Animal Man (1988)

Répondre
Avatar du membre
TheRiddler
Super Elite
Messages : 4742
Enregistré le : 24 avr. 2013 21:16
Localisation : Fribourg, Suisse

Animal Man (1988)

Message par TheRiddler »

Image
Paperback: 240 pages
Publisher: Vertigo (May 1, 2001)
Language: English

Grant Morrison is one of comics' most innovative writers. His long list of credits include JLA, Doom Patrol and Judge Dredd, prior to his masterpiece, The Invisibles. Author of the award-winning Batman: Arkham Asylum, Morrison is currently writing the US' bestselling comic, Marvel Comics' New X-Men. --This text refers to an out of print or unavailable edition of this title.
Lancé par Grant Morrison en 1988, l'auteur de The Invisibles s'est occupé de la série jusqu'au numéro #26 avant de laisser place à d'autres auteurs, dont Peter Milligan. Je viens d'engloutir le tpb qui réunit les neufs premiers numéros, et ça m'a complètement réconcilié avec le travail de Grant Morrison. Je reconnais toutefois que c'est nettement plus accessible que nombre de ses autres travaux, symptôme de ma paresse mentale?

Il joue beaucoup sur "les dessous" de la vie de super-héros, aborde la difficulté de concilier vie de famille et statut de super-héros, les avantages d'intégrer une ligue de Justice, etc. Beaucoup d'humour, des scénarios rafraîchissants et étonnants, qui dépassent à mes yeux largement en originalité ce qu'en ont fait Scott Snyder et Jeff Lemire dans la version New 52 du personnage.

D'autres amateurs dans les parages?

Avatar du membre
DarkChap
Super Elite
Messages : 3694
Enregistré le : 03 juin 2013 14:33

Re: Animal Man (1988-1995)

Message par DarkChap »

Bah moi déjà. En même temps, je crois que j'ai lu la quasi-totalité de la production de Morrison pour DC/Vertigo. :mrgreen:

Un run absolument bluffant, qui alterne vraiment bien entre réalisme familial et aventures de métafiction. C'est sans nul doute une des lectures que j'ai le plus appréciée, une expérience particulièrement agréable à suivre Morrison passant d’une idée de génie à une autre sans aucune fioriture, avec une rare élégance. C’est plein de moments très touchant, d’autres très drôle, et toujours infusé d’une intelligence rare, notamment de par le regard paradoxalement absurde et assez sérieux en même temps que Morrison porte sur la continuité et le rôle du scénariste dans un comic book.


Maintenant, c'est plus simple parce que ça se choisit un ou deux thèmes, la métafiction, essentiellement sur les comics, et les droits des animaux et ça s'y tient pendant tout le run. Tu le compares à Invisibles ou Doom Patrol qui te balancent sans arrêt des nouveaux concepts métaphysiques avec lesquels il faut tenter de jongler, évidemment, Animal Man est plus simple mais aussi moins riche.
Pour moi, les deux ont leur force, j'aime Doom Patrol autant qu'Animal Man et quoi qu'il en soit, je n'imagine pas Doom Patrol appauvri de sa richesse pour une question d'accessibilité.
I am the Revelation! The Tiger-Force at the core of things! When you cry out in your dreams, it is Darkseid that you see!

MobRule
Super Espoir
Messages : 508
Enregistré le : 10 févr. 2013 14:55
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Animal Man (1988-1995)

Message par MobRule »

Et dire que ce ne sera malheureusement toujours pas en VF en 2014 :(
Ce TPB me tente bien, et encore plus l'omnibus ci dessous ! Mais pour le coup j'ai peur que mon niveau d'anglais soit un peu faiblard pour lire du Morrison. Il est suffisant pour lire Suicide Squad cela dit, mais je suppose que c'est un peu moins métaphysique :D

Image
« Yeah. Agreed, Vath. Plants are sur as hell on my acceptable losses list. » Isamot Kol
Green Lantern Corps #24 (2008)

Avatar du membre
TheRiddler
Super Elite
Messages : 4742
Enregistré le : 24 avr. 2013 21:16
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Animal Man (1988-1995)

Message par TheRiddler »

MobRule a écrit :Et dire que ce ne sera malheureusement toujours pas en VF en 2014 :(
Ce TPB me tente bien, et encore plus l'omnibus ci dessous ! Mais pour le coup j'ai peur que mon niveau d'anglais soit un peu faiblard pour lire du Morrison. Il est suffisant pour lire Suicide Squad cela dit, mais je suppose que c'est un peu moins métaphysique :D
Mon niveau d'anglais n'est pas terrible, et autant je bute parfois sur le vocabulaire de Alan Moore, autant les premiers numéros de ce run ne m'ont pas posé de problèmes. C'est aussi vachement plus accessible que The Return of Bruce Wayne et Final Crisis!

