[Glénat Comics] The Wicked + The Divine

Marvel, IDW, Image, Valiant et tous les autres sont réunis ici.
Avatar du membre
Joff
Super Espoir
Messages : 643
Enregistré le : 07 juin 2016 14:48
Contact :

Re: [Glénat Comics] The Wicked + The Divine

Message par Joff »

THE WICKED & THE DIVINE : TOME 1 : FAUST DEPART

CE N'EST PAS PARCE QUE VOUS ETES IMMORTELS QUE VOUS VIVREZ POUR TOUJOURS...

Quand la pop culture rencontre la mythologie, et tellement plus encore..

La musique a toujours eu un rapport privilegié avec la bande dessinée : THE CROW - KISS qui a eu droit a son propre comic book - L'artiste THE WEEK END devenant un personnage MARVEL depuis peu - PINK FLOYD & DOCTEUR STRANGE, etc..Mais rarement des artistes ( Kieron GILLEN (écriture), Jamie MCKELVIE (dessin) et Matt WILSON (couleurs) auront rendu un hommage si vibrant à cet art majeur (désolé Serge..) que dans THE WICKED AND THE DIVINE; Lettre d'amour à tout un pan de la musique, mais pas seulement...ce serait trop simple.

Image

On peut considérer que dans cet ouvrage la musique est une religion, une messe à laquelle fidèles s'évanouissent sous les paroles, sacrées, de leurs idoles. Ici, musique et religion sont utilisées, mixées et posées sur papier comme nulle autre auparavant. Ces dieux justement, qui sont-ils ? Des enfants, gâtés, turbulents, conscients de leurs pouvoirs mais aussi de leur propre mortalité. Et c'est ce qui rend cette histoire si prenante, si fascinante : que feriez-vous si vous n'aviez que deux ans à vivre ? La question mérite d'être posée, même si le compte à rebours est déjà amorcé, pour chacun d'entre nous. En ressort des personnages irréels, auxquels on s'attache sans peine, chacun représentant une icone de la musique, mention spéciale à Lulu et au Thin White Duke.
Ce premier tome nous pose le contexte, nous présente les divinités sans jamais trop en dévoiler. L'héroine (ou le lecteur, c'est selon) , adolescente un peu rebelle, fanatique de ces douze rock stars, devra dénouer l' énigme qui lui est imposée.

Côté graphique , c'est probablement ce que j'ai vu de plus beau, abouti et personnel depuis bien longtemps ( un style qui se rapproche plus de la BD que du comic book traditionnel ), les personnages sont beaux, sexy, magnifiquement mis en valeur par une colorisation qui sublime l'ensemble. C'est chatoyant, lumineux, solaire, comme les dieux présentés ici.
Niveau écriture GILLEN propose quelque chose de totalement à part dans l'industrie, un délicieux mélange de ses inspirations les plus profondes qu'il a voulu mettre en page sous un déluge de références, jamais gratuites, toujours efficaces et pertinentes. C'est superbement écrit , jamais manichéen et surtout ça donne envie de lire la suite.

EN RÉSUMÉ SI VOUS SOUHAITEZ SORTIR DES SENTIERS BATTUS, PLONGEZ CORPS ET ÂME DANS CETTE HISTOIRE PRENANTE, MAGNIFIQUEMENT ILLUSTRÉE ET TOTALEMENT À PART DANS LA PRODUCTION ACTUELLE. UNE PURE MERVEILLE.
Image

#teambubulle

Avatar du membre
Audoucet
Super Expérimenté
Messages : 859
Enregistré le : 08 déc. 2015 22:16

Re: [Glénat Comics] The Wicked + The Divine

Message par Audoucet »

La mise en scène est également excellente. J'avais souvent l'impression de vraiment voir les personnages se mouvoir. Et contrairement à beaucoup de comics je trouve, l'histoire était articulée de manière suffisamment correcte pour être comprise. C'est loin d'être souvent le cas.

