[UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Avatar du membre
BlueWarth
Super Elite
Messages : 3954
Enregistré le : 06 janv. 2014 18:22
Localisation : Sector 0002

Re: [UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Message par BlueWarth »

Je note je note, non je ne veux pas m'arrêter juste au tome 1! merci pour ta réponse :joke:
Image

Avatar du membre
Biggy
Super Boss
Messages : 2989
Enregistré le : 29 déc. 2012 09:19
Contact :

Re: [UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Message par Biggy »

Tome 3 lu.

A la fin des tomes #2 d’Animal Man et Swamp Thing, nos deux héros, Buddy Baker et Alec Holland, décidaient de se rendre au cœur de la Nécrose afin de défaire Anton Arcane ! Malheureusement tout cela n’était qu’un piège de plus de l’avatar de la Nécrose, et les deux personnages se retrouvent sur Terre, mais un an plus tard !...
Swamp Thing où la véritable surprise des New52, un titre que je n’attendais pas du tout et au final celui, avec Animal Man, que j’attends le plus entre chacune de ses sorties !

La Créature du Marais et Animal Man, champions respectifs de la Sève et du Sang, sont transportés dans un futur alternatif, dominé par les forces de la Nécrose. Dans ce Nécromonde, ils vont devoir organiser les derniers surhommes survivants, dont Steel, Poison Ivy ou Frankenstein, en un groupe à même de vaincre les armées d’Anton Arcane. (Swamp Thing #13-18 + Annual #1 + Animal Man #13-17)

Alec Holland atterrît donc sur Terre, un an dans le futur, et ce qu’il va découvrir va le sonner. Le monde est entièrement recouvert et contrôlé par la Nécrose. Anton Arcane a gagné, les héros sont tombés et le monde n’est plus qu’un immense charnier. Et les révélations vont aller de mal en pis. Et ce sera la même chose pour Buddy Baker.
Oui, il faut saluer l’idée d’Urban Comics de publier l’ensemble de la saga Nécromonde en un seul et même volume. Même si la conclusion poignante pour Buddy se retrouvera dans le troisième tome d’Animal Man. Les deux séries sont tellement complémentaires et proches que c’est une bonne idée, je trouve.

A travers le monde, il reste quelques héros qui ont réussi à survivre jusque là. Pour la plupart, ce sont des personnages de DC ayant un lien avec la Sève (Poison Ivy…), le Sang (Beast Boy), les deux (Orchidée Noire) ou n’ayant rien pouvant servir la Nécrose (Steel ou Frankenstein). Et tout ce petit monde en tient pas mal rigueur à la Créature des Marais et à Animal Man, les rendant responsables de la victoire de la Nécrose, à cause de ce qu’ils prennent pour leur fuite !
La première chose pour nos deux protagonistes est donc de leur redonner confiance mais aussi et surtout de retrouver leur Parlement respectif. Ils comprennent très vite qu’il faut absolument se débarrasser d’Anton Arcane et de la Nécrose. Mais cette quête de rédemption se transforme très vite en vendetta personnelle lorsqu’ils apprennent la mort d’Abigail Arcane, la chère et tendre d’Alec, et Maxine Baker, la fille de Buddy. Ces dernières ayant le droit à un traitement, sans doute, pire que la mort, et qui va rendre fou de rage nos deux héros.

Durant son voyage, les deux héros mettant plusieurs semaines pour se rendre de leur Parlement à la ville d’Anton, Alec va découvrir que Batman, malgré sa mort, a trouvé un moyen de combattre la Nécrose. Mais sachant pertinemment qu’il ne pourra l’accomplir, Bruce laisse un message par delà la mort à l’attention de la Créature des Marais. Et c’est ainsi que peu à peu, les doutes des survivants se transforment en espoirs ! Et tous se rassemblent derrière Swamp Thing et Animal Man.

