[UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Avatar du membre
Ezrea
Super Remarqué
Messages : 1176
Enregistré le : 21 juin 2013 08:55

Re: [UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Message par Ezrea »

J'ai la version omnibus que Panini avait publié et vu la qualité de l'album de Urban je sais que je suis bien content de garder mon omnibus.

En feuilletant l'édition d'Urban j'ai bien cru que le cahier aller foutre le camp, je crois qu'il faut qu'il révise le grammage du papier, la reliure et peu être bien....tout en matière d'impression de pavé.

Avatar du membre
Vittorini
Super Légende
Messages : 19601
Enregistré le : 03 févr. 2013 17:13
Localisation : Lille
Contact :

Re: [UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Message par Vittorini »

TheRiddler a écrit :Je viens de le terminer, en survolant les quinze dernières pages parce que je voulais m'en débarrasser, et je n'en tire qu'un souvenir fade. Pourtant, en feuilletant, l'histoire semble regorger de moments tragiques, dans les coeurs de tous les proches de Superman. Mais je n'ai réussi à avoir de compassion pour aucun d'eux, pas même Martha et Jonathan ou Loïs Lane. Tout manque de saveur, les personnages secondaires comme le Gardien viennent à peine donner du rythme à un monde sans Superman qui, avant d'être dangereux, est surtout ennuyeux.

Sans oublier ces mecs louches qui vivent sous terre, d'abord pitoyables et attachants, qui se tournent en dérision au fil d'apparitions inutiles et incongrues.

En y repensant, seul le combat contre Doomsday m'a paru sympathique, particulièrement lorsque toute la Ligue s'y frotte. Mais même là, on a vu mieux.

Je déconseille!
Funeral for a Friend et donc World Without Superman restent très sympathique mais sinon oui, Death of Superman est un peu comme Death of the Family, immanquable et classique pour l'événement mais pour ce qui est de la qualité, c'est loin d'être au rendez-vous.
Ezrea a écrit :J'ai la version omnibus que Panini avait publié et vu la qualité de l'album de Urban je sais que je suis bien content de garder mon omnibus.

En feuilletant l'édition d'Urban j'ai bien cru que le cahier aller foutre le camp, je crois qu'il faut qu'il révise le grammage du papier, la reliure et peu être bien....tout en matière d'impression de pavé.
Alors toi ... je te remercie infiniment ! J'ai toujours l'impression d'être seul à gueuler sur les couvertures fragiles et dégueulasses d'Urban ! J'ai limite l'impression que leurs kiosques sont plus fait pour durer dans le temps que les albums, le comble. Quand on tombe pas sur un magasin respectueux du livre c'est juste IMPOSSIBLE de trouver un album qui n'a pris un coup quelque part ou n'a pas eu une griffure. Encore une fois, un grand merci, je me sens moins seul :mrgreen:

En attendant cette version d'Urban permet à nos Omnibus Panini de se reposer un peu :)
Je m’excuse d’être Marvelite : c’est contre-nature.

Avatar du membre
666Raziel
Super Remarqué
Messages : 1032
Enregistré le : 03 juin 2013 15:31
Localisation : Nancy

Re: [UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Message par 666Raziel »

Petite question : est ce que la mini série Superman - Day of Doom (Superman - Jour de Deuil en VF) a été intégrée à la réédition d'Urban Comics de La Mort de Superman ?

Merci d'avance.

Avatar du membre
DarkChap
Super Elite
Messages : 3694
Enregistré le : 03 juin 2013 14:33

Re: [UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Message par DarkChap »

666Raziel a écrit :Petite question : est ce que la mini série Superman - Day of Doom (Superman - Jour de Deuil en VF) a été intégrée à la réédition d'Urban Comics de La Mort de Superman ?

Merci d'avance.
Je feuillette toujours les parutions Urban pour voir ce qu'ils y ont mis au cas où je ne l'aurais pas et en l'occurrence il ne me semble pas.

Maintenant, si tu as lu Death of Superman, je te conseille Day of Doom, qui vraiment pour le coup enrichit un arc certes historique mais pour moi fondamentalement très médiocre.

