[Discussion] Le run de Morrison sur Action Comics

Répondre
Avatar du membre
Nathko
Super Espoir
Messages : 574
Enregistré le : 29 déc. 2012 09:41
Contact :

[Discussion] Le run de Morrison sur Action Comics

Message par Nathko »

Pour la VF c'est simple ça commence avec Superman #1 - Génèse.
Je veux avoir les avis de ceux qui ont lu en vo ou en vf histoire que l'on tire tout cela au claire didiou! :)

Avatar du membre
Freytaw
Booster Gold Addict
Messages : 4845
Enregistré le : 02 janv. 2013 10:47
Localisation : Limoges
Contact :

Re: [Action Comics] Le run de Morrison

Message par Freytaw »

Voici un avis sur le premier TPB, lu en VO (attention y'a un peu de lecture) : http://www.senscritique.com/bd/Genese_S ... e/15249468

Si tu as bien tout lu jusqu'au bout, tu comprendras que j'ai finalement pas mal aimé. Run pas exempt de défaut, mais qui fleure la bonne caractérisation. Après c'est du Morrison, donc c'est toujours un peu spécial par moment.
A noter (je le dis dans ma review) que dans le TPB VO (je crois que c'est pareil pour l'édition d'Urban), les numéros sont remis dans l'ordre. A comprendre que le petit run avec la Légion (qui apparait dans les 5 et 6 je crois, si je dis pas de betises) est mis après le premier run sur les premiers pas de Superman. Et du coup, on comprend un peu mieux ce qu'il se passe !

Pour la suite (après le numéro #8), je trouve que son boulot reste du même accabit, même si je n'ai pas encore tout lu (j'attend le TPB).

Avatar du membre
supermatt
Super Gringalet
Messages : 46
Enregistré le : 02 janv. 2013 09:30

Re: [Action Comics] Le run de Morrison

Message par supermatt »

J'ai vraiment adoré ce premier tome en espérant qu'il y ait une suite bien sur , l'histoire est bonne et les dessins sont vraiment beau je trouve ! ( comme quand on retrouve superman sur la chaise électrique )
les scenes d'actions sont vraiment pas mal du tout et j'ai bien aimé aussi l'arc sur steel qui , on dirait , prend exemple sur superman pour aider la population !

Avatar du membre
Freytaw
Booster Gold Addict
Messages : 4845
Enregistré le : 02 janv. 2013 10:47
Localisation : Limoges
Contact :

Re: [Action Comics] Le run de Morrison

Message par Freytaw »

J'ai trouvé ça un peu cheap le passage sur Steel, mais ça a au moins le mérite de replacer le personnage dans la nouvelle continuité !

Avatar du membre
Biggy
Super Boss
Messages : 2989
Enregistré le : 29 déc. 2012 09:19
Contact :

Re: [Action Comics] Le run de Morrison

Message par Biggy »

Un profond sentiment mitigé...
Avant de rentrer dans le vif du sujet, les dessins.
Vraiment pas emballé du tout. Je ne connaissais pas Rags morales et je m'en portais pas plus mal; Autant certaines cases vont être superbes autant d'autres sont juste hideuses. Sur certaines cases on a l'impression de voir un ado, sur d'autres un adulte. Les yeux partent dans tous les sens, bref je n'aime pas. Même les chapitres d'Andy Kubert ne me plaisent pas. Un niveau graphique vraiment bas, pour moi, dans ce tome 1 Genèse. Il est d'ailleurs sur un seul tome de voir autant de dessinateurs différents...

