X-Men

Marvel, IDW, Image, Valiant et tous les autres sont réunis ici.
En ligne
Avatar du membre
urbanvspanini10
Super Elite
Messages : 3244
Enregistré le : 14 sept. 2015 18:43

Re: X-Men

Message par urbanvspanini10 »

X-men #1 lu :
Nouveau relaunch pour le titre et ça démarre fort. La nouvelle équipe et son contexte sont bien posés. Les intrigues promettent des bouleversements et antagonistes intéressants à suivre. Le titre en profite même pour voler le surnom de « Plus grande équipe de Super Héros » au Avengers tellement elle parait plus central que celle des Avengers ce qui montre encore plus leur importance. (Et celle du titre d'Aaron par la même occasion :sleep)
On pouvait se demander si Duggan se détacherait du style d'Hickman au vu du Planet Size X-men. Au final, je trouve que oui, il a son propre style d'écriture qui se différencie un peu de celui d'Hickman
Enfin l'action est superbe et fun grâce à la partie graphique qui est sublime, ça déborde de couleur, d'énergie et d'idée visuelle. Un bon début pour cette nouvelle équipe.

Hellions #13 lu :
Nouvel arc et on a encore un bon numéro. On développe les différentes sous-intrigues et les relations entre personnages. Il y a de nouvelles révélations qui risquent de changer la dynamique du groupe. Le style d'écriture mélangeant bonne caractérisation et dialogues fun fonctionne toujours aussi bien. Hâte de voir où ça va mener !
Sondage du meilleur event DC 2nd Tour 2/2 :https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIp ... sp=sf_link

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5689
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: X-Men

Message par mavhoc »

Suite et fin du Hellfire Gala avec les comics X-Men de ces deux dernières semaines et le lancement d’une nouvelle grande époque avec la nouvelle série X-Men.

Mais commençons par reprendre Hellfire Gala, notamment avec Children of the Atom #5 qui est sorti malheureusement trop tard mais est bien en tie-in de l’event.
Comme prévu, le numéro est ultra-dynamique. Les jeunes héros sont sauvés par des X-Men ultra motivés pour être dans un rôle héroïque : protéger des enfants de criminels racistes. Le tout avec une narration, encore une fois, très douce : celle de Jay ici, le Nightcrawler-alternatif. Bien entendu, à travers ce numéro la révélation est enfin assumée et déclarée à voix haute avec même des explications précises. Oui, les enfants ne sont que des humains, sauf Carmen. Cette-dernière se retrouve donc invitée au Hellfire Gala ! Ce sera donc la fin de la mini-série, qui se terminera avec un prochain numéro qui sera, je pense, vraiment intéressant dans sa capacité à montrer le groupe continuer ou non à fonctionner maintenant que la dynamique interne a changé.


Enfin, Hellfire Gala se termine avec X-Factor #10. Comme l’a dit Urbs, c’est le dernier numéro de la série, donc il y a une volonté de conclusion qui est globalement peu intéressante je trouve si on ne suit pas la série mais qui, dans le même temps, me semble assez superficielle bon gré mal gré.
On notera les multiples références aux différentes intrigues du Hellfire Gala (X-Men, Hellions, Children of the Atom, Excalibur). La meilleure idée pour moi, du numéro, est de montrer que même des humains peuvent vivre sur l’île en étant en couple avec des mutants. Une idée intéressante.
Enfin c’est avec ce numéro que se lance Trial of Magneto et je dois dire que c’est lancé par dessus la jambe, en deux planches faciles et sorties de nul part même.


A côté de cela, Cable #11 se rapproche de la fin. Une fin rushée, très amusante mais comme le souligne Bitto, c’est malheureusement rempli de fan service inutile, un manque de développement car on doit aller vite, l’action et le fun sont là mais avec une gestion parfois difficile. En effet, l’on a quand même le sentiment que le titre préfère abandonner le ton sérieux de la série pour se concentrer sur le côté humoristique et globalement fun afin d’offrir une ambiance plus douce pour terminer la série.


Certaines séries profitent de l’effet post-Hellfire Gala, telle X-Force dont le numéro #21 est tout de même un peu en lien avec les révélations sur les complots de Beast. On a ici un numéro assez agréable, mettant en avant le complot de Xeno contre Krakoa, au niveau biologique.
Le numéro est intéressant bien qu’un peu facile et n’est pas forcément le plus surprenant de la série mais on poursuit avec un certain plaisir, notamment avec un indice de taille sur les possibles manipulations de Krakoa, pouvant expliquer le caractère Out of Characters de certains personnages.