Le trait est très différent de ce à quoi nous a habitué Jurgens aussi bien dans les 90’s que plus récemment, mais il colle vraiment bien à l’ambiance grave voulue. J'ai quand même remarqué quelques petits problèmes, tels que des incohérences dans les dessin des funérailles de Superman, ce qui est un comble vu que Jurgens faisait partie des scénaristes et dessinateurs de l'époque mais c'est bien mineur.
S’agissant de l’histoire, c’est de bien des façons assez remarquable. Jurgens a tout à fait conscience qu’un simple hommage à un de ses propres récits, avec ça pas terrible, ne passerait pas et c’est justement ce que ne cesse de dire tout du long le protagoniste à l’histoire, un simple reporter censé écrire sur une rétrospective de la mort de Superman. Jurgens apporte donc également de nombreux points de vue intéressants et inédits, qui à mon sens manquaient au récit original et plus encore à son aftermath World without a Superman. Le résultat est bon, une lettre d’amour sobre mais efficace au personnage, qui avec ça vient vraiment montre le récit d’origine sous un autre jour.
I am the Revelation! The Tiger-Force at the core of things! When you cry out in your dreams, it is Darkseid that you see!

En ligne
Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5507
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: [UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Message par Strax »

666Raziel a écrit :Petite question : est ce que la mini série Superman - Day of Doom (Superman - Jour de Deuil en VF) a été intégrée à la réédition d'Urban Comics de La Mort de Superman ?

Merci d'avance.
Non, Jour de deuil ne se trouve pas dans l'édition Urban !
Autrement, je posterai mon avis sur les deux volumes de la Mort de Superman demain.
Je soulignerai cependant qu'il s'agit à ce jour de la seule édition intégrale de cette oeuvre sortie jusqu'ici. L'omnibus de Panini est raccourci de quelques centaines de pages quand même !
Et en ce qui concerne la qualité des éditions, je suis pour ma part très satisfait de l'édition Urban, bien plus que celle de Panini, et j'ai relu les deux tomes à plusieurs reprises sans rencontrer un seul souci technique ! ^^
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
666Raziel
Super Remarqué
Messages : 1032
Enregistré le : 03 juin 2013 15:31
Localisation : Nancy

Re: [UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Message par 666Raziel »

DarkChap a écrit :
666Raziel a écrit :Petite question : est ce que la mini série Superman - Day of Doom (Superman - Jour de Deuil en VF) a été intégrée à la réédition d'Urban Comics de La Mort de Superman ?

Merci d'avance.
Je feuillette toujours les parutions Urban pour voir ce qu'ils y ont mis au cas où je ne l'aurais pas et en l'occurrence il ne me semble pas.

Maintenant, si tu as lu Death of Superman, je te conseille Day of Doom, qui vraiment pour le coup enrichit un arc certes historique mais pour moi fondamentalement très médiocre.

J'ai eu l'occasion de le lire hier après midi en fait. Et du coup je me suis effectivement dit que ça aurait fait un excellent ajout au titre historique.

Après, comme critique j'ai lu que cette histoire avait été écrite en écho aux attentats du 11 septembre.

Analyse trop poussée à part, j'ai trouvé ça très sympathique à lire. D'habitude c'est souvent Batman qui est remis en question par rapport aux effets pervers que son existence peut provoquer. Pour une fois que la même chose arrive à Superman c'est un régal !

A tous ceux qui ont lu La Mort de Superman, voici un épilogue que je vous recommande vivement !
EDIT : et comme je sais qu'il a bonne presse ici, sachez que Booster Gold apparaît dans ce titre ! :wink:

En ligne
Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5507
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: [UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Message par Strax »