Avec ce gros pavé, presque trois cents pages, nous vivons une odyssée dans le macabre et l’horreur absolument fantastique, dans tous les sens du terme ! C’est un véritable voyage en plein apocalypse version DC Comics. Et les auteurs peuvent profiter de situer leur histoire dans le futur pour se permettre d’effectuer le pire à nos personnages favoris. Tous y passent et succombent à la Nécrose, que ce soit Superman, Wonder Woman, Flash, nous avons le droit à des montres horrifiques portant les couleurs et les peaux de nos héros. Un récit d’horreur et d’aventure totalement captivant, le temps passe alors que les pages défilent et nous ne pouvons retirer nos yeux de ce bouquin.

Et alors que nous suivons le combat semblant perdu d’avance de la Créature des Marais et d’Animal Man, nous avons le droit à quelques flashbacks dans notre présent. Pour voir comment Abigail s’est jetée dans la gueule du loup pour sauver son amour, ou comment Maxine s’est sacrifiée pour sa famille. Et un flashback plus lointain pour assister à la première rencontre entre Abigail et Alec. Une histoire déjà impossible et déjà si fusionnelle. Une histoire plaisante et merveilleusement bien mise en image par Becky Cloonan. Un annual de Swamp Thing qui rend la fin de cette saga encore plus bouleversante !

Car si nous savons parfaitement que tout finira par rentrer dans l’ordre, un tel futur n’étant pas concevable pour les autres séries, la résolution de ce crossover ne se fera pas sans douleur et déchirement. Si on est surpris par l’aide inattendue sur laquelle Alec et Buddy vont pouvoir compter, ce sont surtout les pertes douloureuses et les changements radicaux qui rythment l’épisode #18 de Swamp Thing. Un épisode empreint d’émotion, un épisode tellement beau, tellement douloureux et tellement triste…

Graphiquement, les chapitres de Yanick Paquette écrasent toute comparaison ! L’artiste nous offre là son meilleur travail. Et d’ailleurs, les artistes qui le remplacent de temps à autre font en sorte de garder sa mise en page si propre à ce titre. La colorisation de Nathan Fairbairn embellissant davantage les traits de l’artiste, mettant ses planches encore plus en valeur.
En règle générale, les artistes crédités sur ce tome parviennent à merveille à faire ressortir l’aspect végétal de la Sève ou encore l’horreur et le malsain de la Nécrose. Alors oui, les dessins, surtout ceux des épisodes d’Animal Man, peuvent déranger, ne pas plaire, mais ils sont en totale adéquation avec ce qu’ils illustrent.

Bref, une odyssée fantastique, comme je l’ai déjà dit, on prend un pied total à suivre les aventures de Swamp Thing et Animal Man. On espère avec eux, on souffre avec eux. Toutes ces émotions étant multipliées dans l’ultime chapitre du tome, dans un final bouleversant pour Alec Holland, afin d’assister à sa renaissance absolue et totale ! Un grand merci à Scott Snyder et Jeff Lemire pour nous avoir offert cette longue saga palpitante et captivante et pour m’avoir fait découvert ces deux héros tellement bien écrits !

anarchynpp
Super Elite
Messages : 3575
Enregistré le : 02 mars 2014 21:41
Localisation : Marseille

Re: [UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Message par anarchynpp »

Tome 1 lu !

Ma foi j'ai vraiment bien aimé un beau petit coup de coeur ce Swamp Thing !
Les dessins sont très beaux, l'ambiance est géniale, le scénario de Snyder est génial, les thèmes abordés sont excellents et puis y'a Sup qui fait une apparition :3

Je me languis de lire la suite et de commencer Animal Man en parallèle ^^
La révolution sera la floraison de l'humanité. -Louise Michel- Ⓐ

Lantern2814
Super Débrouillard
Messages : 143
Enregistré le : 04 févr. 2015 06:00
Localisation : Secteur 2814 - Paris

Re: [UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Message par Lantern2814 »

anarchynpp a écrit :Tome 1 lu !

