[UC : DC Deluxe Urban] Superman : Kryptonite

Avatar du membre
Sasahara
Super Boss
Messages : 2248
Enregistré le : 23 oct. 2013 07:26

Re: [UC : DC Deluxe Urban] Superman : Kryptonite

Message par Sasahara »

Je découvre cet album aujourd'hui seulement après l'avoir acheté hier (il n'est jamais trop tard pour bien faire...)
et je ne suis pas déçu mais un peu perplexe sur certains points.

Premier point j'ai bien aimé les dessins alors que je ne suis pas un fan de Tim Sale, au contraire; je n'ai pas aimé "Un long Haloween" par exemple à cause de lui, mais il me semble que pour Batman, plus sombre mais plus réaliste, un dessin plus précis est préférable (Lee, Finch, Capulo) c'est mon sentiment en tous cas.

Par contre pour une histoire de Superman, personnage plus symbolique, plus poétique presque, un dessin stylisé est cette fois un atout, comme avec Rude, Quitely, Leinil Yu. D'ailleurs je n'ai pas trop aimé "Superman Terre-Un" à cause du dessin justement trop réaliste, idem pour les origines par Gary Frank). C'est juste mon impression, mon gout personnel bien sûr !

Coté scénario globalement une histoire intéressante, bien construite, avec ces prologues à chaque chapitre - au début on peu s'étonner de voir une météorite qui pense, de voir cette réunion de famille qui tourne au massacre... mais tout est expliqué ensuite. j'aime cette façon de nous faire découvrir les choses peu à peu!

mais soit je n'ai pas été attentif, soit il reste des zones d'ombres: que sait-on de ce kryptonien qui était dans la pierre ? presque rien. Pourquoi a-t-il une apparence différente, non humaine ? Que devient-il après ? Pourquoi ne reste-t-il pas sur terre puisque Krypton n'existe plus, ou veut-il aller ?

Un album très agréable dans l'ensemble et que j'aimerai relire. Cependant je place toujours au-dessus "les origines" de Waid et Yu ainsi que "All-Star Superman", tout aussi émouvants mais plus riches à mon avis.

Avatar du membre
DarkChap
Super Elite
Messages : 3681
Enregistré le : 03 juin 2013 14:33

Re: [UC : DC Deluxe Urban] Superman : Kryptonite

Message par DarkChap »

Sasahara a écrit : mais soit je n'ai pas été attentif, soit il reste des zones d'ombres: que sait-on de ce kryptonien qui était dans la pierre ? presque rien. Pourquoi a-t-il une apparence différente, non humaine ? Que devient-il après ? Pourquoi ne reste-t-il pas sur terre puisque Krypton n'existe plus, ou veut-il aller ?
Tout est pourtant expliqué au début du dernier numéro. C'est pas un Kryptonien, c'est un alien venant d'une autre planète et qui était sur Krypton pour observer les Kryptoniens, lui-même venant d'une espèce vénérant la connaissance et observant l'univers entier (à la Uatu, Monitor...). J'imagine qu'il repart sur son monde pour rendre compte de ce qu'il a vu sur Krypton et sur Terre.
I am the Revelation! The Tiger-Force at the core of things! When you cry out in your dreams, it is Darkseid that you see!

Avatar du membre
Sasahara
Super Boss
Messages : 2248
Enregistré le : 23 oct. 2013 07:26

Re: [UC : DC Deluxe Urban] Superman : Kryptonite

Message par Sasahara »

Merci, tu es un frère !
J'ai dû zapper une ou deux bulles dans ma précipitation à savoir comment ça allait finir!

Ayant repris l'album pour vérifier, c'est en effet quand il emmène Clark sur Krypton (virtuelle) que tout est expliqué.
Donc tout est clair, et parfaitement étanche et cohérent.
Un excellent scénario, donc !

