Kaamelott

Pareil que pour les Comics, mais pour le cinéma et la télévision.
Répondre
Avatar du membre
Loufok
Super Elite
Messages : 3723
Enregistré le : 28 sept. 2013 11:54

Re: Kaamelott

Message par Loufok »

lerhak a écrit :
21 juil. 2021 01:01
Sinon plus en détail (copié-collé d'un message que j'ai envoyé à quelqu'un :P ), j'ai trouvé le visuel vraiment très très propre. La musique bien chouette. Les acteurs très bons (j'ai kiffé Sting).

Maintenant, je trouve que y'a plusieurs points qui pèchent avec lesquels j'ai eu du mal.
Je trouve que c'est le festival du caméo, parfois complètement inutile. Les gars sont là parce que voilà, on veut montrer leur tronche (genre Yvain, ou le frère de Bohort)
L'humour faisait parfois mouche, et parfois je trouvais ça hyper lourd et ça sortait de la scène. Il a trop repompé les blagues de la série (j'ai pété un cable sur la scène sur "monter la garde". Et le jeu du pays de Galle m'a bien saoulé).
Et enfin (je crois ? Je trouverai peut être d'autres critiques 😃 ), le scénario se tient bof je trouve. On nous dit que ça fait 10 ans, mais rien n'a évolué. Ca fait 10 ans que 95% des chevaliers sont en liberté (déjà, d'où ? D'où Leodagan est tranquille dans son chateau en Carmelide ?), et ils se font tous choper en même temps "comme par hasard". Arthur beaucoup trop simple à convaincre, le passage du "non je vous aide pas" à "ok je vous aide" fait très sorti de nul part ("Vous avez vu ma table ? Elle est belle hein ?" "Oui chef ..."). Et globalement, aucun des persos n'a évolué. Ca fait 10 ans, et tu as l'impression qu'en terme de comportement / caractère / idéaux / réflexion, etc, bah ça fait 1 semaine. Ca m'a un peu choqué par moments.

Ah et on s'est dit que Perceval envers Mevanoui, à force c'était quand même violemment du harcèlement. Et assez insultant pour les burgondes de leurs donner ces tenues ridicules

Pas compris l'intérêt des flashbacks aussi. Vraiment pas. Ca me sortait du moment à absolument chaque fois. Ça avait un petit côté "on voulait montrer qu'Arthur passait à autre chose, mais on a pas trouvé l'actrice qui joue Aconia, alors on a fait comme on a pu".

Sinon dans les persos qui "manquent" (entre guillemets parce que moi je trouve déjà que y'avait trop de persos), j'ai noté Gauvain et la mère d'Arthur
J'ai l'impression d'avoir lu ça quelque part… :mrgreen:


Je ne peux malheureusement pas faire de copier-coller car j'ai fait des vocaux. :( Mais en gros, j'ai pas spécialement adoré les flashback mais le film dans son ensemble m'a ravie, conquise. Je n'ai qu'une hâte, c'est de le revoir car il s'y passe tellement de choses.

lerhak a écrit :
21 juil. 2021 01:00
A chaud (et pour rester raccord à mon personnage) : meh.
T'as un sale type. :sleep
♥♥♥ LAURAK FOREVER ♥♥♥

Avatar du membre
Enedred
Super Débrouillard
Messages : 111
Enregistré le : 23 févr. 2021 19:25

Re: Kaamelott

Message par Enedred »

Les flashbacks, c'est pour mettre en avant un traumatisme d'Arthur vis-à-vis de l'esclavage et de la tyrannie en général (ce qui explique sa vision progressiste dans la série). Ce n'était pas forcément nécessaire, son passage à Rome expliquant déjà ça plutôt bien (traité comme un moins que rien dans la milice, puis jouet du pouvoir, ses discussions avec César "ne se battre que pour la dignité des faibles") mais ça ne mange pas de pain d'en remettre une couche, surtout pour les éventuels néophytes.

Pour mon avis, bah, j'ai adoré. Effectivement, ça va un peu vite par moments et certains acteurs ne font que des caméos mais c'est le format qui veux ça : on ne peut pas caser en 2h le contenu d'une saison de série (j'adorerais une version longue même si ça n'arrivera probablement jamais). C'est forcément différent mais je me dis qu'on a encore deux films pour se rattraper à ce niveau là et voir Méléagant !!!