Ah zut comme pour la JLA, j'avais pas prêté attention aux omnibus, c'est plus économique et plus classe encore une fois! Je vais refourguer le premier tpb à qqn d'autre du coup... et le convertir!

Avatar du membre
TheRiddler
Super Elite
Messages : 4742
Enregistré le : 24 avr. 2013 21:16
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Animal Man (1988-1995)

Message par TheRiddler »

J'ai continué un peu la série après le départ de Morrison. J'ai encore assez apprécié le run de Milligan, qui trahissait l'intention de s'inscrire dans la continuité de celui de Morrison en incorporant des concepts un peu WTF. L'occasion d'introduire trois personnages barrés avec

Nowhere Man, encore assez sympa, ses phrases ne veulent jamais dire grand-chose
Image

The Notional Man, qui existe à peine : on le perd de vue, on oublie qu'il existe
Image

The Front Page, les grands titres qu'on voit sur son corps décrivent ce qui lui arrive
Image


Hélas les trois gaillards n'ont pas vraiment fait date :freeze


Cependant, après Milligan vient Tom Veitch, et là j'ai vraiment de la peine. Si il ramène un peu le statu quo avec Animal Man (là où Peter Milligan jonglait avec les réalités), ses personnages sont vraiment plats, ses intrigues peu inspirés, ça traîne, sans compter que là où j'en suis il introduit des retcons par rapport au run de Morrison (notamment sur les origines d'Animal Man). Il y a des guests uniquement là pour la forme, par exemple Phantom Stranger et Dr Fate qui apparaissent trois cases pour lâcher des banalités. Buddy trompe sa femme avec une inconnue, Maxine est insupportable en gamine mystique, ya pas grand-chose qui me pousse à continuer sinon l'espoir d'arriver au run de Delano au tome 6

Avatar du membre
DarkChap
Super Elite
Messages : 3694
Enregistré le : 03 juin 2013 14:33

Re: Animal Man (1988-1995)

Message par DarkChap »

Peu de temps après sa sortie, j'avais également acheté le quatrième TPB de la collection, qui contient le court run de Milligan et le début du run de Tom Veitch et Steve Dillon et un peu comme toi, j'ai vraiment apprécié le premier mais beaucoup moins le second.
Le run de Milligan prend la suite de Morrison avec une grande efficacité. C'est bien écrit, intelligent, plein d'idées sur le sens des réalités parallèles et le poids des décisions mais aussi de concepts loufoques pas loin de la Doom Patrol de Morrison.
J'avais trouvé le début du run de Veitch et Dillon beaucoup moins intéressant, tant sur les idées que sur l'histoire et suite à cela, j'avais décidé de ne pas continuer l'achat de futurs TPB. J'aime bien Delano (coïncidence, j'ai d'ailleurs très récemment lu son Legends of the DCU sur Apokolips) mais c'est pas non plus un auteur que je suis à tout prix vu que je trouve son travail assez inégal.
I am the Revelation! The Tiger-Force at the core of things! When you cry out in your dreams, it is Darkseid that you see!

Avatar du membre
Leonidas
Super Expérimenté
Messages : 817
Enregistré le : 09 nov. 2013 15:27
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Animal Man (1988-1995)

Message par Leonidas »

On m'a offert l'omnibus de Morrison, et c'est passé comme du beurre !

J'ai trouvé ce run absolument fantastique. Et moi qui adore les voyages temporels et les mises en abîme, j'ai été servi. Même si le côté... végétarien me dérangeait sur certains numéros, et que j'ai rien bité au numéro Secret Origins, j'ai adoré le reste.

Le psycho-pirate, flûte ! J'ai pas revu ce personnage depuis Crisis on Infinite Earth, et la version de Morrison est géniale ! Les référence à la Crise sont super aussi.

Mon numéro préféré est sans doute celui avec le coyote gris immortel sorti d'un monde de cartoon. C'est quand même fou toutes les idées que Grant peut avoir.

C'était pas première lecture de Morrison, et j'ai trouvé la narration très clair, contrairement à beaucoup qui disent que le Morrison c'est incompréhensible.

De Morrison je lis actuellement le run de New X-Men, que je trouve aussi super.

Nan, clairement, s'il y avait 1 omnibus à acheter, c'est celui de Grant Morrison sur Animalman (après ceux de Gaiman sur Sandman..) !
This is SPARTAAA !!

Répondre