Avatar du membre
Loufok
Super Elite
Messages : 3707
Enregistré le : 28 sept. 2013 11:54

Re: [UC : DC Deluxe Urban] Superman : Kryptonite

Message par Loufok »

Sasahara a écrit : Premier point j'ai bien aimé les dessins alors que je ne suis pas un fan de Tim Sale, au contraire; je n'ai pas aimé "Un long Haloween" par exemple à cause de lui, mais il me semble que pour Batman, plus sombre mais plus réaliste, un dessin plus précis est préférable (Lee, Finch, Capulo) c'est mon sentiment en tous cas.
C'est marrant pour moi c'est l'inverse. J'adore les dessins de Tim Sale mais je préfère son travail sur Batman que sur Superman. Les scènes de nuit, les cases sombres correspondent mieux à son trait. Sur Superman ya trop de lumière. Fin c'est mon avis. ^^
♥♥♥ LAURAK FOREVER ♥♥♥

Avatar du membre
Biggy
Super Boss
Messages : 2990
Enregistré le : 29 déc. 2012 09:19
Contact :

Re: [UC : DC Deluxe Urban] Superman : Kryptonite

Message par Biggy »

Enfin lu^^

Je me lance aujourd’hui dans Superman : Kryptonite ! Si les dernières lectures sur le natif de Krypton m’ont laissé dubitatif, je suis plutôt confiant lorsque je découvre que ce récit est l’œuvre de Darwyn Cooke et de Tim Sale. Une équipe créative de la sorte met forcément en confiance.

Encore novice dans sa carrière de justicier, Superman se découvre une vulnérabilité inédite quand les radiations d’une météorite mettent à mal son endurance. Quel rapport cela a-t-il avec un nouveau businessman de Metropolis ? Et quelle influence aura cette nouvelle donne sur la romance que nourrissent Lois Lane et le super-héros ? (contient Superman Confidential # 1-5, 11 et Superman #61)

Avant la lecture nous avons le droit à quelques mots de l’auteur et à son appréhension à venir écrire sur un héros aussi emblématique que Superman. Et sur qui tout a déjà été écrit plus d’une fois. C’est pour cette raison qu’il décide de nous plonger dans le passé, et de revisiter, durant les jeunes années de notre héros, sa découverte de la Kryptonite. Une sorte de remise à jour de l’épisode #61 de la série Superman parue en 1949. (Episode qu’Urban a la bonne idée de nous offrir en complément parmi les quelques bonus de l’ouvrage !)

Forcément avec Darwyn Cooke, nous avons le droit à un Superman bien loin du gros monsieur muscle sûr de lui. Non, nous sommes à sa genèse et Clark s’interroge encore sur ses capacités, sur son invulnérabilité. Et lorsqu’il se bat contre la nature, et principalement un volcan en éruption, il se rend compte qu’il n’est pas le seul à se poser des questions, les gens en font tout autant, et pour certains ce n’est pas de l’admiration qu’ils ont dans les yeux mais de la peur. Voilà un constat qui va ébranler notre héros. Heureusement il peut compter sur P’pa et M’man Kent là pour lui apporter conseils et réconfort à Clark.
C’est un Superman plein de fragilité, rempli de doute, un Superman humain que nous propose Darwyn Cooke. En plus des interrogations qu’il a sur lui-même, sur ses pouvoirs, sur leurs explications, il y aussi le choix qu’il doit faire entre passer du temps à charmer sa chère et tendre Lois et le fait de devoir être un sauveur pour les gens de la Terre. On a l’impression, par moment, de voir un enfant indécis entre ce qu’il doit et ce qu’il veut. Cela en est touchant.

Sur le plan de Clark Kent, notre reporter est affilié avec la torride, charmante et stricte Lois Lane et le désinvolte Jimmy Olsen à une enquête sur un nouveau venu à Metropolis : Anthony Gallo et son casino qui ont le don de rendre Perry White encore plus sur les nerfs qu’il ne l’est d’habitude ! Et cette rencontre va avoir un impact des plus importants sur Superman. Anthony Gallo va être la possibilité pour Superman de découvrir ses origines, qui se situent bien loin de la Terre mais aussi d’apprendre l’existence d’une terrible menace pour sa vie !

Si tout ce récit, du point de vue des incertitudes de Superman, son apparente fragilité, son indécision face à Lois est un réel plaisir, je dois par contre largement atténuer mes propos sur la façon dont les origines et le danger de la kryptonite sont amenés ! Tiré par les cheveux, abracadabrant, les termes ne manquent pas pour retranscrire l’impression de travail bâclé qui en ressort ! Et au final, malgré des scènes fortes et intenses émotionnellement, on se retrouve avec une profonde sensation de déception !

