Action Comics (1938)

Répondre
Avatar du membre
Vittorini
Super Légende
Messages : 19982
Enregistré le : 03 févr. 2013 17:13
Localisation : Lille
Contact :

Action Comics (1938)

Message par Vittorini »

Allez hop, un petit topic sur la plus célèbre série de DC Comics, celle qui avait dépassé les 900 numéros et avait réussi à prouver que même Superman, ce boyscout, peut être au coeur d'un léger scandale.

Et puisque récemment je n'ouvre des topics que pour parler de récits de qualité, on va changer avec un truc pas très foufou, In the name of Gog.

Image

Action Comics #812-819 : Gog, ou Magog (selon le Livre d’Ézéchiel, c'est la même chose) l’ersatz de Cable mal-luné que vous avez pu croiser dans Kingdom Come et/ou JSA, est dans la place. Si vous avez lu récemment sa dernière apparition dans le titre de Tomasi, vous aurez peut-être eu l'impression qu'à part Mark et Geoffrey, il n'y a pas grand monde qui sait quoi faire de ce personnage. C'est juste que ce n'est pas qu'une impression. Avec Chuck Austen, c'est exactement la même chose. Gog est là, mais pas vraiment. Le bonhomme prend à peine le temps d'adresser la parole à l'Homme d'Acier qui passe déjà une sale semaine : sa femme lui a caché qu'il avait été viré deux semaines plus tôt, Darkseid a réussi à paumer Doomsday, Kid Flash l'a insulté de péquenaud (avant de retourner sa veste, c'est Bart, on lui pardonne) et un chirurgien s'apprête à le harceler pour lui piquer son appendicite. Bref, ça va mal. Gog ne trouve donc rien de mieux à faire que d'apporter sa pierre à l'édifice en lui plantant sa lance inter-dimensionnelle dans le caisson, le tout assaisonné de Kryptonite liquide (ouai). Ni une, ni deux, les pires bouzeux du DCU, bien décidés à profiter de la faiblesse d'un Superman qui a calanché l'espace de quelques secondes, prennent d'assaut l'hôpital où Clark essaye de guérir. Après quelques mésaventures, tout le monde est d'accord pour emmener Superman à Smallville où il sera soigné par ... Lana Lang ! Wouhou !

Donc. Dans les faits, c'est pas spécialement mauvais. Une grosse partie du DCU est présente, ce qui nous permet d'observer quelques interactions des plus savoureuses et le Superman de Austen est particulièrement agréable à suivre, même lorsqu'il ne fait que poser son bottom of steel sur le canap'. Son Superman est même vraiment drôle, presque un peu trop arrogant parfois. Imaginez-vous un Spider-Man boyscout et un peu plus subtil, c'est autre chose que la version actuelle qui a tendance à avoir un balais de la longueur de la muraille de Chine coincé dans le luc. Voilà pour le positif.

Pour ce qui est du négatif ... Gog, qu'est-ce que tu fous ? Qu'est-ce que tu veux ? Le pire, c'est que Austen lui-même se moque du personnage. Pourquoi l'utiliser alors ? Autre détail, mais vraiment dérangeant pour le coup, c'est quoi cette manie qu'on certains auteurs de vouloir toujours tester les couples mariés à travers un triangle amoureux ? Geoff Johns nous a fait le coup sur The Flash avec Spivot et West sans qu'on comprenne vraiment bien pourquoi. Ici, c'est la même chose, on tente de descendre Lois Lane (décrite comme une véritable pouf' égoïste) face à une Lana Lang dans l'abnégation la plus totale, chargée de sauver le fils Kent et de lui faire prendre conscience que sa relation est vouée à l'échec et basée sur des mensonges. Du Felicity Level. On viendra encore nous parler de la CW :mrgreen:

Pour un premier arc, c'est vraiment dommage, d'autant plus qu'Austen sur les X-Men, c'est loin d'être dégueu' et ça fourmillait de bonnes idées. Néanmoins difficile de lui reprocher cet arc alors que, dans les faits, il n'a fait que respecter la continuité et assembler ce que ses prédécesseurs avaient créé (ou en fait si, reprochons lui sa caractérisation pourrie des smallvilliens :mrgreen: ). C'est moche d'être un fan, continuité respectée ou pas, on est jamais content :/

Pour aller plus loin et rigoler un peu :

http://www.comicbookresources.com/?page=article&id=6421
Je m’excuse d’être Marvelite : c’est contre-nature.

Avatar du membre
Freytaw
Booster Gold Addict
Messages : 4848
Enregistré le : 02 janv. 2013 10:47
Localisation : Limoges
Contact :

Re: Action Comics (1938)

Message par Freytaw »

Ca à l'air fichtrement sympa !! xD

Sinon, je peux pas m'empêcher de rebondir sur l'utilisation de Magog, personnage ô combien complètement con.
Pour ma part, sa meilleur utilisation, c'est quand Maxwell Lord lui fait péter la tronche grace à l'aide de Captain Atom dans un des numéros de Justice League: Generation Lost. Quel bon moment et quelle poilade ! (si on écarte les quelques dégats occasionné alentours... hem)

Image

Rien à voir avec Action Comics cependant....

