[epix] Pennyworth

Le coin des adaptations télé des héros DC (CW, SyFy...)
MoiToutSimplement
Super Remarqué
Messages : 1239
Enregistré le : 19 avr. 2018 20:34

Re: Pennyworth

Message par MoiToutSimplement »

Jason Todd a écrit :
30 mars 2019 08:23
Ce teaser confirme ce que je disais auparavant : en tant que série DC, je n'en ai pas grand à chose, mais en tant que pastiche des films d'espionnage des années 60, avec en plus un côté société secrète et mystère à la Agatha Christie, ça peut être intéressant.
Mais je pense qu'ils auraient pu ne pas appeler ça "Pennyworth" et creer quelque chose à part non?

Avatar du membre
Jason Todd
Super Légende
Messages : 14208
Enregistré le : 23 févr. 2013 12:31
Localisation : Earth-S

Re: Pennyworth

Message par Jason Todd »

MoiToutSimplement a écrit :
30 mars 2019 08:36
Mais je pense qu'ils auraient pu ne pas appeler ça "Pennyworth" et creer quelque chose à part non?
Ils auraient pu... Mais cela aurait signifié des audiences moindres et pour une petite chaîne c'est important. D'autant plus qu'il est possible que financer la série aurait été compliqué sans le prestige de la marque Batman. Bref, possible qu'ils n'aient même pas pu faire quelque chose à part.
Image

MoiToutSimplement
Super Remarqué
Messages : 1239
Enregistré le : 19 avr. 2018 20:34

Re: Pennyworth

Message par MoiToutSimplement »

Bref je regarderais cette série, à voir.

Avatar du membre
Destroys
Super Espoir
Messages : 608
Enregistré le : 11 mai 2013 01:49

Re: Pennyworth

Message par Destroys »

Trailer et affiche, la totale :

Image



MoiToutSimplement
Super Remarqué
Messages : 1239
Enregistré le : 19 avr. 2018 20:34

Re: Pennyworth

Message par MoiToutSimplement »

Un peu sympa/20.
Bon par contre ils auraient pu faire ça avec des nouveaux persos inédits etc sans avoir l'argument Batman (un peu comme chez Urban). Mais en dehors de ce fait ça n'a pas l'air mauvais.

En ligne
Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5202
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Pennyworth

Message par Strax »

Je viens de voir que la série a commencé depuis presque un mois et 5 épisodes ont été diffusés. Je n'ai pas encore regardé, étant déjà en retard sur d'autres séries. J'essaierai de m'y mettre avant la fin du mois, mais sinon personne ne l'a encore vue ?
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
Jason Todd
Super Légende
Messages : 14208
Enregistré le : 23 févr. 2013 12:31
Localisation : Earth-S

Re: Pennyworth

Message par Jason Todd »

Strax a écrit :
24 août 2019 18:14
Sinon personne ne l'a encore vue ?
Je n'ai pas vraiment eu le temps, mais il faudrait que je me bouge pour regarder au moins les premiers épisodes tant la série attire ma curiosité.
Image

En ligne
Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5202
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Pennyworth

Message par Strax »

Vu le premier épisode et ça s'annonce plutôt bien, très bien même !
L'ambiance Londres années 50-60 est bien fichue, on est dans un style proche des premiers James Bond (très bonne OST aussi), c'est posé mais les scènes d'action pimentent le tout. Les personnages récurrents sont intéressants à suivre. J'ai déjà une préférence pour Dave boy, d'ailleurs. Et l'acteur qui interprète Alfred, s'il paraît au premier abord juvénile, dégage un certain charme (avec un petit côté David Tennant je trouve), tout comme Thomas Wayne.
L'aspect rétro participe beaucoup au plaisir de ce premier épisode, c'est captivant (une organisation secrète qui a Thomas Wayne dans le collimateur, et ce dernier ainsi qu'Alfred ont des liens avec leurs gouvernements respectifs), l'écriture de Bruno Heller fait de l'excellent taf, les dialogues sont réussis, c'est drôle de temps en temps (très british comme humour, la dernière scène avec les parents d'Alfred est tordante), et l'atmosphère de série d'espionnage est parfaitement rendue. Et comme pour Gotham, le travail artistique (costumes, décors, ambiance) ainsi que la mise en scène et la photographie sont admirables.
Un gros OUI pour moi, j'espère que la suite sera du même niveau.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