Hellions #13 est quand même super surprenant puisqu’on a ici la suite non de Hellfire Gala mais de X of Swords ! Et oui, sans qu’on puisse s’y attendre l’intrigue de cet arc revient ici de manière aussi inattendue que brutale. L’intrigue principal progresse avec une mise en avant de Nanny de manière plaisante. Un numéro de transition en soi qui introduit cet arc où Sinister voit encore plus ses manipulations mises en lumière. On ne peut pas trop hésiter sur le fait que les Hellions vont finir par se retourner contre Sinister comme tout le monde sur Krakoa.


Enfin X-Men #1 lance la nouvelle série de Duggan qui présente surtout le nouveau QG des X-Men, en plein New-York. On voit la nouvelle équipe, dans une dimension particulièrement héroïque. On les voit affronter une nouvelle menace, une menace qui permet aux mutants de prendre le rôle de héro tout en amenant une thématique pour les prochains numéros : le danger écologique pour la planète Terre. Une dimension supplémentaire intéressante qui montre aussi la volonté qu’a Duggan à ne pas marcher sur les plate-bandes de Hickman. X-Men semble être étrangement parti pour être une série finalement anecdotique ici, ce qui me surprend beaucoup. Le premier numéro est agréable mais sans plus, pas vraiment incroyable mais correct. Un peu inférieur à ce que l’on pouvait toutefois attendre. Si Urbs a l’air content, je le suis aussi, mais je pense qu’il doit aussi, comme moi, être un peu surpris du peu de grandeurs de récit.
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

En ligne
Avatar du membre
urbanvspanini10
Super Elite
Messages : 3244
Enregistré le : 14 sept. 2015 18:43

Re: X-Men

Message par urbanvspanini10 »

New Mutants #20 lu, et je dois dire que j'aime beaucoup la reprise du titre par Vita Ayala !
Après le cliff' du dernier numéro, les conséquences ne se font pas attendre et Lo scénariste installe une situation qui surprend positivement. Iel prend à contre-courant certaines situations, et commence à lier les éléments qu'iel avait mis en place. Ayla continue de maîtriser ses personnages et leurs relations de façon superbe et crédible. Ce qui pêche le plus sont les dessins en comparaison à ceux de Rod Reis qui sont plus classique dans leur rendu.
Sondage du meilleur event DC 2nd Tour 2/2 :https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIp ... sp=sf_link

Avatar du membre
Vittorini
Super Légende
Messages : 20477
Enregistré le : 03 févr. 2013 17:13
Localisation : Lille
Contact :

Re: X-Men

Message par Vittorini »

C’est non sans émotions que je referme mon exemplaire de Cable #12 dont l’avis pourrait se résumer simplement à : :lol: :( :lol: :( :D

Je vais sincèrement et amèrement regretter cette série qui m’a offert une magnifique porte d’entrée dans l’univers des mutants et dans l’ère de Krakoa avec une proposition simple : un héros, une intrigue.

Échappant aux events et aux divers retournements de situation touchant le statu quo des mutants, Cable était l’occasion d’aborder de nouvelles thématiques en jouant avec énormément de personnages très appréciables de la famille Summers.

Avec toujours beaucoup d’humour et beaucoup de subtilité, on a pu explorer un antagonisme passionnant, qui évoque surtout le problème du rapport à soi et de ce qu’on est supposé devenir ou être.

Le dénouement est peut-être un peu trop simple à mon goût, mais il a l’élégance d’ouvrir énormément de portes là où on s’attendrait à les voir se fermer définitivement.

J’espère que ce n’était qu’un simple au revoir et pas un adieu.

Dans tous les cas, c’était une maxi incroyable. Un grand merci à Noto et Duggan. Je pense que je tenterai le X-Men #1 d’un auteur qui m’avait déjà agréablement surpris sur Deadpool et Guardians.
The Zizi Too Fast Squad likes this message
Resendes a écrit :
22 oct. 2021 14:16
Jute 2 secondes

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5689
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: X-Men

Message par mavhoc »

Je suis un peu déçu par New Mutants #20 qui finalement n'embrasse pas la nouvelle situation de manière trop active. Alors oui, le titre va être bouleversé suite au twist du numéro #19, mais j'aurais aimé un numéro plus total, plus abouti, osant plus. Je présume que les amateurs du titre vont être heureux de la progression lente, des éléments qui se mettent tranquillement en place, mais pour ma part, c'était un essai que je ne vais pas poursuivre je pense.

