[Film] Les animaux fantastiques

Pareil que pour les Comics, mais pour le cinéma et la télévision.
Répondre

Quelle note donnez-vous aux Crimes de Grindelwald ?

Optimal
2
11%
Effort Exceptionnel
1
5%
Acceptable
7
37%
Piètre
4
21%
Désolant
3
16%
Troll
2
11%
 
Nombre total de votes : 19

Avatar du membre
Mocassin
Super Légende
Messages : 15645
Enregistré le : 06 août 2014 20:46
Localisation : Lille
Contact :

[Film] Les animaux fantastiques

Message par Mocassin »

Voilà, je me suis dit qu'il était temps de créer un topic pour cette nouvelle trilogie, puisqu'aujourd'hui nous avons droit aux premières photos.
Réalisé par David Yates à qui l'on doit déjà les quatre derniers films Harry Potter, l'histoire des Animaux Fantastiques se déroule dans les années 20, époque où l'éminent magizoologue Norbert Dragonneau (Eddie Redmayne, Oscar 2015 du Meilleur acteur), un ancien élève de Poudlard travaillant pour le Ministère de la Magie, parcours le monde à la recherche d'animaux fantastiques à répertorier.

Le film, qui sera le premier d'une trilogie s'inspire du livre éponyme de J.K. Rowling sorti en 2001 prenant la forme d'une encyclopédie des animaux fantastiques du monde d'Harry Potter. L'histoire des films sera donc elle totalement inédite (avec J.K. Rowling au scénario), et racontera comment l'auteur du livre a réuni toutes ses connaissances.
Du côté des acteurs, nous avons Katherine Waterston (Porpentina Goldstein), Alison Sudol (Queenie Goldstein) et Dan Fogler (Jacob). À noter également la participation de Colin Farrell, Ezra Miller (futur Flash au cinéma), Jenn Murray, ou bien encore Ron Perlman (Hellboy, Sons of Anarchy).
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Modifié en dernier par Mocassin le 09 nov. 2018 14:49, modifié 11 fois.

Avatar du membre
Jason Todd
Super Légende
Messages : 14789
Enregistré le : 23 févr. 2013 12:31
Localisation : Earth-S

Re: [Film] Les animaux fantastiques

Message par Jason Todd »

Sans être trop fan de l'idée, je me dis que ça peut être pas mal. Les acteurs sont tous bons et l'idée d'une histoire située dans les années 1920 me plaît assez. Reste à voir comment le tout est traité mais ça peut aboutir à quelque chose d'intéressant.
Image

Avatar du membre
Mocassin
Super Légende
Messages : 15645
Enregistré le : 06 août 2014 20:46
Localisation : Lille
Contact :

Re: [Film] Les animaux fantastiques

Message par Mocassin »

Jason Todd a écrit :Sans être trop fan de l'idée, je me dis que ça peut être pas mal. Les acteurs sont tous bons et l'idée d'une histoire située dans les années 1920 me plaît assez. Reste à voir comment le tout est traité mais ça peut aboutir à quelque chose d'intéressant.
Je suis de ton avis. Au départ j'étais pas trop emballé mais au vu des acteurs et de l'esthétique qui ressort de ces photos, je me dis que ça peut donner quelque chose d’intéressant, vraiment.

Avatar du membre
Hellblazer
Super Elite
Messages : 3427
Enregistré le : 27 févr. 2015 10:37
Localisation : Paris

Re: [Film] Les animaux fantastiques

Message par Hellblazer »

Je fais pleinement confiance à David Yates pour ce projet, et puis J.K. Rowling est derrière également, ce qui a de quoi être rassurant. Et comme vous, les acteurs engagés et l'esthétiques déjà développée font que ce projet devient de plus en plus engageant. J'attends de voir ce que cela pourra donner puisqu'actuellement je ne vois pas trop comment développer 3 films sur ce livre, même s'il ne sert que de base, pas d'histoire. Mais bon, reste que je suis vraiment content de pouvoir retrouver le monde créé par Rowling au cinéma, une nouvelle fois.
Rien n'est plus beau et pathétique qu'une voiture sur le toit, les roues tournant encore, inertie lancée à perte et extinction. Plénitude du geste qui se perd, dans lequel tout s'achève. Reflet d'un monde où l'on se meut à vide, où l'on n'avance à rien.