Série que finalement, je n'ai lu que dans ces dernières heures. Avec l'excellent Reign of Doomsdays !
...
Non je déconne.
Par contre, The Black Ring (qui se passait en même temps), c'était de l'archi boulette ! :D

Avatar du membre
DarkChap
Super Elite
Messages : 3694
Enregistré le : 03 juin 2013 14:33

Re: Action Comics (1938)

Message par DarkChap »

Choisir d'ouvrir un topic sur Action Comics en parlant du run de Chuck Austen (entièrement disponible en VF Panini d'ailleurs), je dois dire que c'est assez surprenant. Pour être tout à fait honnête, je n'en ai pas beaucoup de souvenir (je l'ai lu à sa sortie VF il faut dire) et ça fait sans doute partie d'un problème propre à la période pré-Infinite Crisis durant laquelle les différents auteurs travaillant sur le personnage (dont des auteurs que j'adore tels que Rucka et Simone) ne savaient pas trop qu'en faire et ont tous produits des runs sans grand intérêt. Pour le coup, les arrivées post-Infinite Crisis de Busiek et Johns étaient vraiment rafraichissantes.

Maintenant, s'agissant d'Action Comics en règle générale, je trouve qu' il est assez difficile d'en parler indépendamment des autres titres Superman pour la période allant de la fin des années 80 au début des années 2000 compte tenu du fait que ceux-ci étaient d'une certaine manière dans des crossovers permanents.
I am the Revelation! The Tiger-Force at the core of things! When you cry out in your dreams, it is Darkseid that you see!

Avatar du membre
Freytaw
Booster Gold Addict
Messages : 4848
Enregistré le : 02 janv. 2013 10:47
Localisation : Limoges
Contact :

Re: Action Comics (1938)

Message par Freytaw »

C'est un bon fourre tout cette série de toute façons... Y'a pas à dire. Elle a même été hebdomadaire à une époque, c'est dire !

Avatar du membre
Vittorini
Super Légende
Messages : 19982
Enregistré le : 03 févr. 2013 17:13
Localisation : Lille
Contact :

Re: Action Comics (1938)

Message par Vittorini »

DarkChap a écrit :Choisir d'ouvrir un topic sur Action Comics en parlant du run de Chuck Austen (entièrement disponible en VF Panini d'ailleurs), je dois dire que c'est assez surprenant.
Pour expliquer ma démarche (parce que je suis d'accord avec toi et c'est pas l'adjectif "surprenant" que j'aurais utilisé) : Après Convergence, j'ai décidé de relire des arcs pré-New 52 et essayer de revitaliser un peu la section VO avec autre chose que de la nouveauté. Là, je ne fais que piocher dans les singles et TPB à disposition un peu au hasard. Forcément, il y a du bon ... Eeeeet du moins bon ^^'

Dans les semaines à venir, je trouverai forcément pire :mrgreen:
Je m’excuse d’être Marvelite : c’est contre-nature.

Avatar du membre
crazy-el
Superman Addict
Messages : 8263
Enregistré le : 30 janv. 2013 18:54
Localisation : Montréal

Re: Action Comics (1938)

Message par crazy-el »

Vitto, pourquoi tu as mis ''1938'' à ton titre?
''Quelque soit l'homme que tu deviendras, tu changeras le monde'', Jonathan Kent dans Man of Steel(2013)

Image

Avatar du membre
Vittorini
Super Légende
Messages : 19982
Enregistré le : 03 févr. 2013 17:13
Localisation : Lille
Contact :

Re: Action Comics (1938)

Message par Vittorini »

Pour le début de la publication du volume ! :D
Je m’excuse d’être Marvelite : c’est contre-nature.

Avatar du membre
crazy-el
Superman Addict
Messages : 8263
Enregistré le : 30 janv. 2013 18:54
Localisation : Montréal

Re: Action Comics (1938)

Message par crazy-el »

Ahh ok, confusion donc. Je croyais que c'était le Action Comics 1 :)
''Quelque soit l'homme que tu deviendras, tu changeras le monde'', Jonathan Kent dans Man of Steel(2013)

Image

Avatar du membre
crazy-el
Superman Addict
Messages : 8263
Enregistré le : 30 janv. 2013 18:54
Localisation : Montréal

Re: Action Comics (1938)

Message par crazy-el »

Je viens de lire ton lien de CBR Vitto. De toute évidence il le dit bien qu'il n'est pas ''sérieux'', volontairement il ironise tellement ses personnages, qu'ils en deviennent ridicules. De ce constat, qu'on aime ou pas, compris ou pas, est-ce un critère pour se baser que c'est un aspect mauvais du comic? D'autant plus, il le dit dans l'entrevue, qu'il s'attend à ce qu'il soit détesté parce qu'il va trop loin ou ne se prend pas au sérieux. De là ce sentiment qu'il a raté Magog, mais si c'est voulu d'ironiser sur lui, c'est la question qui faut se poser: de la façon qui s'y prend pour se ''moquer'' de lui, est-ce bien emmené? Réussit-il à le rendre comme il veut faire?

Il a longtemps que j'ai lu ce numéro, ce que je me souviens au moment où j'ai fermé le comic, je me suis dis ''il n'est pas sérieux là'' :lol: J'avais pas été ''choqué'' ou qui m'est laissé un goût décevant, c'était sa façon de démontrer ce personnage d'une manière sarcastique. Là je viens de lire l'entrevue avec lui, je comprend beaucoup mieux le contexte maintenant, en fait qui vient confirmer en quelque sorte ce que je ressentais, sans savoir pourquoi. Une liberté scénaristique que DC voulait de cette façon.
''Quelque soit l'homme que tu deviendras, tu changeras le monde'', Jonathan Kent dans Man of Steel(2013)

Image

Avatar du membre
Vittorini
Super Légende
Messages : 19982
Enregistré le : 03 févr. 2013 17:13
Localisation : Lille
Contact :

Re: Action Comics (1938)

Message par Vittorini »

Oui, après coup, on comprend bien sa volonté de présenter à la fois quelque chose de sérieux et/ou touchant mais aussi de très décalé.

Dans les faits, j'ai pas spécialement passé un mauvais moment, c'était juste étrange ^^
Je m’excuse d’être Marvelite : c’est contre-nature.

Répondre