[Urban Indies] Deadly Class

Marvel, IDW, Image, Valiant et tous les autres sont réunis ici.
Avatar du membre
BlueWarth
Super Elite
Messages : 3954
Enregistré le : 06 janv. 2014 18:22
Localisation : Sector 0002

Re: [Urban Indies] Deadly Class

Message par BlueWarth »

Ce tome 2 !!!! fichtre!!! du lourd quand même!!!
Image

Gary Kipling
Super Gringalet
Messages : 28
Enregistré le : 11 avr. 2016 16:47

Re: [Urban Indies] Deadly Class

Message par Gary Kipling »

J'ai acheté et dévoré les trois tomes cette semaine, le tome 1 m'avait plus sans me convaincre pour autant, mais là après la lecture des deux tomes suivants, je suis conquis! Les personnages sont vraiment très intéressants, chacun avec leurs passifs, souvent horribles et exagérés mais ça fait tout le charme de ce comics. Les relations entre ces personnages sont intenses et orageuses, c'est tellement bon bordel.
Vraiment je conseille d'aller au delà du tome 1, pour l'instant la qualité ne fait que grimper. Bon après c'est clairement pas fait pour tout le monde.
Bref un comics plein de charme que je vous conseille vivement.

Avatar du membre
Aric
Super Confirmé
Messages : 1525
Enregistré le : 25 août 2014 14:03

Re: [Urban Indies] Deadly Class

Message par Aric »

Le tome 1 était très bon, le tome 2 était génial (la fin était dantesque) mais pas encore lu le tome 3. Enfin, j'ai pu lire les deux précédents grâce à ma médiathèque donc soit j'attends qu'ils reçoivent le tome 3, soit j'achète en prenant en chemin le tome 3. D'ailleurs, ce tome est encore meilleur que les précédents?

Sinon, je sais pas si c'est la volonté de Remender, mais je trouve que Marcus est un gros connard ^^. Pas vraiment trop d'empathie pour lui, surtout pour les gens autour de lui (genre Maria ^^).
Boulot. Comics. Dodo.

Gary Kipling
Super Gringalet
Messages : 28
Enregistré le : 11 avr. 2016 16:47

Re: [Urban Indies] Deadly Class

Message par Gary Kipling »

Franchement pour moi c'est le summum ce tome 3 pour l'instant. Marcus est vraiment cool je trouve perso, attendre d'un mec qui a vécu ce qu'il a vécu d'être un gentil gars c'est trop idéaliste, j'aime ce traitement un peu "connard" du personnage. En tout cas ce tome 3 débute sur les chapeaux de roues, ce dont tu te doutes vu la fin du tome 2, mais il prend un virage très intéressant sur le personnage de Marcus par la suite, c'est superbement écrit jusqu'à cette fin déjà culte, bref jettes toi dessus :theflashh

Avatar du membre
Aric
Super Confirmé
Messages : 1525
Enregistré le : 25 août 2014 14:03

Re: [Urban Indies] Deadly Class

Message par Aric »

Gary Kipling a écrit :Franchement pour moi c'est le summum ce tome 3 pour l'instant. Marcus est vraiment cool je trouve perso, attendre d'un mec qui a vécu ce qu'il a vécu d'être un gentil gars c'est trop idéaliste, j'aime ce traitement un peu "connard" du personnage. En tout cas ce tome 3 débute sur les chapeaux de roues, ce dont tu te doutes vu la fin du tome 2, mais il prend un virage très intéressant sur le personnage de Marcus par la suite, c'est superbement écrit jusqu'à cette fin déjà culte, bref jettes toi dessus :theflashh
Ah mais j'aime ce côté "connard" ou plutôt le mec qui prend de mauvaises décisions, on a pas mal d'empathie pour Marcus et aussi Maria!
Boulot. Comics. Dodo.

Avatar du membre
Resendes
Super Héros
Messages : 8214
Enregistré le : 04 mars 2014 00:42

Re: [Urban Indies] Deadly Class

Message par Resendes »

Deadly class tome 10
Scénario : RICK REMENDER
Dessins :WES CRAIG

Depuis leur retour à l'Académie Kings Dominion, rien ne s'est passé comme prévu pour Marcus et Maria. Derrière les sourires, les alliances se sont rapidement mises en place pour éliminer le couple un peu trop désinvolte au goût des uns et des autres. Alors, déjà fragilisé par la dépression et l'abus de drogue, Marcus poursuit sa lente et douloureuse descente aux enfers lorsque Saya réapparaît dans sa vie et que Maria le trahit pour Stefano, l'héritier de la mafia de la côte Est. Le doigt sur la détente, il prit sa décision. Saura-t-il seulement en assumer les lourdes conséquences ?
  • Collection : Urban Indie
  • Contient : Deadly Class Volume 10: Save Your Generation (#45-48)
  • Pagination : 128 pages
  • Prix : 15€
  • Sortie :11 mars 2022

Avatar du membre
Resendes
Super Héros
Messages : 8214
Enregistré le : 04 mars 2014 00:42

Re: [Urban Indies] Deadly Class

Message par Resendes »

ImageImage
Deadly Class Tome 1 à 9 :

J'ai profité d'une belle promotion en occasion pour m'acheter l'intégrale de Deadly Class, série dont j'avais entendu parler, qui pouvait me plaire mais qui ne m'intriguait pas assez pour acheter en neuf autant de tomes d'autant plus après ma déception narrative de Venom par Remender. Le postulat est assez simple, des jeunes "cassés" par le système sont envoyés par leurs familles ou trouvés par l'école afin d’intégrer une école d'assassinat dans le but de remodeler la terre avec quelques règles dont ne pas tuer un autre élève et vu le titre vous vous doutez bien que cela cache des choses et que ça va mal finir.

Nous suivons donc un petit groupe de jeune dont le héros qui a vu ses parents mourir sous ses yeux suite à un suicide d'un tiers, un jeune homme totalement meurtrie par l’événement et qui ne prendra goût que dans la violence même s'il se ment à lui même. En dehors de quelques pages de temps en temps ou Remender enchaine bulles de pensées et textes de pensées sur la même ligne, l'auteur propose un récit plutôt agréable à lire, très rythmé et avec une galerie de personnages intéressants et certaines thématiques bienvenue. Ce n'est pas de la grande littérature, c'est quelque chose de très blockbuster avec beaucoup d'action, du sang et de morts mais c'est suffisamment prenant pour se prendre au jeu et enchainer les tomes. Reste que malgré ce côté bourrin il y a tout de même d'excellentes idées narratives avec à quelques occasions une belle profondeur. C'est le genre de comics prenant par son rythme et ses situations car en soit émotionnellement je n'ai jamais trouvé autre chose à dire que "c'est classe" !

Visuellement c'est tantôt pas fou mais vraiment génial ! Ce n'est pas ultra détaillé mais par contre c'est ultra dynamique, ultra bien géré niveau rythme avec une magnifique gestion des mouvements même si parfois c'est un poil bordélique. C'est assez rare de retrouver ce dynamisme en dessin donc personnellement j'adore surtout que artistiquement il a son style avec ses couleurs. Une sympathique surprise. Pas au niveau de ma prochaine riviou (Vertigo) mais un bonbon indépendant très sympa.

Répondre