: Infinite Frontier (2021)

Message par Vittorini »

Infinite Frontier #2 reste, étonnamment, toujours aussi bon que le premier numéro.

Je suis toujours sur le cul de voir Williamson donner une voix particulière à chaque personnage alors qu’il en était incapable sur Flash. C’est bien écrit, pas cliché et ses intrigues soulèvent un paquet de points très pertinents.

Au-delà de ça, je remercie surtout Williamson d’avoir réparé Thomas. C’était un excellent personnage durant Flashpoint, l’une des seules qualités de cet event, et j’étais particulièrement attristé par ce que King en avait fait. Ici, on retrouve un type qui a la tête sur les épaules et qui fera un très bon apport à la Justice Incarnate, même si je suis toujours pas hyper fan qu’un Batman et un Superman soient dans l’équipe.

Et quel plaisir de retourner sur Earth-22 !

L’anti-Brightest Day proposé avec Roy est franchement aussi. On a un peu de mal à comprendre à quoi ça va servir, mais, comme pour Thomas, ça fait du bien de retrouver le Speedy qu’on aime, même si c’est pas forcément la situation dans laquelle on l’attendait, ni ce qu’on pouvait souhaiter pour lui.

Reste que le plan de Darkseid demeure bien mystérieux et que son influence sur le DCU et nos héros s’avère très surprenante. Williamson a vraiment bien brouillé les pistes et, à ce stade, ça pourrait partir dans tous les sens.

Je regrette peut-être un ensemble graphique en deçà de ce qu’on pourrait attendre sur une série de ce calibre. Alors ok, on a une superbe planche d’un Batman très Year Onesque à se décrocher la mâchoire et de très très jolies séquences pour Roy, malgré le contexte, mais le reste est franchement pas foufou sans être déshonorant pour autant. Mais, j’avoue, j’aimerais plus. Plus de consistance, plus de dantesque, plus de folie.

Ça reste un super numéro.
Je m’excuse d’être Marvelite : c’est contre-nature.

Répondre