Pour Way of X #4, par contre, on retrouve vraiment une formule qui devient habituelle : un Nightcrawler en personnage principal, qui permet une narration assez peu claire, il faut l'avouer, tandis que l'on a des scènes avec Legion qui, elles, sont glorieuses au possible ! La menace Onslaught se fait de plus en plus précise et la confrontation entre David et son père est vraiment un très beau moment comme on aime en voir sur Krakoa.
La série demeure efficace même si on regrettera un manque de fond dans ce numéro sur l'analyse de la religion et de la règle de ne pas tuer.
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

Avatar du membre
Bonni
Super Remarqué
Messages : 1188
Enregistré le : 02 mars 2020 22:40

Re: X-Men

Message par Bonni »

Avec l'annonce d'Hickman qui rejoint aux côtés d'Ewing et Howard le même service que Tynion IV il se pourrait fortement qu'il termine sous peu son rôle d'architecte des X-Men
La source est BleedingCool
J'ai pas ce numéro ? c'est réglé. :sleep

Avatar du membre
clubber
Super Espoir
Messages : 607
Enregistré le : 19 févr. 2016 12:52

Re: X-Men

Message par clubber »

Ca la fout mal pour le relaunch de Venom, si Ewing se barre aussi :(

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5689
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: X-Men

Message par mavhoc »

Petit Mavhoc tente de rattraper son retard sur Krakoa, et il faut le dire, on assiste en ce moment à certains bouleversements avec la fin de quelques séries et le renouveau d’autres.

Clap de fin pour Cable #12, une série qui aura bien fonctionné mais qui, apparemment doit subir la réorganisation de Hickman. Ce-dernier acceptant de garder tout comme canon mais refusant, pour autant, certains états de fait. Duggan doit donc dire adieu à un Cable enfant, qui doit revenir dans le futur. C’est triste à souhait tant la série nous a offert quelque chose de familiale très fonctionnel, avec des émotions, de l’action pile comme il fallait et une vraie volonté de rendre le personnage intéressant !
Bon on aura toujours X-Force qui lorgne, avec Kid Omega, à du sous-Cable, mais globalement je suis déçu et triste de cette fin.
Pour autant, tout n’est pas à jeter, outre l’utilisation intelligente que Duggan fait du regard sur le passé de Old Cable, on a quand même le droit à une porte qui n’est que fermée à moitié et pas entièrement, on peut garder un peu d’espoir.
Nota Bene : l’existence de Old Cable pose quand même soucis selon moi, dans le sens où Krakoa se méfie de ceux qui voient l’avenir. Cable n’est pas dans ce cas là mais très clairement, on a pu voir dans le #11 qu’il connaissait Krakoa ! De fait, je me méfierai de lui si j’étais à la place de Xavier.


Children of the Atom se conclut également avec un sixième numéro relativement bien écrit. Les Children se retrouvant dans une position gênante, presque raciste à l’égard de Carmen, la seule à être réellement une mutante. Le personnage est vraiment bien écrit et évite ainsi toute facilité scénaristique tout en gardant un réalisme excellent !
On regrettera que bien qu’effleurées, les thématiques d’appropriations culturelles et de racismes des militants ne soient pas évoqués. Ironique en effet de voir à quel point des humains pro-mutants, ne comprenant pas le vécu des mutants, peuvent finir par avoir des propos anti-mutants. On voit ainsi comment une personne pouvant être militante pour une cause peut, sans s’en rendre compte, faire passer son privilège avant la situation vécue par les concernés. Ayala a une finesse d’écriture réelle, en étant vraiment en phase avec son époque !
Children of the Atom aura été une série très intelligente et en connexion avec son époque, ce que toute série X-Men devrait être.
On regrettera cependant le final de la série, bien trop facile, avec un coming-out gratuit servant juste au happy end … C’est vraiment dommage de conclure la série sur la facilité là où jusqu’aux dernières planches on était dans le réalisme et l’intelligence.