Visuellement c'est très joli, la musique passe très bien et le scénar apporte tout ce que j'attendais du film ou presque (la scène de la tour, depuis le livre 4 que je l'attends) et des choses que je n'attendais pas mais que j'ai adoré voir (le Roi Burgonde dans un rôle majeur, sérieusement !). Perso, le jeu du pays de galles m'a fait pleurer de rire et de toute évidence j'étais loin d'être le seul dans la salle ^^

Bref, trop cool, j'y retourne Samedi :D

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5713
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Kaamelott

Message par Strax »

Vu le premier volet et, même si j'ai quelques réserves de ci de là, j'ai adoré.
Mon seul véritable reproche concernera la scène d'action finale qui manque singulièrement de tonus et quelques effets spéciaux par trop visibles.
Mais cet échange de regards, cette lumière, cette pénombre, c'était superbe.
Je pense qu'il me faudra plusieurs visionnages pour bien mieux l'apprécier, et le fan de Unforgiven que je suis appréciera d'autant plus de décortiquer toutes les influences et les thèmes qui soutiennent la structure du film. Mais effectivement y a du Unforgiven là-dedans. Et du Star Wars, mais est-ce utile de le préciser ?
C'est dommage de ne pas avoir eu tout le monde de présent dans le film, mais chaque personnage est judicieusement utilisé, et ça ne donne pourtant pas l'impression d'être un film chorale, encore moins un épisode de deux heures. C'est un vrai film centré sur son sujet principal, Arthur, sa prise de responsabilité, malgré une réticence visible, et son inéluctable retour en force annoncé, mais pas encore tout à fait motivé. Après tout c'est une trilogie, et on a beau voir çà et là des signes positifs, ils en côtoient d'autres plus mitigés.
Les acteurs, anciens comme nouveaux dans cet univers, sont impeccables. Guillaume Gallienne m'a impressionné, Sting aussi, la fausse candeur d'Alain Chabat itou, mais aussi et surtout Anne Girouard. Je n'ai jamais douté de ses talents de comédienne et je l'ai toujours adorée dans Kaamelott, mais dans ce film elle dégage quelque chose de plus, et ses scènes avec Alexandre Astier, en particulier une avec une histoire de couronne fleurie, font partie haut la main des meilleurs passages du film.

J'ai véritablement hâte de revoir ce film, mais ce sera en BR parce que ça me pète royalement les noix d'avoir à faire un test pcr de mes deux pour aller au cinéma. Un film bien plus riche qu'il n'y paraît au premier abord, pas con pour un sou et SURTOUT qui ne prend pas ses spectateurs pour des débiles. Y a des trucs à creuser, sans vouloir forcément faire référence à Perceval.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
DarkChap
Super Elite
Messages : 3694
Enregistré le : 03 juin 2013 14:33

Re: Kaamelott

Message par DarkChap »

Vu hier soir (Gaumont Parnasse) et j'ai vraiment passé un excellent moment. Retrouver ces personnages après tant d'années d'attente était un vrai plaisir.

Pour ce qui est de l'histoire, le film est une suite assez convenue à ce qu'on pouvait attendre après la saison 5 de la série mais c'est remarquablement bien fait (avec un vrai effort sur la mise en scène et la musique) et surtout très drôle et il y a quelques agréables surprises ça et là, en particulier toute la partie de l'intrigue avec Guenièvre.
Comme toujours, Astier est absolument remarquable dans le rôle principal.

Maintenant, s'il y a un reproche que je dois faire au film, c'est dans son choix d'entrecouper l'histoire de séquences de flashback suivant le jeune Arthur dans la légion à de nombreuses reprises. Je ne suis pas le plus grand fan de la saison 6 mais en tant que telle, je lui trouve de grandes qualités et donc ça n'est pas là le problème. Le soucis est que les scènes en question ne m'ont pas du tout semblé informer l'intrigue dans le présent et qu'elles semblaient insérées au montage de manière complètement aléatoire (en particulier au moment où il s'agit de retirer Excalibur du rocher, entrecoupée d'un flashback montrant Arthur découvrir que sa copine se fait battre). Plus gênant encore, le climax du film est aussi monté de la sorte, nous montrant Arthur se venger il y a 30 ans, comme pour nous expliquer pourquoi il épargne Lancelot dans le présent alors que quiconque a vu la série sait déjà qu'Arthur est contre la peine de mort (donc pas besoin de flashback pour nous expliquer pourquoi il épargne Lancelot) et que par ailleurs, le flashback ne montre absolument pas en quoi cette mort l'aurait forgé (tout ce que le film nous montre des conséquences de son geste, c'est qu'il se fait engueuler par son supérieur).
I am the Revelation! The Tiger-Force at the core of things! When you cry out in your dreams, it is Darkseid that you see!

Avatar du membre
Mocassin
Super Légende
Messages : 15645
Enregistré le : 06 août 2014 20:46
Localisation : Lille
Contact :

Re: Kaamelott

Message par Mocassin »

Je donnerai mon avis sur le film plus tard mais pour répondre à Darkchap, je ne pense pas que le placement des séquences soit aléatoire. Le flash-back intervenant pendant la séquence Excalibur me semblait aussi gratuit, mais je pense que c'est une façon de dire qu'Arthur est prêt à nouveau à se battre pour la dignité des plus faibles. Le flash-back du meurtre semble à l'inverse être là pour montrer qu'Arthur a évolué, mais je suis un peu moins convaincu par cette justification, j'espère qu'il y en a une autre. Surtout, il faut savoir qu'Astier a conçu son film pour être accessible aux gens n'ayant jamais vu la série, d'où le côté redite...