Alors donc, pourquoi ce sentiment mitigé?
Et bien de par Grant Morrison! Comme souvent avec lui on passe par des phases de génie à des phases incompréhensibles, difficiles d'accès.
Les 6 chapitres de "Superman et les hommes d'acier" sont excellents en général. On y découvre un Superman sûr de lui, agissant parfois sans réfléchir, ne sachant pas encore voler et capable d'être blessé!! Là c'est un gros plus pour moi. Ce qui me gênait jusqu'à maintenant avec Superman c'était son côté "il ne peut rien m'arriver, je suis le plus fort, je suis invincible", ça en devenant inintéressant. Là on peut l'avoir, on peut lui faire mal. Il découvre ses pouvoirs alors que je découvre un Superman intéressant.
C'est d'ailleurs le point fort de cette saga. Les personnages de l'univers de Superman vu par Morrison. Son Lex Luthor, un peu grassouillet, jaloux au possible de Superman, faisant un peu enfant capricieux est une pure merveille. Jimmy Olsen en meilleur ami de Clark, le mettant à son niveau, c'est mieux que le paillasson qu'il est la plupart du temps. Il n'y a que Loïs sur laquelle je n'ai pas encore pu me faire un avis, on ne l'a pas beaucoup vu il faut dire.
A côté de ça l'attaque du Collectionneur est mal amenée selon moi. D'où vient-il, pourquoi connait-il Luthor, comment a-t-il "kidnappé" toute une zone de Métropolis? Même si quelques explications arrivent par la suite j'ai un peu où l'impression que cela me tombait dessus d'un coup.
Superman est décrié par les gens, coursé par la police, lui même a un sale caractère et en deux secondes les gens l'acclament, la police demande son aide, et lui devient doux comme un agneau. C'est dommage, j'aurais aimé que le changement de rapport soi plus travaillé.
Tout comme la fin de la saga, elle tombe un peu comme un cheveu sur la soupe, c'est un peu tiré par les cheveux. En fait je trouve que pour un premier ennemi dans cette genèse de Superman, le Collectionneur n'est pas le plus adéquate, on a l'impression que Morrison ne sait pas quoi faire de lui à la fin.
Je trouvais aussi que c'était une bonne idée de voir Clark travaillé dans un autre journal que Loïs et Jimmy, dommage que cela ne dure pas plus longtemps.

C'est après cette saga que cela devient presque inintéressant et déstabilisant. Alors que la saga est finie on nous pond deux interludes!! Pourquoi ne pas les avoir laissés au cœur de la saga?? Je n’ai pas compris. En plus ces interludes ne sont pas spécialement intéressants. Centrés sur le docteur Irons.
On arrive ensuite au chapitre prise de tête. "Le Chant de la Fusée"! Pourquoi cette histoire, pourquoi maintenant, ça coupe net d'avec l'histoire d'avant et surtout c'est difficile d'accès. Je cherche toujours le pourquoi du comment! Et c'est dommage car la présentation de la Légion, que je ne connaissais pas bien, m'a beaucoup plu, j'ai bien aimé ces trois personnages. Mais on ne comprend pas bien pourquoi ils sont là, ce qui est arrivé, où ils vont, comment tout ça est résolu. Bref une relecture s'impose. J'espère au moins que par la suite Morrison va réutiliser la Légion et que le fait que Krypto soit enfermé à son tour dans la zone fantôme nous amène à quelque chose, que ce ne soit pas là juste pour faire tapisserie.

Suivent ensuite deux petites histoires de Sholly Fisch et dessinées par Chriscross (c'est pas super top non plus). L'une nous raconte la lutte de Martha et Jonathan Kent pour avoir un enfant. La seconde nous conte le départ de Clark de la ferme de Smallville. Là encore, ce n’est pas inintéressant pas, ça tranche encore net avec l'histoire d'avant.

Bref totalement emballé par les 2 premiers tiers de ce tome 1 Genèse de Morrison, une découverte d'un Superman comme, moi, je l'imagine, fort, rapide, déterminé mais avec des faiblesses, ce qui le rend plus proche de nous. Un garçon désinvolte, doté de pouvoirs fantastiques et apprenant à se comporter comme un héros.
Sentiment totalement différent et opposé par le dernier tiers. Pas toujours cohérent, difficile d'accès.
N'aurait-il pas fallu ne pas publier tout ça dans cet ordre là? Respecter l'ordre de publication? Je ne sais pas. Toujours est-il qu'après un pur moment de bonheur on termine ce tome sur une déception et cela est dommage car au final c'est ce sentiment mitigé qui me reste.

Avatar du membre
supermatt
Super Gringalet
Messages : 46
Enregistré le : 02 janv. 2013 09:30

Re: [Action Comics] Le run de Morrison

Message par supermatt »

c'est vrai que je suis d'accord avec toi les deux tiers étaient bien on sentait que superman pouvait etre blessé ! mais dès qu'il a enfilé son costume il ne peut plus rien lui "arriver" , sa a été trop vite je trouve , c'est dommage il était bien en jean et Tshirt pourtant lol :D

Avatar du membre
Freytaw
Booster Gold Addict
Messages : 4845
Enregistré le : 02 janv. 2013 10:47
Localisation : Limoges
Contact :

Re: [Action Comics] Le run de Morrison

Message par Freytaw »

