Freedom Fighters (2018)

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5491
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Freedom Fighters (2018)

Message par mavhoc »

Mais dans quel monde vit-on ? Sur la thématique de l'Uchronie nous voilà dans un monde où Venditti est devenu un bon auteur et réalise simplement plusieurs des meilleures productions de DC. Echo amusant à la situation dans Freedom Fighters. Un univers incroyable, déjà connu mais que Venditti remet au goût du jour avec une noirceur digne du propos.

1956 : Les Etats-Unis d'Amérique perdent la guerre face à l'Allemagne nazie et est conquise par le puissant Reich Allemand.
1967 : Mort de Ray et de Phantom Lady, deux des Freedom Fighters, équipe de Super-héros américains se battant contre l'envahisseur nazi. Quelques jours après, les membres restants, Doll Man, Human Bomb, Black Condor et Jesse Owens (le célèbre sportif) sont arrêtés et vaincus avec l'ultime poche de résistance. Ils sont exécuté en place publique, la vidéo tourne en boucle sur les chaînes de télévision pendant 7 jours. Ce jour devient férié. Uncle Sam disparaît. C'est officiellement la fin des Etats-Unis.
2012 : Une nouvelle équipe des Freedom Fighters apparaît.

Pour ressentir l'horreur de la situation, tout le numéro ne se veut qu'une introduction aux nouveaux Freedom Fighters, non une Origin Story mais bien une introduction. Venditti nous offre la nuit où l'Amérique est morte, la nuit où les Freedom Fighters ont été défaits. Extrêmement bien racontés, Venditti nous peint une résistance idéalisée, mais aux USA. Une résistance qui lutte et qui s'effondre, et un Etat qui a mis fin à tout rêve de liberté. Venditti nous donne une envie de terrorisme. Car oui, c'est bien cela que sont les Freedom Fighters, des terroristes. Si l'ancien groupe avait une scène de type "résistance", celle que nous voyons ensuite, de la nouvelle génération est dans la situation inverse : attaque en plein jour, explosion d'un bâtiment culturel. Le but est le terrorisme, s'opposer à ce que l'on considère être le mal.
Freedom Fighters navigue entre les ambiances, on a du policier, de l'historique, un côté super-héroïque mais aussi et surtout du drame ... Même si ce que l'on retiendra le plus c'est l'aspect horrifique.

J'ai vu des centaines de planches de Eddy Barrows. Freedom Fighters #1 est son meilleur travail. L'artiste parvient enfin à sortir de son carcan habituel dans les expressions faciales, celles-ci étaient sa patte mais aussi sa limite. Là Barrows les plus belles planches de l'année grâce au travail de Ferreira à l'encrage et de Lucas à la colorisation. Je ne rigole pas : les planches de l'attaque des Plasstic Men virent carrément dans l'horreur haute-gamme. Si vous avez trouvé quelques comics beau chez DC ces derniers mois, oubliez tout, là on touche le sublime !

Freedom Fighters a maintenant un défi de taille : tenir la distance, 12 numéros entier avec ce niveau de qualité ferait de la mini-série la meilleure production de DC depuis pas mal d'année, pour ma part, on est sur une des plus belles claques de ces derniers mois, voir année tant l'élément de surprise est là !


Image
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

MoiToutSimplement
Super Remarqué
Messages : 1239
Enregistré le : 19 avr. 2018 20:34

Re: Freedom Fighters (2018)

Message par MoiToutSimplement »

Ce The Man in the High Castle version DC est absolument excellente au vu du Teaser dans Multiversity. Je suis agreablement surpris par le gris de cet univers en effet c'est pas "oh lala les reichmen c'est des mechants alors que les Freedom Fighters cest les gentils" non y'a beaucoup de gris. J'aime beaucoup le traitement de chaque personnage DC dans cet univers cela me rappelle Red Son. En bref, j'ai hâte de le lire ;)

MoiToutSimplement
Super Remarqué
Messages : 1239
Enregistré le : 19 avr. 2018 20:34

Re: Freedom Fighters (2018)

Message par MoiToutSimplement »

J'ai fini ce titre et c'est comme je le pensais: vraiment tres bon. Je le trouve même meilleurs que l'ancien titre des années 2010. Ce Freedom Fighters promet beaucoup et reste à voir où il nous menera.

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5491
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: Freedom Fighters (2018)

Message par mavhoc »

Oui, pour moi on est vraiment face à une pépite au potentiel excellent, qui risque cependant de ne pas être remarquée par tous :'(
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5491
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: Freedom Fighters (2018)

Message par mavhoc »

Ce second numéro est un peu décevant je trouve. Non pas qu'il soit mauvais mais il se limite à être une longue explicitation de la fin du numéro #1 : on voit les nouveaux Freedom Fighters écraser la Sentinelle version IIIe Reich et redonner espoir au peuple, le tout avec des moments qui feraient passer la propagande nazi pour un peu frileuse face au discours pro-américain (c'est quand même assez ironique quand on y pense).
A côté de ça le numéro reste cependant d'une rare beauté. Graphiquement dessin, encrage et colorisation s'allient pour quelque chose d'absolument somptueux. Si on ne retrouve pas la même claque que le premier numéro et que la couverture reste franchement mensongère, cela me confirme les réelles qualités solides de Freedom Fighters. Vivement la suite !
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5491
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: Freedom Fighters (2018)