Autre série qui se termine, même si c’est pour mieux continuer, Way of X #5 est intéressant et montre encore toute une pluralité de contenu. D’un côté on a un Xavier totalement en décalage, incapable de comprendre la menace qui se profil tandis que Legion, abandonné par son père, se pose de plus en plus comme le père d’une nouvelle spiritualité personnelle, un futur Dieu.
Le tout avec un Kurt Wagner qui embrasse enfin son double rôle de prophète et de membre du Conseil, conduisant à donner des règles morales : respecter la terre sacrée, c’est-à-dire se respecter en tant que mutant.
Nightcrawler va jusqu’à donner à Cortez un rôle de sous-prophète pour tenter de dépasser le danger principal : si on meurt, la résurrection ne permet pas de se rappeler des dernières secondes avant la mort.
Somptueux comme numéro, intelligent au possible, Way of X se conclut pour amener la nouvelle série The Onslaught Revelation. Possiblement la future grande série X-Men avec Inferno puisque Legion a compris que la force de Onslaught venait qu’il « volait » les souvenirs et l’énergie qui ne ressuscitait pas lors du protocole de résurrection. On sait donc d’où vient le serpent dans ce paradis qu’est Krakoa et surtout on peut expliquer par là le sentiment de Ouf of Characters des différents personnages.
J’ai extrêmement hâte de lire cela pour ma part !


A côté de toutes ces séries qui s’achèvent, X-Men continue son renouveau avec Duggan et son second numéro.
On ne va pas se mentir, on est face à quelque chose de très simple : du combat exagéré dans tous les sens face à la nouvelle menace qui est vraiment méchante. A côté de ça, on développe Sunfire et Synch (dans une référence intéressante à la précédente série X-Men de Hickman), histoire de ne pas faire briller que Jean. Le combat est fait avec plein de bons sentiments.
Bref, c’est sympa mais, soyons honnête, assez oubliable.
Bitto aimant Duggan, j’aimerai bien qu’il lise la série pour avoir son ressenti.


La véritable nouveauté de ces derniers jours c’était bien sûr The Trial of Magneto #1, la nouvelle mini-série qui fait suite à l’assassinat de Scarlet Witch durant Hellfire Gala, après que Magneto ait pu se rapprocher d’elle.
Bien sûr, toutes les preuves tendent vers son père, comme principal coupable. Ce premier numéro sert à installer le contexte, l’ambiance : Krakoa se réjouit de la mort de the Pretenders, la plus importante coupable de l’histoire mutante pour eux.
Le Conseil peut choisir de ressusciter ou non Wanda, qui a beau être non-mutante a bien des anciens back-up dans Cerebro. Ils décident de ne pas le faire.
X-Force, X-Men et X-Factor se prennent le mou sur l’enquête, chacun tirant la couverture de son côté, mais petit à petit on voit à quel point les preuves vont vers Magneto.
Un Magneto cruel, qui veut imposer sa volonté par la force, même au Conseil, un Magneto humiliant sa fille, un Magneto violent. En bref, quelqu’un qui n’a pas évolué et redevient celui d’avant Krakoa. Un Magneto qui refuse les règles de Krakoa qu’il a lui-même mis en place.
Le titre n’est pas choisi au hasard : la série va certes parler de l’enquête sur la mort de Wanda, mais le soucis principal est de voir Krakoa survivre ou non à la question d’un procès de Magneto, les infrastructures judiciaires de Krakoa sont désormais mis à mal par un élément fondateur et pourtant devenu rebelle !


Pour Hellions #14, je dois dire que je suis toujours surpris de voir à quel point la série a une audace de cette ampleur. Le nouveau grand méchant est donc Tarn, qui avait envoyé les Locus Vile tuer les Hellions à l’époque de X of Swords. Or, Tarn est aussi membre du Cercle d’Arakko où il a promis à la régente Storm (dans une situation compliquée puisqu’elle est à la fois la dirigeante de Mars et membre de Krakoa) de ne pas s’en prendre à Krakoa.
Bien sûr, tout cela n’est que mensonge puisque les Hellions sont déjà en plein combat avec les Locus Vile. Dans ce numéro plein d’action, on a les explications sur les différences de résurrections dans le Gemmworld permettant de comprendre en quoi cela est en réalité un progrès pour nos héros.
Un numéro avec de l’action, des dialogues explicatifs et des révélations pour les protagonistes. Bref, un bon numéro même si on attend avec impatience de lire le #15 pour voir ce qui aura réellement lieu.