Avatar du membre
Sasahara
Super Boss
Messages : 2245
Enregistré le : 23 oct. 2013 07:26

Re: [Glénat Comics] The Wicked + The Divine

Message par Sasahara »

Il vient de sortir:

Image

Le cinquième tome de la série parait chez Glénat Comics plus d'un an après le précédent, que j'ai donc relu pour me remettre dans le bain. Et si le tome 4 était plein d'action, celui-ci revient à l'ambiance habituelle avec expérimentations visuelles - et même débute par un chapitre spécial ( #23) qui n'est pas de la BD (les interviews des personnages dans un fac-simile du fanzine officiel des dieux du Panthéon).

Pour le reste l'histoire tourne principalement autour des conséquences sur le groupe de l'arrivée de Laura/Perséphone et de l'arrivée d'une nouvelle menace, les créatures de ténèbres qui envahissent le monde, et que seul les dieux peuvent arrêter. Mais le veulent-ils seulement, eux qui n'ont que quelques mois à vivre ? Des problématiques complexes, des mystères (que voulait Ananké?) et de plus en plus de pétages de plombs chez certains: la série fascine toujours autant, et McKelvie, c'est toujours aussi sublime ! Tome 6 le 20 novembre.

Avatar du membre
Sasahara
Super Boss
Messages : 2245
Enregistré le : 23 oct. 2013 07:26

Re: [Glénat Comics] The Wicked + The Divine

Message par Sasahara »

Image

Sixième tome paru (#29 à 33) et la zizanie continue entre les dieux, toujours facilement enclins à se liguer contre celui ou celle d'entre eux qui a un comportement déviant. Cette fois la méchante qui tue c'est Sakhmet et c'est donc elle qui pose problème, d'autant qu'elle a une relation avec Perséphone, elle-même surnommée l'exterminatrice (ex-Laura, la groupie des premiers tomes). On apprend des choses nouvelles sur Woden, sur le devenir des dieux disparus depuis le début de cette histoire. Mais où cela nous mène-t-il ?

Une fois de plus c'est l'ambiance morbide et décalée qui fait le prix de cette série, et les dessin extraordinaires de McKelvie bien sûr, plus que la dramaturgie qui peut laisser perplexe.Cela dit cet album m'a donné envie de tout relire depuis le début et je crois que je vais le faire! Plus que deux albums donc pour conclure cette série qui s'est achevée en juin dernier au chapitre #45.

Avatar du membre
Hellblazer
Super Elite
Messages : 3376
Enregistré le : 27 févr. 2015 10:37
Localisation : Paris

Re: [Glénat Comics] The Wicked + The Divine

Message par Hellblazer »

Bon, un jour, il faudra que je relise complètement cette série, parce qu'elle est tortueuse et va très souvent là où on ne l'attend pas. "Une dramaturgie qui peut laisser perplexe", c'est très juste, Sasahara. Et après cette relecture (qui pourrait arriver peu après le prochain et dernier tome, dans quelques mois), je ferai sans doute un retour.

Mais. Je viens de lire le tome 7, et pfiouh. J'aime beaucoup le voyage que propose la série, même si on est souvent largué, surpris, parfois déçu de suivre le devenir des personnages, on ne peut pas nier le côté savoureux de ces rebondissements, et le travail sur le renouvellement régulier de l'histoire et la richesse de l'univers. Et ce présent tome, contrairement à... à peu près tous les autres, dirais-je, décide de nous donner pas mal de réponse, ou tout du moins de préciser un peu le motif que nous apercevions et tentions de comprendre en reconstituant le puzzle de l'histoire. Ici, on a vraiment affaire à l'Histoire de ces panthéons, avec un chapitre 36 mémorable et, comme le montrent les extraits de scénarios en bonus du volume, ayant nécessité des recherches probablement assez folles pour les auteurs.

Du très bon boulot. Hâte de lire la suite, la conclusion de cette série qui m'aura vraiment marqué en tout cas. C'est toujours grandiose, j'espère que ça terminera dans la même direction =)
Rien n'est plus beau et pathétique qu'une voiture sur le toit, les roues tournant encore, inertie lancée à perte et extinction. Plénitude du geste qui se perd, dans lequel tout s'achève. Reflet d'un monde où l'on se meut à vide, où l'on n'avance à rien.