La Mort de Superman
Un monde sans Superman

Jurgens - Ordway - Simonson - Stern
Le règne des Supermen
Jurgens - Kesel - Simonson - Stern
ImageImage
Quelque part sur Terre, ou plutôt sous Terre, un monstre enfermé se libère peu à peu de ses entraves et de sa prison , à la force de ses poings, de ses phalanges.
Ce monstre est une machine à tuer, implacable, qui ne semble avoir d'autre ambition que celle de tuer tout ce qui vit dans son sillage, riant inlassablement et criant "Doom !"
La Ligue de Justice est impuissante face à ce monstre, vite surnommé Doomsday.
C'est à ce moment que Superman entre en scène. Un duel de titans débute alors.
Image
Doomsday est aussi puissant, sinon plus, que Superman. Leur combat se poursuit pendant des heures, sur plusieurs kilomètres, pour se terminer en plein centre de Metropolis.
L'issue est connue, après tout le titre de ce run est "La Mort de Superman".
Comment l'Humanité va-t-elle gérer la mort de son plus grand héros ? Loïs Lane, qui était alors fiancée à Clark Kent, Jonathan et Martha Kent, les parents adoptifs de Superman, Lex Luthor II, le "fils" de Lex Luthor, la Ligue de Justice. Chacun d'entre eux gérera la mort de ce dieu de manière plus ou moins différente.
Tandis que certains tenteront de faire le deuil de Superman, d'autres nieront et feront tout pour "ressusciter dieu". D'autres encore, sachant que Clark Kent était Superman, devront continuer à entretenir le secret sur son identité, afin de protéger sa famille.
Image
Volà une histoire totalement ancrée dans son époque, une histoire qui a surtout marqué son époque !
Si vous avez été, au moins, adolescents au cours des années 90, impossible que vous n'ayez pas ne serait-ce qu'entendu parler de cet évènement qui a bouleversé le monde des comics à l'époque, et dont la portée a dépassé le simple cadre de la bande-dessinée américaine, comme rarement ce fut le cas !
Et pourtant, dans le monde des comics, la mort (et le retour) des super-héros est presque une banalité, un passage obligé ! La façon dont les gens ont réagi montre bien que Superman n'a jamais été, et ne sera jamais, un super-héros comme les autres. C'est LE Super-Héros par définition, et une icône très forte ! Imaginez que Mickey ait été annoncé comme mort, le choc aurait été le même !
Tous les médias s'étaient intéressés à la mort du premier super-héros, et les journaux télévisés ont largement diffusé la nouvelle, même en France !

- La genèse de La Mort de Superman :
Superman : The Man of Steel, Superman, The Adventures of Superman et Action Comics. Ces quatre titres mensuels consacrés à l'Homme d'Acier à cette époque étaient tous liés entre eux et racontaient cette histoire unique. Au même moment d'ailleurs, tous les titres Batman se consacraient à Knightfall (en cours de parution chez Urban)
Le point commun entre ces deux évènements ? Ils se posent tous deux en réaction au courant cynique de l'époque, mettant en avant des anti-héros prêts à se salir les mains, éventuellement à tuer, pour parvenir à leurs fins.
C'est en mettant ses deux plus grands super-héros en situation d'échec face à une force implacable (Doomsday pour Superman, Bane pour Batman), puis en les mettant littéralement hors de combat pendant une longue période, que les auteurs abordent cet avènement des anti-héros. En effet, la nature ne supportant pas le vide, l'absence de Superman et de Batman est comblée par d'autres avatars. Des avatars à la morale bien plus fluctuante que celle de leurs vénérables aînés.
En bousculant le statu quo, l'éditeur joue aussi avec les attentes du public. "Si la mode est aux anti-héros ultra-violents, OK ! Pas de souci ! On vous débarrasse de Superman !" semblent nous dire les auteurs. Et tout-à-coup, le lecteur qui considérait l'Homme d'Acier comme un élément de son décor quotidien, voit disparaître quelque chose de familier, d'évident, qui a toujours été présent. Il se retrouve orphelin en quelque sorte. Le choc est rude. Certes, Superman faisait tapisserie (les ventes n'étaient alors pas formidables), mais il était "là".
Dans la préface du tome 2, Mike Carlin résume parfaitement la chose :
"Les journalistes nous demandaient 'comment osez-vous arracher Superman aux gens ?' Je leur demandais en retour 'ça remonte à quand, la dernière fois où vous avez acheté un numéro de Superman ?' La réponse, invariablement, était quelque chose comme 'Euh... il y a vingt ou trente ans.'
De l'eau à mon moulin : 'si vous n'arrosez pas vos plantes, elles MEURENT. Et Superman était là alors que vous n'y étiez plus !'
"
Il faut bien sûr aussi prendre en compte un autre évènement : La série Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Superman ! Cette série se concentrait en grande partie sur la romance entre Loïs Lane et Clark Kent, et qui devait à terme mener au mariage des deux journalistes. Or, le mariage était aussi dans le planning du comic, à peu près à la même période. Il fut donc décidé, afin de ne pas empiéter sur la série, de trouver une autre idée, de retarder le mariage, ce qui amena à cette histoire.

