[UC : DC Confidential] Green Lantern : Emerald Twilight

Avatar du membre
Sh@dow
Super Remarqué
Messages : 1322
Enregistré le : 31 mars 2015 18:17
Localisation : Bretagne

Re: [UC : DC Confidential] Green Lantern : Emerald Twilight

Message par Sh@dow »

J'ai terminé le récit de Ron Marz il y a quelques jours. Et quel bonheur de pouvoir lire cette épopée en v.f. Je trouve toujours cette nouvelle collection d'Urban inutile et je maintiens que tous les récits DC CONFIDENTIALS auraient plus eu leur place dans la collection DC CLASSIQUES...mais passons. Et pour Emerald Twilight, je suis prêt à fermer les yeux sur cet abominable bandeau rouge qui dépare le livre.

En ce qui concerne l'oeuvre en elle même, elle n'a rien perdu de sa force originelle. Et si le récit semble aller vite, c'est surtout qu'il ne perd pas de temps. Il va à l'essentiel en ne prenant pas le lecteur par la main. Des dialogues concis, des situations définis. Tout est mis en place pour un nouveau statu quo dans la cosmogonie des green lanterns, et l'arrivée d'un nouveau porteur d'anneau.

Par contre si le livre montre son âge sur un point, c'est bien sur le plan graphique. Et si les dessins ne sont pas ignobles ils sont quand même clairement datés. L'ouvrage s'ouvre sur des dessins d'un Bill Willingham fort inspiré dans ses compositions et assuré dans son trait. Mais il enchaine rapidement ensuite avec de nombreux artistes nettement moins élégants. Heureusement que Darryl Banks sauve souvent l'ensemble pour devenir ensuite le dessinateur principal de la série et redonner une cohérence graphique à l'ensemble.

En résumé Emerald Twilight est une lecture incontournable et une étape importante pour l'univers DC. Et marque, excusez du peu, l'arrivée du plus iconique des Green Lantern, si ce n'est des "Legacy characters".
Mon dieu, c'est dingue... On ne voit pas le temps passer. Quand tu es arrivé, tu avais une heure. Maintenant tu as moins !

Avatar du membre
Lagnar
Super Gringalet
Messages : 11
Enregistré le : 01 sept. 2015 10:23

Re: [UC : DC Confidential] Green Lantern : Emerald Twilight

Message par Lagnar »

Après plusieurs années loin des comics je me relance avec une (re)découverte de Green Lantern avec l'idée de tout relire en partant globalement post-COIE, tout du moins tout ce que j'avais réussis à réunir avant ma pause.

Pour ce nouveau départ, j'ai donc choisis ce DC Confidential Emerald Twilight.

A l'époque de mon inscription sur le forum et donc ma découverte des comics, j'avais réussis à trouver les Emerald Twilight en single VO et cette fois-ci j'ai le plaisir de découvrir cette VF agrémentée d'autres histoires et notamment les débuts de Kyle.

Premier constat, si on n'est pas familier de GL, je me dis quand même que celui-là est un peu violent comme entrée en matière, j'imagine que la lecture de Emerald Dawn en préambule serait un meilleur point d'entrée mais malgré tout en ayant une vague connaissance de GL (ou en ayant vu ne serais-ce que le film pourquoi pas), on peut s'y retrouver.

Graphiquement on sent l'âge du titre mais franchement ça se lit bien même si la coupe mulet de Superman je n'étais pas prêt :D

Passé ces premiers constats un peu généraux, qu'est-ce que je retiens de cette (re)lecture ?

De manière globale j'ai plutôt apprécié ce retour à l'univers de GL avec notamment l'introduction de Kyle que je n'avais pas souvenir d'avoir lu à l'époque. Même si on sent en lisant ce volume qu'il nous manque des morceaux avant et pendant la lecture, on comprend toutefois assez bien le déroulé de l'histoire malgré quelques "ellipses".

On va quand même passé aux points négatifs car il y en a malheureusement ^^ Le premier que je vois (mais c'est possiblement dû au fait que des parties soient non traduites etc...) c'est que ça va très vite. On débute avec Hal Jordan qui semble se tourner vers les gardiens assez vite mais à la limite si on veut se faire l'avocat du diable, le traumatisme vécu par la destruction préalable est tout de même violent donc pourquoi pas ^^ Par contre le recrutement de Kyle je trouve que c'est vraiment jeter comme ça sans vraiment savoir ou comprendre pourquoi ça tombe sur Kyle, limite on se dis qu'en arrivant 15 secondes plus tard Gauntlet aurait choisis le SDF ^^ J'avoue que ce moment là aurait mérité quelques pages supplémentaires histoire que ça tombe un peu moins du ciel.

Pour le reste, ça va vite mais c'est clairement dû à l'absence de quelques numéros non traduits (enfin je crois ^^) donc je ne vais pas trop m’appesantir là-dessus. Je mettrais néanmoins un dernier bémol à l'affrontement entre Kyle et Hal, on arrive au milieu de la bagarre et à titre personnel j'ai été un poil frustré de ne pas comprendre comment on passait de Kyle qui rencontre Superman et je ne sais plus qui à l'affrontement avec Hal Jordan. Pareil, un groupe de super héros semble avoir affronté Hal Jordan, notamment Alan Scott et j'aurais aimé voir ça ^^

Dernier point que je souhaitais aborder, c'est la violence au sein de ce volume. Mes lectures commencent à dater mais j'ai pas souvenir que le run de Geoff Johns m'ai marqué sur ce point précis mais là on a quand même plusieurs morts assez marquants, notamment côté lantern, du brisage de nuque, du contorsionniste dans un frigo etc... Ce n'est ni un point négatif ni un point positif, juste un constat que mine de rien la pitié est assez secondaires ^^




En conclusion, je suis content d'avoir replongé dans l'unviers des GL et malgré ses défauts, ce Emerald Twilight reste un point d'entrée satisfaisant, pas parfait c'est sûr mais avec mes anciennes lectures, ça me permet de revenir assez rapidement dans le grand bain.

Prochaine étape je continue avec Green Lantern Renaissance mais je vais quand même essayer de trouver Emerald Dawn et peut-être voir ce qui me manque pour compléter ma lecture (notamment le combat Hal vs Scott et sa bande, et ce qui précède le combat entre Kyle et Hal)

A bientôt pour la suite de mes (re)lectures.

Avatar du membre
Resendes
Super Héros
Messages : 8188
Enregistré le : 04 mars 2014 00:42

Re: [UC : DC Confidential] Green Lantern : Emerald Twilight

Message par Resendes »

Merci pour cette belle riviou et ce retour camarade ! Tu n'es pas revenu avec le plus qualitatif haha
Récit très ancré dans son époque je trouve avec beaucoup de défauts inhérents à cette période (violence, action, pas forcément profond et trop rapide).

Répondre