Avatar du membre
DarkChap
Super Elite
Messages : 3694
Enregistré le : 03 juin 2013 14:33

Re: Kaamelott

Message par DarkChap »

Mocassin a écrit :
29 juil. 2021 01:12
Je donnerai mon avis sur le film plus tard mais pour répondre à Darkchap, je ne pense pas que le placement des séquences soit aléatoire. Le flash-back intervenant pendant la séquence Excalibur me semblait aussi gratuit, mais je pense que c'est une façon de dire qu'Arthur est prêt à nouveau à se battre pour la dignité des plus faibles.
Bien entendu, il n'est probablement pas aléatoire. Astier, qui est à l'histoire, à la réal et au montage, devait sans doute avoir une idée derrière chaque coupe mais en l'occurrence, je trouvais que les flashbacks ne servaient pas du tout l'intrigue et le développement des personnages et cassaient surtout le rythme du film voire des scènes. Peut-être que ton interprétation est juste mais je trouve qu'il est difficile d'y lire un message général sur le peuple à protéger quand la scène n'illustre pas du tout une relation à des gens sous sa responsabilité mais une relation amoureuse adolescente.
I am the Revelation! The Tiger-Force at the core of things! When you cry out in your dreams, it is Darkseid that you see!

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5689
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: Kaamelott

Message par mavhoc »

Je n'ai pas la volonté de débattre longuement sur pourquoi ce film est décevant sans l'être (en somme, ce premier volet de la trilogie devait ramener un univers qu'on attendait, par définition il devait déjà remettre les choses à plat avant de lancer la suite de la saga, il avait donc un rôle bâtard très compliqué pour un premier volet), je l'ai trouvé divertissant, pas mal sur beaucoup de points, très décevant sur d'autres (je m'étonne qu'on puisse dire que ce n'est pas le festival du caméo et du guest tant le nombre de personnages réellement utiles à l'intrigue est peu nombreux et tant les protagonistes peuvent venir et partir du film sans justification ... Songez y : combien de personnages disparaissent totalement de l'écran sans justification ?).

Pour autant, je voudrai revenir sur les flash-back que j'ai aussi détesté.
D'une part par son manque de subtilité évidente, on arrive toujours à rattacher assez facilement, d'autre part pour le côté répétitif avec la saison 6, confirmant qu'Astier n'a pas été capable de voir ce film comme une vraie suite mais comme une sorte de semi-remake des saisons 5 et 6 (les personnages n'ayant pas du tout évolué entre temps, pas même Arthur).
Mais puisqu'on critique deux flash-back inutiles je voudrai en critiquer un, utile certes, mais triste pour moi : le flash-back amoureux avec Guenièvre... J'ai trouvé ça extrêmement triste pour le personnage que la relation amoureuse entre les deux n'arrivent que via le souvenir d'une ancienne amoureuse. Bien entendu, on comprend tout à fait qu'Arthur comprend enfin que Guenièvre a toujours été enfermée, emprisonnée (et que lui-même y a contribué). La scène est très jolie, quand il joue ce rôle classique du chevalier. Rôle que Arthur avait toujours été prêt à jouer pour les autres, pas pour sa reine. C'est très beau, il y a toute la thématique de l'attente et de l'évolution.
Mais merde, lancez tout cela à partir d'un flash-back, même s'il fait sens, je trouve ça triste pour Guenièvre, c'est un peu lui voler son moment je trouve.


Ha, sinon, pour moi la plus grande qualité du film c'est que les nouveaux personnages sont tous géniaux ! Que ça soit le trio de jeune, les saxons ou Gallienne qui parvient, je crois, à être le personnage le plus "Kaamelott" du film ! Ironiquement, j'aurais bien aimé avoir moins d'anciens personnages mal écrits, mal utilisés ou mal joués (coucou Christian).
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5713
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Kaamelott

Message par Strax »

Il est sorti, je l'ai pris, le joli coffret édition épique de Kaamelott - Premier Volet (qui propose le film sur DVD, BR et 4K réunis), avec une chouette illustration de couverture dessinée par Nicolas Bory.


Image


Niveau bonus, c'est un peu maigre : une pièce du Royaume de Logres en étain et 24 portraits de personnages du film. Pour les bonus sur le BR ou le DVD , commentaire audio d'Alexandre Astier (que j'ai hâte d'écouter), "Enchevêtrement", le making-of du film (44 minutes, plus visuel qu'explicatif), "Double Regard", un défilement de photo prises lors du tournage par Astier et Fred Mortagne, et le teaser et la bande annonce du film.

Heureusement, le coffret effet livre a vraiment de la gueule et les illustrations et photo à l'intérieur pètent bien. Maintenant, 50 boules pour le tout c'est un peu trop cher tout de même, je trouve. Un CD avec une partie des superbes musiques du film, ça aurait pas fait de mal. À réserver aux gros fans.

Maintenant je vais pouvoir revoir le film avec plaisir. :D
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Répondre