Avatar du membre
Darkseid~sama
Super Elite
Messages : 3337
Enregistré le : 07 mars 2014 19:39
Localisation : Tribunal

Re: [Film] Les animaux fantastiques

Message par Darkseid~sama »

Franchement ca aurait pu être intéressant si c'était pas David Yates à la réalisation et JK Rowling au scénario ca sera donc sans moi .

Avatar du membre
Mocassin
Super Légende
Messages : 15645
Enregistré le : 06 août 2014 20:46
Localisation : Lille
Contact :

Re: [Film] Les animaux fantastiques

Message par Mocassin »

Ça vaut ce que ça vaut, mais Durendal a fait une rétrospective sur Harry Potter, il parle notamment des différents réalisateurs, et explique pourquoi David Yates est son préféré, ça vaut le coup d'oeil, qu'on soit d'accord ou pas avec lui, ça reste toujours intéressant.

Avatar du membre
Darkseid~sama
Super Elite
Messages : 3337
Enregistré le : 07 mars 2014 19:39
Localisation : Tribunal

Re: [Film] Les animaux fantastiques

Message par Darkseid~sama »

J'aime bien Durendal ( on partage d'ailleurs tous les 2 le dégout d'un film) mais sur certains points j'ai une vision très différente et je n'aime pas du tout la vision de Yates .

Avatar du membre
Hellblazer
Super Elite
Messages : 3427
Enregistré le : 27 févr. 2015 10:37
Localisation : Paris

Re: [Film] Les animaux fantastiques

Message par Hellblazer »

Moi j'adore la touche réaliste qu'il a peu à peu apporté aux films, et le développement des relations entre personnages qui s'est fait sous ses films, plus que sous les autres. Mais on en a déjà parlé sur la SB sans avoir le même avis à ce sujet, Dark ^^
Rien n'est plus beau et pathétique qu'une voiture sur le toit, les roues tournant encore, inertie lancée à perte et extinction. Plénitude du geste qui se perd, dans lequel tout s'achève. Reflet d'un monde où l'on se meut à vide, où l'on n'avance à rien.

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5718
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: [Film] Les animaux fantastiques

Message par Strax »

Yates a un style qui ne fait pas l'unanimité, je suis assez d'accord. Cela dit, j'ai adoré les deux derniers films HP (7.1 et 7.2), même si j'ai quand même des reproches à en faire !
M'enfin, je suis allé voir 3 (ou 4 ?) fois Le Prince de Sang-Mêlé au ciné, parce que ce film, c'est mon plaisir coupable. Je lui pardonne tous ses défauts à cause de son atmosphère particulière, qu'on ne retrouve dans aucun des autres opus !
D'ailleurs, c'est pareil avec Le Prisonnier d'Azkaban, qui saute énormément de passages du roman, mais qui a lui aussi sa propre atmosphère !
Et je dois dire aussi que je raffole des longs plans-séquence, comme Cuaron visiblement ! :D
Je jetterai un oeil à la retrospective de Durendal ! ^^

Et pour cette nouvelle adaptation d'un livre de Rowling, je l'attends avec impatience !
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
Hellblazer
Super Elite
Messages : 3427
Enregistré le : 27 févr. 2015 10:37
Localisation : Paris

Re: [Film] Les animaux fantastiques

Message par Hellblazer »

Strax a écrit :M'enfin, je suis allé voir 3 (ou 4 ?) fois Le Prince de Sang-Mêlé au ciné, parce que ce film, c'est mon plaisir coupable. Je lui pardonne tous ses défauts à cause de son atmosphère particulière, qu'on ne retrouve dans aucun des autres opus !
D'ailleurs, c'est pareil avec Le Prisonnier d'Azkaban, qui saute énormément de passages du roman, mais qui a lui aussi sa propre atmosphère !
Je suis parfaitement d'accord avec toi, c'est les mots que j'avais en tête ^^ Yates est le seul à avoir vraiment cherché à montrer les attaches entre le monde réel et le monde des sorciers, en témoigne l'excellente introduction du 6ème volet.

Et oui, la rétrospective de Durendal sur les HP est vraiment cool. Il m'a fait clairement changer d'avis sur Yates en révélant les chose géniales qu'il a fait dans sa mise en scène et ses intentions de réalisation. Et concernant Durendal lui-même, c'est à peu près là qu'il a commencé à être plus supportable, à mon sens ^^
Rien n'est plus beau et pathétique qu'une voiture sur le toit, les roues tournant encore, inertie lancée à perte et extinction. Plénitude du geste qui se perd, dans lequel tout s'achève. Reflet d'un monde où l'on se meut à vide, où l'on n'avance à rien.

Répondre