Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Pareil que pour les Comics, mais pour le cinéma et la télévision.
Répondre
Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5713
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Message par Strax »

Saison 3 - Épisode 24 - Ménage à Troi / Ménage à Troi


Image


Lors d'une réception à bord de l'Enterprise, Deanna Troi se dispute avec sa mère Lwaxana Troi qui cherche encore à marier sa fille afin qu'elle fonde une famille. Lors de la même réception, Lwaxana est abordée par le Ferengi Daimon Tog du vaisseau Krayton, attiré par elle mais aussi par ses capacités télépathiques qui pourraient l'aider dans les affaires. Lwaxana le rejette catégoriquement puis, furieuse, insulte le dignitaire Ferengi devant tout le monde.
Deanna essaie ensuite de discuter de l'incident avec sa mère dans ses quartiers privés, mais finit par être irritée par son comportement et quitte la chambre.
Plus tard, alors que Lwaxana essaie d'encourager Riker et sa fille à se remettre ensemble, Daimon Tog se téléporte devant eux et tente une nouvelle fois de convaincre Lwaxana de se lier à lui, avec le même résultat. Il la téléporte alors de force sur le Krayton avec Deanna et Riker.


Image


Un épisode très léger, comme c'est (presque) toujours le cas dès lors que Lwaxana est présente, toujours aussi charmante et rayonnante.
Pas grand-chose à ajouter, si ce n'est que c'est à compter de cet épisode que Wesley passe d'Enseigne Stagiaire à Enseigne officiel avec tout l'attirail, les responsabilités et l'uniforme.
Et surtout cette scène aussi sublime que surréaliste de Picard jouant les amoureux éconduits de Lwaxana afin de la tirer des griffes de Tog ! :lol:




À suivre.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5713
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Message par Strax »

Saison 3 - Épisode 25 - Transfigurations / Transfigurations


Image


L'Enterprise découvre une capsule spatiale écrasée sur une planète située dans un système solaire inexploré, avec à son bord un seul occupant sérieusement blessé. Le Docteur Crusher estime cependant qu'il survivra grâce à ses extraordinaires facultés de récupération. Elle découvre également qu'il possède des cellules en mutation.
Lorsqu'il se réveille quelques jours plus tard, le patient ne se souvient ni de son nom ni de sa vie, l'équipage le surnomme alors John Doe. Avec le temps il recouvre des forces mais reste amnésique. De plus il lui arrive d'émettre de brusques décharges d'énergie. Il finit par découvrir que cette énergie lui permet de soigner les blessures.
Lorsque Geordi La Forge parvient à décrypter l'ordinateur de la capsule, il trouve également l'emplacement de la planète de John. Ce dernier commence à retrouver la mémoire et sent qu'il ne doit pas retourner sur sa planète. Quelques temps plus tard un vaisseau intercepte l'Enterprise et déclare vouloir récupérer John.


Image


Un épisode qui serait plus sympathique qu'il ne l'est déjà si son thème de l'être évoluant vers une forme supérieure et non organique n'avait pas été déjà évoqué à plusieurs reprises, que ce soit dans la série originale, dans TNG, ou même dans la majorité des séries de science-fiction qui ont suivi (par exemple avec les Anciens dans Stargate SG-1).
Le petit arc autour de Geordi et de son manque d'assurance avec les femmes aurait pu rendre le tout plus digeste, ou même les sentiments que développe Beverly envers John Doe, mais l'un comme l'autre sont trop superficiels et peu appuyés pour contrebalancer l'impression de déjà-vu générale.
Et aucune explication donnée lorsque les occupants du vaisseau venus réclamer John parviennent à faire suffoquer tout l'équipage de l'Enterprise. Eux aussi utilisaient un pouvoir (ce qui serait aussi paradoxal qu'incohérent avec leurs positions vis-à-vis des capacités de John) ou s'agissait-il d'une technologie inconnue ? Rien n'est dit.

À suivre.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
El Squal
Super Héros
Messages : 6190
Enregistré le : 11 déc. 2013 14:02
Localisation : Dans ton cœur

Re: Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Message par El Squal »

Sympa le cameo de l'ami du bon gout ^^
lerhak a écrit : likes ce message
Vittorini a écrit : Requin avait raison.
Always. NEVER RAMOLLED !!!
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ :shark: ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5713
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Message par Strax »

El Squal a écrit :
18 oct. 2021 13:34
Sympa le cameo de l'ami du bon gout ^^
Bien vu
:lol: :lol:




Cela dit, la première chose à laquelle j'ai pensé en lisant ton message c'était plutôt ça :
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
El Squal
Super Héros
Messages : 6190
Enregistré le : 11 déc. 2013 14:02
Localisation : Dans ton cœur

Re: Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Message par El Squal »

