[Netflix] The Witcher

Pareil que pour les Comics, mais pour le cinéma et la télévision.
Répondre
Avatar du membre
Mocassin
Super Légende
Messages : 15645
Enregistré le : 06 août 2014 20:46
Localisation : Lille
Contact :

Re: [Netflix] The Witcher

Message par Mocassin »


Avatar du membre
Brutal Destr0y333r
Super Héros
Messages : 5904
Enregistré le : 27 oct. 2013 13:59

Re: [Netflix] The Witcher

Message par Brutal Destr0y333r »



C'est moi ou Ciri a l'air juste vachement plus cool ?! Rien qu'avec cette photo j'ai envie d'avoir une aventure sur elle !

Avatar du membre
DarkChap
Super Elite
Messages : 3694
Enregistré le : 03 juin 2013 14:33

Re: [Netflix] The Witcher

Message par DarkChap »

Après avoir lu les nouvelles il y a quelques années, je me suis enfin mis aux six romans lors des derniers mois (en anglais parce que, même s'il ne s'agit pas de la langue d'origine, j'ai découvert l'univers via les jeux en anglais et il n'était pas question d'entendre parler de "Sorceleur" sur des milliers de pages), et je dois dire que j'en ai vraiment apprécié la lecture.

La saga (qui comprend les cinq premiers romans) est très différente des nouvelles et consiste en une longue histoire, découpée en cinq tomes de manière assez arbitraire. Là où les nouvelles présentaient principalement des quêtes légendaires courtes, au titre desquelles Geralt faisait son travail de Witcher, généralement en étant confronté à des monstres ou à des situations inspirées de contes, révisés pour l'occasion (blanche neige et les sept nains, la belle et la bête, la petite sirène, Aladdin etc...), la saga est une oeuvre plus complexe, suivant d'un côté l'histoire relativement terre-à-terre d'un homme solitaire allant jusqu'au bout du monde pour protéger sa fille, les rencontres qu'il fait sur le chemin et la manière avec la laquelle ces rencontres vont l'impacter, d'un autre, le voyage initiatique de Ciri, qui au fil des romans remplace peu à peu Geralt pour devenir le protagoniste, ces deux trames étant par ailleurs entrecoupées de tranches de vie ou détaillant l'univers et les perspectives d'autres personnages plus secondaires ou les décisions des rois, empereur et sorciers du Continent contre lesquels les héros ne peuvent rien.
La saga ne déborde pas d'action et le rythme peut être relativement lent, en particulier au début de la saga, mais la force de ces livres réside principalement dans l'écriture de ses personnages et des relations qu'ils entretiennent ainsi que dans la richesse de l'univers ici présenté.
Sapkowski propose un monde (des mondes même) compliqué, rempli de personnages très humains, tous avec leurs qualités, leurs défauts et leurs propres objectifs, qui se croisent et se mêlent tout au long de la saga.
J'ai aussi beaucoup apprécié le ton général de la saga, n'hésitant pas à montrer la dureté et l'horreur de la guerre, tout en prenant soin de ne jamais réduire les antagonistes à des monstres unidimensionnels, mais prenant aussi le temps de nous montrer à de nombreuses reprises des moments d'humanité poignants et une bonne dose d'humour, en particulier en compagnie de Geralt et de ses compagnons.

Le sixième roman, sorti bien plus tard et dont l'histoire se passe entre les deux compilations de nouvelles, renvoie bien davantage à ces dernières, avec le retour d'une narration très épisodique atour d'un Geralt plus jeune et solitaire connaissant diverses mésaventures.

J'ai depuis refait The Witcher 2 à deux reprises (Roche puis Iorveth, et pour le coup, j'ai même débloqué tous les succès) et il est absolument fou de constater combien ce jeu fonctionne à la perfection comme une suite aux romans, reprenant exactement là où ceux-ci s'étaient arrêté, tant à l'égard des protagonistes que du contexte politique général et combien CDPR a rempli le jeu de références au mythos.

Cela étant fait, j'ai recommencé une partie de The Witcher 3 (vu l'état de Cyberpunk 2077 en ce moment, je vais sans doute attendre de bons mois, une tonne de patchs et probablement me prendre une PS5 avant de m'y mettre) et, après seulement quelques heures de jeu, le travail monstrueux d'adaptation n'en est que plus impressionnant.
I am the Revelation! The Tiger-Force at the core of things! When you cry out in your dreams, it is Darkseid that you see!

Avatar du membre
Resendes
Super Héros
Messages : 7803
Enregistré le : 04 mars 2014 00:42

Re: [Netflix] The Witcher

Message par Resendes »


En ligne
Avatar du membre
Trantor
Super Entrainé
Messages : 350
Enregistré le : 13 janv. 2020 19:02

Re: [Netflix] The Witcher

Message par Trantor »


En ligne
Avatar du membre
Trantor
Super Entrainé
Messages : 350
Enregistré le : 13 janv. 2020 19:02

Re: [Netflix] The Witcher

Message par Trantor »


En ligne
Avatar du membre
Trantor
Super Entrainé
Messages : 350
Enregistré le : 13 janv. 2020 19:02

Re: [Netflix] The Witcher

Message par Trantor »


En ligne
Avatar du membre
Trantor
Super Entrainé
Messages : 350
Enregistré le : 13 janv. 2020 19:02

Re: [Netflix] The Witcher

Message par Trantor »


Répondre