Wolverine commence un nouvel arc avec le numéro #14. Très clairement le titre accepte d’être un spin-off de X-Force puisque nous suivons désormais Logan enquêtant sur l’explosion du bateau Marauder et cherchant, après Hellfire Gala, à comprendre qui a fait le coup.
Le numéro nous montre donc de l’action, des interrogatoires, Wolverine jouant le bad cop/good cop tout seul, des moments d’analyse de Sage sur la situation actuelle de X-Force. Le numéro n’est pas parfait pour autant et prend trop son temps dans l’écriture automatique et facile de série B, mais pour autant, la série a deux points forts : mettre en avant la politique de Krakoa, permettant de garder un intérêt réel, mais surtout remobiliser Arakkii et plus spécifiquement Solem, que nous n’avons pas revu depuis X of Sword. Du coup, malgré mes hésitations, je vais continuer la série.


Enfin pour X-Force #22 on voit l’avancé de l’arc sur Man-Slaughter et donc Xeno, l’organisation qui vise à utiliser des ressources botaniques pour lutter contre Krakoa. Globalement si des réponses sont apportées et qu’on a le sentiment que l’arc s’achève, on voit bien que Xeno demeure un mystère.
Surtout on a le sentiment de tourner un peu en rond avec un Beast terriblement immoral et manipulateur, voyant dans les armes inhumaines de ses adversaires autant de possibles outils pour lui.
Bref, un numéro assez banal, efficace mais sans plus, donnant le sentiment que X-Force commence à se répéter.
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5689
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: X-Men

Message par mavhoc »

Allez, nouvelle série X-Men avec Cable Reloaded #1. Je me sacrifie pour l’équipe afin de vous faire savoir le niveau de ce premier numéro. Je dois avouer que le gros bandeau The Last Annihilation aurait dû me prévenir. En effet, nous ne sommes pas face à un comics de l’univers mutant mais bien de la partie cosmique, le titre s’insère entre Guardians of the Galaxy et SWORD, le tout avec pas mal de one-shot sur Last Annihilation.
On est donc bien davantage dans un spin-off à SWORD que face à la suite de la série Cable antérieure. Malheureusement, le titre manque de spécificité, on a bien davantage l’impression de lire un retour à la série originale X-Force, mais ça ne marche guère, le tout avec des éléments de SF qui, je dois le dire, ne me touchent guère.
Si la team est pas trop mal utilisée, le personnage de Cable n’a guère d’intérêt et je trouve que la série ne parvient pas, dans ce premier numéro, à proposer sa propre voix. Un comble quand on songe que cette série est naît du décès d’une série bien plus intéressante et unique.
Bref, si vous avez aimé Cable, ne lisez pas Cable Reloaded. Si vous aimez SWORD ou les premiers X-Force, why not, mais sinon je ne pense pas que la série tienne longtemps.


Hellions #15 a beaucoup à dire et manque de temps, aussi c’est assez rushé, on ne va pas se mentir. Pour autant, c’est vraiment intéressant et ça permet à l’histoire non pas un, ni deux, mais trois retournement de situations. On sent que la série se rapproche de la fin toutefois et ici on a surtout de l’action dans tous les sens plus que le développement des personnages qui faisait pourtant le coeur qualitatif de la série.
En même temps, ça se comprend, avec toute ces manipulations, il fallait bien, à un moment ou à un autre, que tout soit révélé et c’est chose faite désormais !


Du côté de Wolverine #15, on a le droit aux origines de Solem, détail inutile de la part de Percy qui développe un personnage de manière un peu trop simpliste et oubliant peut être que l’essentiel sur le personnage nous est déjà connu par X of Swords. Rajouter plus de choses, plus lointaines encore, ça peut être sympa, mais je juge cela inutile.
Un numéro donc sous la forme de longue Origin Story, pas mauvais cela dit, assez bien maîtrisé, on se prend totalement au jeu malgré quelques facilités scénaristiques de Percy. On appréciera surtout le final, permettant de justifier l’implication personnelle de Logan tout en montrant bien la personnalité joueuse de Solem.
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

Avatar du membre
Bonni
Super Remarqué
Messages : 1188
Enregistré le : 02 mars 2020 22:40

Re: X-Men

Message par Bonni »

mavhoc a écrit :
07 sept. 2021 11:33
Allez, nouvelle série X-Men avec Cable Reloaded #1.


Alors si je trompe pas c'est juste un one-shot
J'ai pas ce numéro ? c'est réglé. :sleep

Répondre