Ma foi j'ai vraiment bien aimé un beau petit coup de coeur ce Swamp Thing !
Les dessins sont très beaux, l'ambiance est géniale, le scénario de Snyder est génial, les thèmes abordés sont excellents et puis y'a Sup qui fait une apparition :3

Je me languis de lire la suite et de commencer Animal Man en parallèle ^^
Ton post tombe à point nommé je dois dire, j'hésitais pas mal à me lancer sur Swamp Thing, et j'ai eu de très bons échos.

D'ailleurs j'aurais une petite question pour les adeptes de Swamp Thing, comment alterner avec Animal man ?
En alternant tome 1 de ST puis tome 1 D'AM, puis idem pour les tomes 2 etc... ? ou alors en se faisant chaque run complet et sans crossover ?
:greenlantern In brightest day, in blackest night, no evil shall escape my sight... :greenlantern
Image

Avatar du membre
BlueWarth
Super Elite
Messages : 3954
Enregistré le : 06 janv. 2014 18:22
Localisation : Sector 0002

Re: [UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Message par BlueWarth »

AM tome 1 et 2 puis ST.
Tu as des éléments de réponses si tu le souhaites à la page précédente de ce topic ;)
Image

Lantern2814
Super Débrouillard
Messages : 143
Enregistré le : 04 févr. 2015 06:00
Localisation : Secteur 2814 - Paris

Re: [UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Message par Lantern2814 »

BlueWarth a écrit :AM tome 1 et 2 puis ST.
Tu as des éléments de réponses si tu le souhaites à la page précédente de ce topic ;)
Ah merci tu assures sur ce coup !

Je m'en doutais à vrai dire, mais je ne voulais pas risquer de me spoiler, je suis un peu parano...
Je viens de voir le post de 666Raziel, en effet... :)
:greenlantern In brightest day, in blackest night, no evil shall escape my sight... :greenlantern
Image

Avatar du membre
BlueWarth
Super Elite
Messages : 3954
Enregistré le : 06 janv. 2014 18:22
Localisation : Sector 0002

Re: [UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Message par BlueWarth »

Lantern2814 a écrit :
BlueWarth a écrit :AM tome 1 et 2 puis ST.
Tu as des éléments de réponses si tu le souhaites à la page précédente de ce topic ;)
Ah merci tu assures sur ce coup !

Je m'en doutais à vrai dire, mais je ne voulais pas risquer de me spoiler, je suis un peu parano...
Je viens de voir le post de 666Raziel, en effet... :)
Si c'est sur ce coup ça va alors :mrgreen: Et puis aider un Green Lantern ça n'a pas de prix :greenlantern

En tout cas je me suis posé la même question que toi avant de me lancer dans AM et ST ;)
Image

Avatar du membre
Biggy
Super Boss
Messages : 2989
Enregistré le : 29 déc. 2012 09:19
Contact :

Re: [UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Message par Biggy »

Règne de Swampy 1 lu.

Derrière ce nom bizarre, le Règne de Swamp Thing, se cache tout simplement le tome #4 des aventures de l’avatar de la Sève. Mais, profitant de changement d’équipe créatrice (arrivée de Charles Soule, Jesus Saiz et Kano) Urban en a profité pour rebooter sa série en proposant un nouveau numéro #1 et ainsi permettre à deux nouveaux lecteurs de se lancer dans l’aventure !