Message par mavhoc »

Au cas où vous en auriez douté les numéros #3-5 sont toujours très bons !
Chaque numéro est sublime, graphiquement on est sur l'un des meilleurs titres de DC, certainement le meilleur en régulier même. On a le droit à de très belles scènes, la séance de discours devant le Mont Rushmore dans sa version nazie au début du #4 était un très beau moment. Le retour d'Oncle Sam fait un brin trop patriotique (puis bon, on va pas se mentir : la tombe de la Nation Française craint franchement du cul). On a de beaux moments, entre scène profonde montrant l'horreur des régimes totalitaires d'un côté, et de l'autre de l'action franchement bien faite. S'il est encore difficile de savoir vers où le titre se dirige, on peut cependant avoir quelques pistes avec différents ennemis qui annoncent ainsi que les douze numéros ne seront pas de trop.

Freedom Fighters est d'une beauté à couper le souffle et possède un rythme d'écriture dont bien des auteurs devraient s'inspirer. Sans aucun doute une perle de DC.
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

MoiToutSimplement
Super Remarqué
Messages : 1239
Enregistré le : 19 avr. 2018 20:34

Re: Freedom Fighters (2018)

Message par MoiToutSimplement »

J'espère que celà donnera envie à DC de faire plus de titres Elseworld, ici aussi j'espère une parution chez Urban avec le numero de Multiversity "Mastermen" inclus aussi !
DC qui fait du The Man in the High Castle ça rend plutôt bien :D

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5491
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: Freedom Fighters (2018)

Message par mavhoc »

MoiToutSimplement a écrit :
12 mai 2019 00:57
J'espère que celà donnera envie à DC de faire plus de titres Elseworld, ici aussi j'espère une parution chez Urban avec le numero de Multiversity "Mastermen" inclus aussi !
DC qui fait du The Man in the High Castle ça rend plutôt bien :D
Il me semble que tu te méprends peut-être sur un point de détail : Earth-X et les Freedom Fighters ne sont pas du tout une création de Morrison avec son Multiversity. L'équipe a été inventé en 1973. Morrison, dans son Multiversity reprend bien Earth-X et notamment son Overman qu'il avait déjà créé dans la saga 52. En ce sens Morrison est réellement le responsable de la dernière version moderne d'Earth-X avant Venditti et c'est évident que le travail de Morrison, largement salué par la critique a permis aux Freedom Fighters de revoir le jour.
Pour autant, aucun point commun pour le moment entre la version Mastermen qui se concentrait sur l'aspect moral d'une utopie née de l'horreur via Kal-L/Overman et cette version où l'on voit le terrorisme américain s'opposer aux nazis. L'angle comme le récit sont radicalement différents (et plus manichéen, il faut bien l'avouer).

Je doute cependant d'une parution française pour ce récit qui semble ne pas faire beaucoup de bruit même aux USA. Venditti est devenu un nom amenant la méfiance depuis Green Lantern (et cela malgré son très récent Hawkman), quant aux Freedom Fighters, c'est une équipe assez méconnue. Le côté patriotique peut en faire fuir certains qui plus est. Enfin, il faut bien l'avouer : la série est totalement déconnectée du reste du DC-Verse et cela peut ne pas inviter à lire ce comics pour ceux qui ont l'illusion de l'unité d'un univers (ouai, je tacle :lol: ).

Reste que si tu peux lire en VO, je t'invite vraiment à le faire !
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

MoiToutSimplement
Super Remarqué
Messages : 1239
Enregistré le : 19 avr. 2018 20:34

Re: Freedom Fighters (2018)

Message par MoiToutSimplement »

Ah mais je sais que c'est pas Morrison hein mais ilba quand même réinventé l'univers X quoi :D
Peut etre pouvons nous espérer des titres suites à Thunderworld, Pax Americana et The Just ?

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5491
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: Freedom Fighters (2018)

Message par mavhoc »

MoiToutSimplement a écrit :
12 mai 2019 13:36
Ah mais je sais que c'est pas Morrison hein mais ilba quand même réinventé l'univers X quoi :D
Peut etre pouvons nous espérer des titres suites à Thunderworld, Pax Americana et The Just ?
Nope.


Désolé de casser le truc comme ça, mais il faut assumer que non, on ne verra pas de suite à ces titres ou, du moins, que rien n'est prévu ni ne va pas dans le sens, pour qu'on en est. Morrison n'a toujours pas avancé Multiversity Too, qui déjà n'est pas la vraie suite de Multiversity.
Quant aux autres récits, il faut se rappeler que 1) le but était d'offrir des angles de vues potentiels à exploiter et personne n'a essayé, 2) Multiversity s'inscrit dans une volonté de présenter le Multivers New52 en ramenant les anciens multivers d'une certaine manière dans la continuité. Or depuis Batman Metal on a un Snyder gérant du cosmique.

Clairement DC n'a rien relancé du côté de Multiversity et n'a aucun intérêt à relancer quoique ce soit dans ce sens. Je ne parierai pas qu'il n'y en aurai jamais. On n'est pas à l'abri que dans 40 ans, un lecteur de Multiversity soit devenu un auteur de comics et se fasse plaisir (exactement comme Morrison ramenant à la vie dans 52 les Freedom Fighters, disparus en 1986) mais ça reste peu probable.
Autant ne pas espérer.
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

Répondre