Si je me lève un matin et que je vois l'ami du bon goût débarquer, t'attend pas à le revoir de sitôt dans une vidéo. :slade
lerhak a écrit : likes ce message
Vittorini a écrit : Requin avait raison.
Always. NEVER RAMOLLED !!!
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ :shark: ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5713
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Message par Strax »

Saison 3 - Épisode 26 - Le Meilleur des Deux Mondes - 1ère Partie / The Best of Both Worlds - Part 1


Image


L'Enterprise répond à un appel de détresse venant d'une Colonie de la Fédération, mais en arrivant sur place la Colonie a disparu. La Fédération suspecte une attaque des Borgs. Accompagné du Lieutenant-Commandant Shelby, spécialiste de la question Borg, l'Amiral Hanson arrive sur l'Enterprise pour assister l'équipage dans son enquête sur les causes de la disparition de la Colonie.
Hanson informe également Picard que le Commandant Riker s'est vu offrir le commandement du vaisseau Melbourne, et suggère qu'il accepte l'offre, après avoir refusé par deux fois précédemment. De plus le Lieutenant-Commandant Shelby ne cache aucunement son ambition de prendre la place de Riker sur l'Enterprise et les deux officiers s'efforcent de collaborer malgré une atmosphère très tendue entre eux deux.
Les recherches révèlent effectivement qu'il s'agissait d'une attaque Borg et Hanson informe Picard qu'un vaisseau en forme de cube a été repéré. L'Enterprise part alors intercepter le vaisseau.

Sacré final !
Les Borgs sont officiellement dans la place et attaquent sans hésitation tout vaisseau et colonie se trouvant sur leur chemin. La confrontation avec l'Enterprise était bien sûr attendue depuis l'épisode Q Who de la saison 2, et les manœuvres stratégiques semblent dérisoires face à un tel mastodonte.
Image
Tout le long de l'épisode, face à l'ambition et les mesures risquées recommandées par la jeune Shelby, Riker se demande s'il ne s'est pas installé dans une zone de confort, lui qui voit en elle le Riker ambitieux et dur qu'il était encore quelques années plus tôt. Est-il encore capable de prendre des décisions risquées et de faire des sacrifices pour vaincre des ennemis aussi impitoyables que les Borgs ? La fin de l'épisode le met justement face à ce choix alors que les Borgs se rapprochent de la Terre.


Image


Et si nous avons déjà la réponse à la question qui taraude le Commandant en Second, il faudra attendre la saison prochaine pour découvrir ce qu'il advient de l'un des personnages principaux de la série. C'est chaud !


Image


Cette saison 3 se termine bien mieux qu'elle n'avait débuté, et surtout c'est elle qui lance définitivement la série dans les hautes sphères de la qualitay. Beaucoup d'épisodes riches en thèmes, intelligents, finement écrits, des personnages mieux développés et des histoires moins cliché, et surtout de vrais ennemis, dangereux et complexes (les Romuliens et les Borgs), et un développement notable de la culture Klingon. C'était passionnant, drôle, triste, tendu et riche, vraiment riche. Saluons notamment la première incursion du prodige Ronald D Moore, qui est vite passé du statut de scénariste à éditeur de script dans la même saison, et devint deux ans plus tard coproducteur de la série, puis producteur pour la dernière saison.
Dernier détail qui ne trompe pas, c'est à partir de cette saison que chaque saison se terminera par un épisode "1ère Partie" qui évidemment verra sa résolution dans le premier épisode de la saison suivante.

Et donc, va falloir attendre la prochaine saison pour savoir ce qu'il va se passer pour... ?


Enga... Resistance is Futile
Image
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5713
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Message par Strax »

Saison 4 - Épisode 1 - Le Meilleur des Deux Mondes - 2ème Partie / The Best of Both Worlds - Part 2


Image


Picard a été capturé par les Borgs lors d'un abordage par ces derniers et a été assimilé. Il est dorénavant l'un des leurs et se fait appeler "Locutus de Borg". Désormais aux commandes de l'Enterprise, Riker poursuit le vaisseau Borg qui fonce vers la Terre et ordonne de le détruire suivant une stratégie établie en amont et qui devrait faire effet, mais le vaisseau ennemi ne subit aucun dommage grâce aux connaissances de Picard.
Lors de son rapport à l'Amiral Hanson, celui-ci le promeut Capitaine, et Riker fait de Shelby son Commandant en Second. L'équipage apprend qu'une flotte de vaisseaux Starfleet se rassemble au point Wolf 359 pour stopper les Borgs. Guinan suggère à Riker d'oublier Picard pour commander, les connaissances de ce dernier étant utilisées pour contrecarrer les tactiques de Starfleet. Ce faisant seulement il pourra vaincre les Borgs et peut-être sauver Picard.
Lorsque l'Enterprise arrive à Wolf 359, l'Amiral Hanson est mort et toute la flotte détruite.