Le scientifique Alec Holland a enfin accepté son statut de protecteur de la Sève, l'incarnation de la Nature, et est redevenu la Créature des Marais. Mais le Parlement des Arbres trouve son commandement trop hésitant et modéré, et décide de trouver un nouveau champion à même d'assouvir leur désir d'expansion et de conquête. Alec Holland pourra-t-il défaire cet adversaire et asseoir enfin son règne végétal empreint d'humanisme et de compassion ?
(Contient : Swamp thing #19-27 + #23.1 : Arcane + Annual #2)

Alec Holland n’est plus, seul persiste Swamp Thing, la Créature des Marais. Suite aux effroyables événements dans le Nécromonde, notre héros végétal a enfin pris conscience de son potentiel et accepté son importance indéniable pour la Sève, et donc l’univers végétal à travers le monde. Mais devant de tels pouvoirs, Swamp Thing est un personnage d’une puissance incommensurable, celui qui était Alec Holland se pose des questions sur la meilleure façon d’agir. Aussi, se tourne-t-il vers Superman, lui aussi étant un être à part et devant prendre des décisions difficiles et capitales.
Mais en arrivant à Métropolis, il fait un arrêt au jardin botanique et tombe sur l’Epouvantail ! Une rencontre inattendue de deux personnages que l’on n’attend pas spécialement à Métropolis, qui va donner de sacrées sueurs froides aux habitants de Métropolis.

Autant le dire de suite, on a connu mieux comme démarrage pour la reprise d’un titre. Je ne serais pas fan des dix-huit épisodes précédents de Snyder, pas sûr que je sois allé au bout du tome. Ce n’est pas très intéressant, un peu long, on se demande pourquoi Alec et l’Epouvantail se retrouvent à Métropolis. Et pourtant, la nouvelle menace qui pèse sur Swamp Thing, le Planteur, s’annonce prometteur.

En effet, un personnage mystérieux, capable de manipuler la sève aux dépends de Swamp Thing. Un oasis verdoyant en plein désert, mais ayant de graves répercussions sur un autre écosystème à des kilomètres de là, ou encore l’apparition d’un véritable arbre à whisky en Ecosse pour faire revivre un petit village, mais qui transforme les habitants en fous incontrôlables.
La menace du Planteur se fait toujours un peu plus présente et pressante surtout, et on comprend que Charles Soule prend petit à petit ses marques et emmène son histoire ainsi que son personnage, là où il veut. L’ambiance du tome, le rythme de la narration nous emportent plus en plus et l’on se retrouve à vivre un nouveau combat passionnant en compagnie de Swamp Thing.

Un combat capital, puisque devant son hésitation à agir, le Parlement des Arbres va permettre au Planteur de combattre Swamp Thing afin de prouver qu’il serait un meilleur avatar. Ce combat nous permet de plonger au cœur de la Sève, d’en découvrir ses rouages, ses membres et les prédécesseurs d’Alec Holland. Un final épique et sanglant, j’en ai encore des frissons.

Graphiquement, l’alternance Kano/Jesus Saiz n’est pas gênante, les deux artistes se valent et leurs styles respectifs sont plutôt proches. Certes ce n’est pas sans défaut, ce n’est pas toujours beau, mais dans l’ensemble c’est plutôt correct mais très loin de la prestation de Yannick Pacquette. On peut néanmoins reconnaître un formidable travail sur les couleurs, Matthew Wilson et Kano lui-même, qui donne un rendu formidable sur tout l’aspect végétal.

Bref, un tome très long à démarrer, trop long à démarrer. Mais Charles Soule a le mérite de nous proposer une fin d’arc absolument jouissive à lire. Beaucoup de détails sur la Sève et un ultime combat qui risque d’avoir des répercussions sur celle-ci !

samizo kouhei
Super Courageux
Messages : 270
Enregistré le : 01 janv. 2015 10:25
Contact :

Re: [UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Message par samizo kouhei »

J'espère qu'on aura la suite (et fin) en VF

batPeterman
Super Débutant
Messages : 53
Enregistré le : 29 oct. 2015 19:09

Re: [UC : DC Renaissance] Swamp Thing

Message par batPeterman »

J'ai demandé à Urban le mois dernier, la suite du "Règne de Swamp Thing", ils m'ont répondu que c'était pas encore prévu au programme et donc pas avant 2017.

Répondre