Alors franchement, moi, je trouve le fait qu'il est remis les numéros dans le bon ordre (donc dans le désordre) est plutôt une aubaine pour comprendre l'histoire !
L'interlude n'était là que pour donner du temps à Morales de finir ses dessins. L'histoire était prévu après le premier run avec le Collectionneur. Et c'est assez clair d'ailleurs vu la façon dont on revient dans le passé du héros avec le second mini run avec la "légion". En fait, j'ai suivi la série en single au début, et justement, j'étais totalement largué. Ma relecture en TPB, avec les histoires mise dans l'ordre dans lequel elles auraient du être publiées a pour moi été une véritable révélation et m'a fait aimer ce run. Je déplore au contraire (comme souvent) qu'on soit obligé de décaler des numéros à cause du retard des dessinateurs. Dans certains cas, c'est excusable, mais pour Rags Morales... Je trouve ça pas trop justifié au vue du résultat final.

Sinon pour le "back-up" sur Steel, c'est pas foncièrement un interlude. C'est un back-up. Le magazine Action Comics est vendu 1$ de plus, il contient plus de page (une dizaine) et ce genre de format (aussi visible sur Detective Comics ou All-Star Western permet de rajouter de mini histoires qui ont ou pas un rapport avec la série mère.
Le cas de Steel, ça ne sert à rien autant dans l'event que après. Mais ce format de publication dans un TPB est logique. Ca n'a pas de sens de foutre une histoire stand alone au milieu d'un arc. Tout comme l'interlude aurait encore plus embrouiller les lecteurs si il avait été laissé en plein milieu.

Et cet interlude, avec les méchants qui sont présentés dans cet arc, aura du poids pour la suite du run de Morrison.

Avatar du membre
Korben
Super Gringalet
Messages : 29
Enregistré le : 02 janv. 2013 16:56

Re: [Action Comics] Le run de Morrison

Message par Korben »

J'avais lu en VO donc dans l'ordre de sortie mais c'est vrai que quand j'ai relu l'édition de Urban, ça m'a fait bizarre que ça soit "classé" :lol:
En même temps, ça se saurait si Morisson était un scénariste "clair" :lol:
Dans l'ensemble, j'ai trouvé ça vraiment bien, on a droit à une toute autre vision du personnage (vision accentuée avec les back-up "flash-back")
Après pour la suite, que j'ai commencé en VO, j'ai trouvé que c'était un peu plus mou, à voir pour la suite ;)
Mais je conseille au fans de :superman ceci dit ;)
Modifié en dernier par Korben le 02 janv. 2013 18:13, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Arnonaud
Super Expérimenté
Messages : 770
Enregistré le : 02 janv. 2013 11:26
Contact :

Re: [Action Comics] Le run de Morrison

Message par Arnonaud »

J'ai lu le TPB VF, et j'ai eu aussi un sentiment mitigé.
L'arc principal est plutôt sympa, et le Lex Luthor gros façon 50's est cool (dommage qu'il ne soit plus comme ça 5 ans après...).
Après, les back-up avec Steel sont vraiment un cran en dessous, et le twist avec la prise USB est totalement pourri et complètement risible.
Les chapitres avec la légion sont complètement prise de tête, je crois que j'y ai quasiment rien compris, et pour finir les chapitres sur le passé de Superman sont sympas.
Au niveau dessin, j'ai trouvé que Rags Morales livrait une performance honorable. Pour les autres dessinateurs, on a parfois le droit à des sales tronches de légende (à la fin du premier arc je crois, et au début du dernier chapitre du TPB si mes souvenirs sont bons).
Mon blog où je critique comics et BD : http://sparkomics.blogspot.fr/

Avatar du membre
DreamProphet
Super Débutant
Messages : 98
Enregistré le : 08 févr. 2013 16:03
Localisation : Lugdunum

Re: [Action Comics] Le run de Morrison

Message par DreamProphet »

Bon, alors c'est loin d'être le meilleur boulot de Morrison, sur le personnage notamment (All Star Superman forever ! :superman ), mais perso j'ai bien aimé cette réinterprétation de Superman, entre hommage et innovation, en particulier sur la deuxième partie du volume, concernant la Légion. Faut dire que Andy Kubert aux dessins, ça envoie quand même un peu du lourd !

Ma critique de ce volume un, c'est par là : http://www.freneticarts.com/rbd/critique.php?ID=1876
"En règle générale, les hommes civilisés sont plus malpolis que les sauvages car ils savent qu'ils peuvent se montrer grossiers sans se faire fendre le crâne pour autant." Robert E. Howard

Répondre