Image


Pour le retour de la série maintenant dans sa quatrième saison, c'est enchaînement d'action sur action. On a même peu le temps de souffler entre manœuvres désespérées et stratégies casse-cou.
C'est définitivement un épisode qui tient en haleine, mais qui sert surtout de conclusion à l'épisode précédent. Il est de fait plus à considérer comme le dernier épisode de la saison 3 que comme le premier de cette saison. Le prochain épisode aurait fait une bien meilleure introduction à la saison 4, et j'aurais largement préféré que la saison 3 se termine sur ce terrible moment de solitude de Picard que sur le "Mr Worf, fire" de Riker.


Image


À suivre.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5713
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Message par Strax »

Saison 4 - Épisode 2 - En Famille / Family


Image


Amarré à la station terrienne McKinley, l'Enterprise est en réparation et son équipage en repos après la bataille contre les Borgs. Les parents adoptifs terriens de Worf, Sergey et Helena Rozhenko, viennent rendre visite à leur fils, ayant appris les évènements de l'épisode Sins of the Father, ce qui ne manque pas d'embarrasser le Klingon. Beverly Crusher retrouve sur Terre un coffre contenant des souvenirs de son défunt mari, Jack Crusher, ainsi qu'un enregistrement holographique fait pour Wesley alors que celui-ci n'avait que dix semaines.
De son côté, Jean-Luc Picard retourne en France dans le vignoble familial de La Barre en Haute-Saône, voir son frère aîné Robert, ainsi que sa belle-sœur Marie et son neveu René. Les deux frères ont toujours eu une relation conflictuelle et lorsque Jean-Luc annonce qu'il songe à changer de travail et prendre un poste sur Terre dans un projet de recherche sous-marine appelé Atlantis, le conflit refait surface, d'autant plus que René voit en son oncle un exemple et ne cache pas son rêve de rejoindre Starfleet.


Image


Un épisode centré sur les personnages et surtout sur la famille, celle qui est proche (du côté de Worf) et parfois embarrassante, celle qui est éloignée et dont les retrouvailles sont parfois tendues (Picard) et celle qui n'est plus complète depuis la disparition de l'un de ses membres (le père de Wesley) et qui retrouve des souvenirs émouvants.
Le thème principal qui relie ces trois sujets c'est qu'au bout du compte, ce qui importe c'est le coeur. Les trois sujets en viennent à la même conclusion, peu importent l'absence d'un père aimé et l'hésitation d'une mère soucieuse de ne pas rouvrir de vieilles blessures, l'amour trop débordant pour un fier Klingon ou la jalousie d'un grand frère trop rustre, si derrière tout ça y a toujours de l'amour, ça ressortira fatalement comme quelque chose de bénéfique, et Worf, Wesley et surtout Jean-Luc le comprennent très bien en fin de compte.


Image


Évidemment, le focus est surtout centré sur le Capitaine de l'Enterprise, et après ses mésaventures avec les Borgs, c'est aussi son état d'esprit qui est analysé. On comprend alors qu'il est rongé par le remords et les regrets de ne pas avoir, selon lui, suffisamment lutté contre la domination mentale des Borgs. À tel point qu'il en vient même à songer à se retirer de Starfleet. Le vaillant Capitaine de l'Enterprise, songeant à abandonner ? Et la réponse du frère, qui résume bien le concept : "Alors mon frère est un être humain, après tout."
Voilà, comme je l'avais dit pour l'épisode précédent, j'aurais préféré que la saison 4 commençât avec cette histoire, mais ça n'enlève rien à la qualité et la simplicité de cet épisode, qui contrebalance à merveille tout le sérieux, la tension et la gravité du double épisode qui le précède avec un moment de calme, de détente et de repos. Et une balade en plein jour sous un vrai soleil et un vrai ciel bleu, loin de l'étouffant et sombre vide spatial, entre frères, rah ça fait du bien.

À suivre.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5713
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Message par Strax »