La Mort de Superman peut être décomposée en 3 parties distinctes :
- Le combat entre Doomsday et Superman, jusque son final tragique (tome 1)
- Le deuil de Superman (tome 1)
- L'arrivée des Supermen (tome 2)

Le second tome se consacre donc au "règne des Supermen".
Image
Dans le Règne des Supermen, quatre personnages se réclament successeurs de Superman, voire se désignent en tant qu'authentique Superman.
Image
Le premier à nous être présenté semble posséder le corps même de Superman. S'agit-il de Superman lui-même qui aurait changé ? Ses méthodes sont plus expéditives, il va parfois même jusqu'à tuer les malfaiteurs. Il porte en permanence une espèce de visière jaune pour protéger ses yeux du soleil.
Image
Le deuxième est un homme, monsieur tout le monde des bas quartiers, Henry Johnson, alias John Henry Irons, alias l'Homme d'Acier, alias Steel.
Se sentant responsable de la circulation d'armes de son invention, il décide de rendre hommage à Superman en se construisant une armure portant le symbole et la cape du héros mort au combat.
Image
Le troisième certifie être Superman même. S'il ressemble à Superman, la moitié de son corps est cybernétique, lui donnant un air pas très rassurant de T-800. A ceux qui doutent de lui il déclare être différent car il a été endommagé, qu'il a perdu une partie de sa mémoire. Pourtant, les analyses semblent lui donner raison. Il serait bel et bien Superman, le seul et unique. Certainement le plus mystérieux des quatre prétendants.
Image
Le quatrième, enfin, s'annonce très vite comme étant le clone de Superman. Il s'agit d'une version plus jeune de l'Homme d'Acier, bien qu'il refuse avec véhémence qu'on l'appelle "Superboy".
Adolescent, il est impétueux et prétentieux. Comme Superman il vole, possède une super force, et les balles ricochent sur lui. Néanmoins, il semble détenir d'autres pouvoirs qu'il ne maîtrise pas encore complètement.

Les chapitres du Règne des Supermen sont parfaitement construits. Si au départ chaque partie (sur 20) se concentre uniquement sur le super-héros qui lui est attitré (chacun des quatre mensuels de Superman se consacrant à un seul des quatre prétendants), les "Supermen" vont vite se croiser, se toiser du regard, se disputer, se confronter, jusqu'à ce qu'un terrible évènement secoue la planète et fasse ressortir au grand jour le grand salopard de l'histoire !
A mes yeux, cette troisième partie de la Mort de Superman est la plus intéressante du lot, dans la mesure où l'on peut constater que les différentes équipes de création ont fait de l'excellent travail ! Tous les éléments s'imbriquent parfaitement et donnent au lecteur suffisamment de matière pour le tenir en haleine jusqu'aux révélations cruciales !

On appréciera aussi ce clin d'oeil aux Quatre Fantastiques (qui tient certainement plus de l'hommage au King Kirby qu'à Marvel) dans le chapitre 15 (Superman #81 - Septembre 1993), avec l'origine
du cyborg Superman
racontée par un de ses serviteurs.
"Suite à cela, le sujet et ses trois compagnons ont gagné des Facultés Fantastiques."
Un peu plus tard, dans l'épilogue 1 (Adventure of Superman #505), un groupe de quatre malfaiteurs, dont le meneur se nomme Deke Dickson, possédant chacun la même combinaison (évoquant celle des FF, mais de couleur orange), semble encore nous ramener aux FF. Le meneur, Deke Dickson (que ce soit dans l'apparence physique comme dans le nom, c'est un Reed Richards à peine voilé) est en couple avec la femme du groupe, une blonde prénommée Sheila (Sheila = Sue Storm ?).
Le temps d'une image, Clark Kent se fend aussi d'une excellente, et désopilante, référence pop au feuilleton Dallas à travers cette scène :
Image
Le genre de révélation qui effraie tout fan de séries à suspense et d'intrigues alambiquées qui se respecte, l'Ultime épée de Damoclès ! :lol:


Malgré une deuxième partie un peu trop longue et parfois assez molle, ces deux tomes de la Mort de Superman forment une histoire absolument captivante et intrigante.
Le combat entre Superman et Doomsday fait partie des évènements majeurs des années 90, tout comme sa conclusion, et ce qui suivit ! Puis on prend aussi plaisir à se voir brinquebaler d'un "Superman" à l'autre !
Une fois passée la deuxième partie, il se passe énormément de choses à chaque chapitre, et comme je l'ai déjà indiqué, les auteurs ont merveilleusement su se renvoyer la balle !