En ligne
Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5202
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Pennyworth

Message par Strax »

J'en suis à cinq épisodes et je confirme, très très bonne came ! J'avais de bons a priori, mais honnêtement je ne pensais pas que ce serait aussi bon.
Chacun de ces épisodes a été écrit par Bruno Heller lui-même et c'est une écriture terriblement efficace. Tous les personnages, même les salauds, et bon sang y en a un paquet, sont diablement attachants, à l'image de Bet Sykes (interprétée par Paloma Faith, si Jack Bannon a des airs de David Tennant elle ressemble beaucoup à Billie Piper), qui s'impose lentement mais sûrement dans la série comme un perso incontournable.

Durant les années 60, sous fond de lutte entre deux factions extrêmistes (droite et gauche), la société de la corneille et la ligue des sans-nom, qui embrasent l'Angleterre dans une guerre civile au sein de laquelle s'immisce le gouvernement américain avec la CIA, on suit l'histoire du jeune Alfred Pennyworth, ancien combattant des SAS qui créé sa propre compagnie de sécurité avec ses deux frères d'arme Bazza et Daveboy. Il fera la rencontre de Thomas Wayne puis de Martha Kane, tous deux au service de la CIA en mission secrète à Londres, qui monnaiyeront ses services, en tant que garde du corps, et plus si affinité.
Chaque épisode dépasse les cinquante minutes, mais elles passent aussi vite qu'un épisode de Cobra Kai. Il est très difficile de ne pas s'attacher à ce grand éventail de personnalités hautes en couleurs et jamais prévisibles (Daveboy, Bet, Alfie aussi, ses parents, Martha, et la liste s'allonge à chaque épisode).

Esthétiquement aussi, c'est superbe. La société londonienne des années 60 est aussi réaliste que fictive : les rues londoniennes sont pleines de carcans remplissant leur office, tandis que les cabarets sont pleins de danseuses affriolantes en "tenue légère" qui se trémoussent sur des chansons modernes (remaniées), le contraste est aussi saisissant que captivant ! Le tout fait irrémédiablement penser à la Gotham de la série éponyme du même Bruno Heller, tout aussi intemporelle.
Attention toutefois, les esprits sensibles sont prévenus, beaucoup de sévices corporels, de torture, de têtes plombées de grosses cartouches à courte portée, de mutilation, etc... Si les personnages ont tendance à s'exprimer dans un langage soutenu très british (hormis deux-trois exceptions, hein Daveboy ! :lol: ), le décalage avec leurs actes est d'autant plus saisissant !

Un très bon cru, les réticents au "name dropping" de Gotham n'auront pas beaucoup d'occasion de se plaindre, Pennyworth repose essentiellement sur son héros proto-majordome. Certes on y rencontre les deux parents de Bruce, mais rien d'illogique. C'est une série qui se suffit à elle-même, qui se construit son propre univers et qui le fait foutrement bien. Encore une fois l'écriture de Bruno Heller fait des merveilles.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

En ligne
Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5202
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: Pennyworth

Message par Strax »

Arrivé au dixième et dernier épisode de ce que j'espère n'être que la première saison d'une série qui continuera encore quelques années !
Pennyworth m'aura impressionné jusqu'au-bout, par son écriture, sa mise en scène et surtout par TOUS ses personnages, jusqu'à la reine !
Je ne vais pas plus en rajouter, en terme de séries tv, 2019 écrase complètement 2018 à mes yeux. Doom Patrol, Cobra Kai, Swamp Thing, the Orville, et maintenant Pennyworth...



Edith :
Et ce générique ! *____*



"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Répondre