Saison 4 - Épisode 3 - Les Frères / Brothers


Image


Une mauvaise blague entre deux jeunes frères a exposé le plus petit à un parasite toxique impossible à traiter à bord de l'Enterprise, mais le Docteur Crusher est tout même parvenue à stabiliser sa condition dans un environnement contrôlé, cependant que le vaisseau se dirige vers une station spatiale capable de lui fournir les soins adéquats.
Mais alors que Data escorte le grand frère qui rend visite à son petit frère, l'androïde s'arrête soudainement et, comme téléguidé, retourne sur la passerelle où il change la trajectoire de l'Enterprise et déclenche une alarme de danger prioritaire afin de faire évacuer tout l'équipage de la passerelle. Lorsque le Capitaine Picard ordonne à Data de transférer les commandes de contrôle à la salle des machines pendant l'évacuation, ce dernier imite la voix de Picard pour bloquer les contrôles du vaisseau, empêchant ainsi toute tentative d'interférence avec ses actions. L'Enterprise arrive alors en orbite autour de la planète Terlina III, et Data parvient à s'y téléporter malgré les tentatives de le bloquer.
L'androïde se retrouve alors face à son créateur, le Docteur Noonien Soong, qui est parvenu à le rappeler à lui pour lui faire un dernier cadeau. Cependant, Soong ignorait que Lore avait été reconstruit. Les deux frères se retrouvent au chevet de leur père.


Image


Le retour du frère maléfique, et l'apparition du papa. En rajoutant Data, ça fait trois rôles différents à jouer en même temps dans les deux-tiers de l'épisode pour Brent Spiner, et l'acteur s'en tire à merveille, on ne voit plus que les personnages.
Centré sur la rivalité fraternelle, l'histoire des deux frères en début d'épisode prépare bien le terrain pour explorer les relations entre Data et Lore, ce dernier faisant planer le doute sur la sincérité de ses sentiments. Tente-t-il encore de tromper son entourage ou est-il vraiment soucieux de l'état de son créateur ? Ne s'agissait-il que d'un jeu qui a mal tourné, comme pour les deux enfants sur l'Enterprise, et Lore a-t-il évolué ?


Image


Une nouvelle étape de l'évolution de Data s'enclenche ici, avec le cadeau de Soong pour son "fils" et le retour de Lore.
Deux évènements qui seront bien plus développés plus tard.

À suivre.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5713
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Star Trek - Avant 2009 (séries, films, jeux, etc)

Message par Strax »

Saison 4 - Épisode 4 - Humain Soudainement / Suddenly Human


Image


L'Enterprise répond au signal de détresse d'un vaisseau Talarien, à bord duquel ils sauvent cinq adolescents, quatre Talariens et un Humain, Jono. Beverly Crusher découvre que le jeune humain a plusieurs anciennes traces de fractures. Après recherche il s'avère que Jono est en fait Jeremiah Rossa, le petit-fils de l'Amiral Rossa, et ses parents sont morts dix ans plus tôt lors d'une bataille contre les Talariens. Lorsque Picard évoque le sujet avec Jono, celui-ci s'énerve, mais ses souvenirs finissent par lui revenir après les efforts du Capitaine, qui finit par nouer une forte relation de confiance avec l'adolescent.
Peu après, le Capitaine Talarien Endar demande comment se porte son fils Jono. Après la mort de ses parents et selon la coutume Talarienne, Endar a pris Jono comme fils afin de remplacer son fils mort au combat auparavant. Il explique également que sa blessure est due à une tentative du garçon de l'impressionner en participant à des activités très risquées. Si Picard est rassuré au premier abord, lorsque Jono lui dit ensuite qu'il veut rester avec Endar plutôt qu'avec sa grand-mère dans la Fédération, il en vient à penser que Jono est effrayé de dire ce qu'il veut vraiment.
Endar menace alors Picard d'une guerre entre les Talariens et la Fédération si Jono ne lui revient pas.


Image


Pas une mauvaise idée d'imposer à Picard la garde d'un adolescent, lui qui n'est jamais à l'aise avec des enfants près de lui. L'une des idées est d'expliquer d'où vient ce malaise du Capitaine, et la raison est plutôt valable. Jean-Luc ayant rêvé depuis tout petit de rejoindre Starfleet, il n'a jamais profité de sa jeunesse.
Cependant, l'épisode souffre de passages inintéressants parce que peu développés (comme les rituels Talariens) ou d'autres pas suffisamment explorés. Par exemple, on explique bien que la grand-mère humaine de Jono, l'Amiral Rossa, a perdu tous ses enfants dans des conflits, et à l'annonce de la survie de son petit-fils elle lui envoie un message disant qu'il sera le bienvenu chez ses grands-parents. Bref, on montre bien évidemment que c'est un grand soulagement pour cette famille, mais lorsque la décision est prise de laisser Jono retourner auprès de son père adoptif Talarien, à plus aucun moment on aborde le sujet de sa vraie famille et de ce que pourrait ressentir celle-ci.


Image


Bref l'attention est concentrée sur la relation père-fils entre Picard et Jono, mais ce n'est malheureusement pas assez développé là aussi.
C'est le troisième épisode de suite à aborder le thème de la famille, et il souffre de la comparaison inévitable avec ses deux excellents prédécesseurs. C'est pas un mauvais épisode, mais il est loin d'être aussi puissant et bon que les deux autres.

À suivre.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Répondre