Graphiquement, rien à redire. Tim Sale effectue encore un travail juste admirable ! Il n’y a rien d’autre à faire que de contempler case après case, planche après planche, pour ressentir toutes les émotions qui se dégagent du récit de Darwynn Cooke.

Petit mot également sur l’édition que nous propose Urban. Avec beaucoup de bonus, notamment sur la façon dont les personnages ont été perçus et travaillés par les artistes. Ainsi que le fameux Superman #61 de 1949.

Bref, un travail, une vision de Superman tellement touchante, un Superman si fragile malgré sa force, des scènes d’une grande puissance émotionnelle, et pourtant tout cela est gâché par une fin si décevante.

Avatar du membre
Parademon
Super Boss
Messages : 2452
Enregistré le : 09 mars 2017 11:25

Re: [UC : DC Deluxe Urban] Superman : Kryptonite

Message par Parademon »

Superman - Kryptonite
Image
Scénarisé par Darwyn Cooke, dessiné par Tim Sale, existe-t-il beaucoup de belles promesses comme celle-ci ? Aimant beaucoup le travail des deux hommes, il a bien fallut que je découvre ce comics.
C'est ici un jeune Superman que l'on découvre. Ce n'est pas un récit des origines non, il est déjà Superman, a déjà rencontré Lois, et sa relation avec Luthor semble déjà commencée, mais il est encore jeune. Il ne connaît pas encore l'étendue de ses pouvoirs, ignore jusqu'où il peut pousser ses forces sans se mettre en péril. Il ne sait pas encore complètement comment il doit gérer sa mission : si Superman se sent investi du devoir de sauver les gens, Clark en paie parfois le prix, notamment dans ses relations humaines. Et à être Superman et Clark il ne sait pas s'il réussit à être pleinement l'un ou l'autre. Ses questions trouveront réponse avec l'arrivée à Métropolis de ce qui est à la fois une terrible arme contre lui, mais aussi une réponse sur ses origines kryptonienne, qu'il ne connait pas encore.

La galerie de personnages complète est assez réussie : une Lois sans concessions, un Jimmy espiègle, des parents Kent très attachants entre bienveillance et inquiétude... Mais c'est bien Clark Kent/Superman qui est au cœur du récit et qui prend toute la place, nous offrant une large palette de sa personnalité : de l'assurance du sauveur, aux doutes du costumé, mais aussi aux affections sincères envers son entourage, et ses frayeurs face à de trop grands dangers. Superman est donc vraiment la grosse réussit du comics, même pour quelqu'un comme moi qui n'en suis pas forcément un énorme fan.
L'histoire, en ce qu'elle met aux prises le héros avec une menace inconnue et qui donne réalité à ses pires craintes, est intéressante et atteint son objectif. Cependant comme la critique précédente, le final est un peu gros et, oui, abracadabrantesque. D'autant plus qu'il n'était pas nécessaire d'amener certains éléments finaux, en tout cas pas de cette manière. C'est bien dommage, mais pas suffisamment pour entamer le plaisir que j'ai eu dans la lecture de ce comics en général. On comprend cependant les évènements finaux en ce que Cooke a voulu réinterpréter et moderniser le premier comics voyant l'apparition de la kryptonite.
Il faut d'ailleurs saluer l'édition d'Urban comics qui, en adjoignant un édito clair et sincère de Cooke, mais aussi le comics originel, nous donne véritablement toutes les clés pour comprendre et apprécier au mieux cette histoire.
Tim Sale livre une belle prestation, et si on ne retrouve pas ici les belles scènes sombres de son travail Batmanesque, il ne démérite clairement pas dans la lumière, et offre de beaux moments de bravoure comme l'épisode du volcan.

J'espère poursuivre la lecture de Tim Sale aux pinceaux sur Superman en lisant 4 Seasons, par Jeph Loeb...

Avatar du membre
Resendes
Super Héros
Messages : 6802
Enregistré le : 04 mars 2014 00:42

Re: [UC : DC Deluxe Urban] Superman : Kryptonite

Message par Resendes »

J'avouerais qu'il faut vraiment que je me lance dans cette lecture, d'autant plus comme tu le précise pour ce duo (même si je persiste, Sale sur Batman c'est plus cool) et puis ton retour donne énormément envie quand même ! Cela semble quand même ultra respectueux et à la hauteur des attentes.

Répondre