[UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Avatar du membre
Benoît
Super Gringalet
Messages : 20
Enregistré le : 21 févr. 2013 18:54

Re: [UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Message par Benoît »

C'est rafraichissant comme lecture et très propre.
Les dessins sont agréables, les couleurs passent parfaitement et l'histoire roule toute seule.

Ce n'est pas le meilleur comics sur superman, mais comme je n'avais pas encore lu d'origines cela passe très bien. Lex Luthor est très bien dans son rôle.

Avatar du membre
Destroys
Super Espoir
Messages : 615
Enregistré le : 11 mai 2013 01:49

Re: [UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Message par Destroys »

Ce comics me tente bien ! (je n'ai jamais lu de comics Sup, ça doit être l'idéal) j'ai lu que celui ci avait certaines familiarité avec Smallville, c'est vrai ? Parce que je connais très bien cette série, j'ai bien aimer (enfin surtout certaines saisons). :superman

En ligne
Avatar du membre
DarkChap
Super Elite
Messages : 3681
Enregistré le : 03 juin 2013 14:33

Re: [UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Message par DarkChap »

Destroys a écrit :Ce comics me tente bien ! (je n'ai jamais lu de comics Sup, ça doit être l'idéal) j'ai lu que celui ci avait certaines familiarité avec Smallville, c'est vrai ? Parce que je connais très bien cette série, j'ai bien aimer (enfin surtout certaines saisons). :superman
Ca intègre des éléments de Smallville dans le mythos et ça plus ou moins été pensé comme la suite aux premières saisons.

Après, pour une première lecture, je conseillerais plutôt la Superman Anthologie qu'a sorti Urban. Je pense qu'il y a là de meilleurs récits et que ça te familiarisera plus avec le personnage.
I am the Revelation! The Tiger-Force at the core of things! When you cry out in your dreams, it is Darkseid that you see!

Avatar du membre
crazy-el
Superman Addict
Messages : 8263
Enregistré le : 30 janv. 2013 18:54
Localisation : Montréal

Re: [UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Message par crazy-el »

Dans la VO la préface a été écrite par les producteurs de Smallville la série. Ils disent, pour son inspiration sur Smallville, Waid nous a inspiré le ton ''moderne'' à la série et réaliste. Bien sûr il aura aussi des éléments de cette histoire dans le film Man of Steel.

Nathko a mis en ligne hier sa critique sur le site.

http://www.dcplanet.fr/45999-review-vf- ... ment-18692
''Quelque soit l'homme que tu deviendras, tu changeras le monde'', Jonathan Kent dans Man of Steel(2013)

Image

Avatar du membre
AAAAAq
Super Elite
Messages : 4453
Enregistré le : 31 déc. 2012 11:51
Localisation : Rarement ici :'(

Re: [UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Message par AAAAAq »

Je viens de le finir et j'ai bien aimé.

C'est une lecture sympathique, tout de même assez loin du must-have qu'on m'avait décrit. Waid fait du bon boulot bien que ce soit pas de la même tripe que Kingdom Come, les dessins m'ont fortement rappelé le style de Jock et même si ce style m'avait un peu laissé de marbre sur Green Arrow, j'ai trouvé que les dessins de Yu collaient très bien à Superman. Super dynamique.

C'est la première fois que j'ai contact avec une origin-story de Superman en comics, du coup, j'ai bien aimé pouvoir analyser en détail les origines de l'Homme d'Acier, en relevant inconsciemment les ressemblances frappantes à Man of Steel, le film de Zack Snyder.