A noter que cette édition Urban est la seule édition complète sortie à ce jour en France.
Panini a bien sorti un "omnibus" fin 2008, mais il était allégé, tronqué. 760 pages contre plus d'un millier pour Urban, le compte est vite fait !
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
crazy-el
Superman Addict
Messages : 8263
Enregistré le : 30 janv. 2013 18:54
Localisation : Montréal

Re: [UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Message par crazy-el »

"Les journalistes nous demandaient 'comment osez-vous arracher Superman aux gens ?' Je leur demandais en retour 'ça remonte à quand, la dernière fois où vous avez acheté un numéro de Superman ?' La réponse, invariablement, était quelque chose comme 'Euh... il y a vingt ou trente ans.'
De l'eau à mon moulin : 'si vous n'arrosez pas vos plantes, elles MEURENT. Et Superman était là alors que vous n'y étiez plus !'"


:-D :superman
''Quelque soit l'homme que tu deviendras, tu changeras le monde'', Jonathan Kent dans Man of Steel(2013)

Image

Avatar du membre
mavhoc
Super Héros
Messages : 5593
Enregistré le : 12 févr. 2013 15:53

Re: [UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Message par mavhoc »

Moi ce que j'adore c'est le côté anti-Image chez DC à l'époque ...
Quelque part, même si certains arcs de l'époque était géniaux, je continue à penser que jusqu'aux années 2000, DC a eu beaucoup de mal à offrir quelque chose d'aussi osé que Marvel dans ses thématiques. L'aspect mythique est bien plus présent en opposition, mais je pense que la volonté de coller au réel et de connecter le lecteur n'est pas forcément aussi bien réussi que chez Marvel (et ensuite Image).
Puis bon, ça me fait rire le côté "on fait pas comme dans Images des anti-héros" ... Pourtant, on se rappelle tous de Superman avec des armes quand il revient à la vie et là le mythe du beau héros pas du si violent en prend un coup dans l'aile ...

Enfin, l'opposition Marvel/DC date pas d'hier et chacun a ses points forts et points faibles, même si à ce moment, l'ajout d'Image a provoqué des réactions assez étonnantes chez DC.
Vittorini a écrit : likes ce message
mavhoc a écrit : juste , peut être, mettre de l'eau dans ton vin ? :lol:
Ok là je me couche.

En ligne
Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5507
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: [UC : DC Essentiels] La Mort de Superman

Message par Strax »

mavhoc a écrit :Moi ce que j'adore c'est le côté anti-Image chez DC à l'époque ...
Quelque part, même si certains arcs de l'époque était géniaux, je continue à penser que jusqu'aux années 2000, DC a eu beaucoup de mal à offrir quelque chose d'aussi osé que Marvel dans ses thématiques. L'aspect mythique est bien plus présent en opposition, mais je pense que la volonté de coller au réel et de connecter le lecteur n'est pas forcément aussi bien réussi que chez Marvel (et ensuite Image).
Puis bon, ça me fait rire le côté "on fait pas comme dans Images des anti-héros" ... Pourtant, on se rappelle tous de Superman avec des armes quand il revient à la vie et là le mythe du beau héros pas du si violent en prend un coup dans l'aile ...

Enfin, l'opposition Marvel/DC date pas d'hier et chacun a ses points forts et points faibles, même si à ce moment, l'ajout d'Image a provoqué des réactions assez étonnantes chez DC.
Anti-Image, c'est jamais l'impression que j'ai eue. Il y a eu aussi des anti-héros à l'époque chez DC, comme Lobo par exemple. Cette mode des héros ambigus n'était pas uniquement visible chez Image.

On peut discuter de la qualité des histoires des années 90, peu importe chez quel éditeur. Il y a avait du bon et du mauvais. Mais ça reste une histoire de goûts personnels au bout du compte.
Ayant été ado dans cette période, mes préférences en lectures comics se portaient facilement vers DC, alors que je n'étais alors pas plus fan de l'éditeur que d'un autre (même si Batman était mon super-héros préféré).
J'aimais bien Spawn (bien que ma partie préférée soit celle approchant le numéro 100), et le Spider-Man de Todd McFarlane. Mais pour le reste, j'ai trouvé plus d'intérêt chez DC que chez Marvel et ses crossovers multiples, inutiles et à rallonge. Encore une fois, ce n'est que mon avis.

Superman armé ? Trois chapitres, et c'est tout !
Et si vraiment DC voulait tabler sur cette image, ils auraient montré Supes armé sur les couvertures, ce qui n'était pas le cas.
Il utilise des armes parce qu'il n'a pas entièrement recouvré ses pouvoirs. Il ne s'agissait en rien d'une situation appelée à durer. On le comprend vite en lisant l'oeuvre.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Répondre