Avatar du membre
666Raziel
Super Remarqué
Messages : 1021
Enregistré le : 03 juin 2013 15:31
Localisation : Nancy

Re: [Glénat Comics] The Wicked + The Divine

Message par 666Raziel »

Hellblazer a écrit :
01 juin 2020 20:58
Bon, un jour, il faudra que je relise complètement cette série, parce qu'elle est tortueuse et va très souvent là où on ne l'attend pas. "Une dramaturgie qui peut laisser perplexe", c'est très juste, Sasahara. Et après cette relecture (qui pourrait arriver peu après le prochain et dernier tome, dans quelques mois), je ferai sans doute un retour.
Heu, normalement la série est prévue en 9 tomes non ?

Avatar du membre
666Raziel
Super Remarqué
Messages : 1021
Enregistré le : 03 juin 2013 15:31
Localisation : Nancy

Re: [Glénat Comics] The Wicked + The Divine

Message par 666Raziel »

J'ai constaté en librairie que le dernier tome était enfin sorti.
Est-ce que certains l'ont lu ?

En ligne
Avatar du membre
urbanvspanini10
Super Boss
Messages : 2930
Enregistré le : 14 sept. 2015 18:43

Re: [Glénat Comics] The Wicked + The Divine

Message par urbanvspanini10 »

666Raziel a écrit :
19 avr. 2021 08:36
J'ai constaté en librairie que le dernier tome était enfin sorti.
Est-ce que certains l'ont lu ?
En VO pour ma part. Je dirais que si tu a apprécié les précédents tomes, le dernier devrait continuer a te convaincre sans problème. Un peu compliqué a suivre par moment (Je conseille d'avoir lu les précédents tomes pour avoir bien en tête certains évènements précédents, car c'est quand même alambiqué par moment et on peut se perdre facilement).

Je trouve que ça reste une bonne conclusion et les personnages sont toujours sympa a suivre, mais faut accrocher au délire.
Sondage du meilleur event DC 2nd Tour 2/2 :https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIp ... sp=sf_link

Avatar du membre
Sasahara
Super Boss
Messages : 2245
Enregistré le : 23 oct. 2013 07:26

Re: [Glénat Comics] The Wicked + The Divine

Message par Sasahara »

Image

Après un tome 8 anecdotique rempli de mini-chapitres additionnels (qui ne font pas partie de l'intrigue principale, et donc peuvent être zappés sans conséquence), fin de l'histoire avec ce dernier tome qui explique comment les personnages survivants vont pouvoir briser le cycle créé par Ananké de réapparition séculaire des dieux... et reprendre une vie humaine normale, sans pouvoirs, mais sans limitation à deux ans !

A vrai dire l'explication de la "malédiction" à force de flash-backs dans l'Antiquité n'est pas des plus claires mais l'important n'est pas là... ce qui est important et passionnant c'est de voir la nouvelle évolution des personnages , comme dégrisés par les dommages collatéraux de leur divinité et n'aspirant plus qu'à en sortir. on suit surtout Laura, Cassandra et leurs amis mais même leurs ennemis désignés (Wotan, Minerva) évoluent. Cette guerre entre dieux est sans issue, comme pour la guerre thermonucléaire totale, la seule façon de gagner est de ne pas jouer !

Le dernier chapitre un peu convenu réunit une dernière fois les personnages quarante ans plus tard, tous ont vieilli et ont suivi des voies différentes mais restent soudés par leur expérience peu commune. une conclusion peu originale et un peu mélo, mais très acceptable pour cette histoire qu'il vaut mieux relire depuis le tome 1 pour bien apprécier (ce que j'ai fait). En dépit de ses clichés rebattus typiques des comics modernes et woke du moment (pratiquement tous les personnages représentent une, parfois plusieurs minorités: gay ou trans ou black, en tous cas tous les "gentils" de l'histoire - ça en devient caricatural), je pense que la série restera, comme Saga de Brian K.Vaughan, grâce à son scénario qui reste passionnant jusqu'au bout. Et pour les dessins sublimes de McKelvie, ça va sans dire, mais ça va mieux en le disant !

Répondre