Lecture sympa, je continu mon tour d'horizon de l'Homme de Demain (après la Superman Anthologie, Kingdom Come et Les Origines) avec Red Son que je lirai sans doute d'une traite Samedi avant le débat sur Mumble d'aketos ^^

anarchynpp
Super Elite
Messages : 3575
Enregistré le : 02 mars 2014 21:41
Localisation : Marseille

Re: [UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Message par anarchynpp »

Acheté ce matin la review de DCP m'avait tenté et je ne suis pas déçu ! Les dessins sont vraiments tres beaux ( malgre quelques ratés) et les origines de Sup sont excellentes ! De plus il est accesible meme pour les novices ! Une bonne pioche donc ;) :s:
La révolution sera la floraison de l'humanité. -Louise Michel- Ⓐ

Avatar du membre
pulpy
Super Débutant
Messages : 65
Enregistré le : 26 févr. 2014 10:45

Re: [UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Message par pulpy »

Une excellente lecture, qui place Superman dans un monde contemporain, post 11 septembre. Tous les éléments sont là avec des petits ajouts de Mark Waid à la mythologie du personnage et de son entourage et un jeune Lex Luthor que j'ai trouvé excellent.
Effectivement, Man of steel y a pioché clairement quelques éléments (comme il en a pris dans Terre un).

Une vision moderne du surhomme, très bien rythmée, avec un scénario bien mené, de belles idées (j'ai beaucoup aimé celle de l'aura que Sup' voit autour des êtres vivants, mais c'est peut être quelque chose déjà présent chez le personnage, je suis encore néophyte ^^), quelques bonnes touches d'humour et une dernière scène très belle et touchante, qui clôt l'histoire sur une note à la fois mélancolique et porteuse d'espoir.

Par contre, un poil déçu des dessins de Leinil Yu. Y'a de très belles choses, aucun doute là dessus, mais ça manque parfois de détails, notamment dans les extérieurs, dommage. Pas de quoi gâcher la lecture, loin de là.

Avatar du membre
Ryez
Super Elite
Messages : 4607
Enregistré le : 14 mars 2013 09:51
Localisation : Fortress of Solitude

Re: [UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Message par Ryez »

pulpy a écrit :Une excellente lecture, qui place Superman dans un monde contemporain, post 11 septembre. Tous les éléments sont là avec des petits ajouts de Mark Waid à la mythologie du personnage et de son entourage et un jeune Lex Luthor que j'ai trouvé excellent.
Effectivement, Man of steel y a pioché clairement quelques éléments (comme il en a pris dans Terre un).

Une vision moderne du surhomme, très bien rythmée, avec un scénario bien mené, de belles idées (j'ai beaucoup aimé celle de l'aura que Sup' voit autour des êtres vivants, mais c'est peut être quelque chose déjà présent chez le personnage, je suis encore néophyte ^^), quelques bonnes touches d'humour et une dernière scène très belle et touchante, qui clôt l'histoire sur une note à la fois mélancolique et porteuse d'espoir.

Par contre, un poil déçu des dessins de Leinil Yu. Y'a de très belles choses, aucun doute là dessus, mais ça manque parfois de détails, notamment dans les extérieurs, dommage. Pas de quoi gâcher la lecture, loin de là.

Pour le pouvoir de Superman qui consiste a voir l'aura des gens, je l'explique ici en commentaire de cette review:

http://www.dcplanet.fr/45999-review-vf- ... s-origines


"...l’origine du projet date de 1998, DC avait demandé a Grant Morrison, Mark Millar, Mark Waid et Tom Peye de refonder Superman pour en faire un personnage moderne, le projet s’appelait « Superman 2000″, puisqu’il s’agissait de présenter un Superman nouveau pour le nouveau millénaire (donc en Janvier 2000), les auteurs ont commencés a plancher dessus et le projet ne sera fera finalement jamais. Grant Morrison lui gardera ses idées de côté et elles serviront de base pour faire le sublime « Superman All Star » ‘Mark Millar lui réutilise certaines idées sur son Superior).
Et justement dans Birthright on a des bribes d’idées qui devaient être utilisées pour la refonte de Superman (le projet de Superman 2000) et qui démontrent l’aspect novateur du projet en son temps, comme justement les nouveaux pouvoirs de Superman, comme celui de voir l’ADN des gens selon des couleurs, et être capable de reconnaître n’importe quel individu à partir du spectre de son ADN, comme un genre d’empreinte digitale via une aura (une idée quasi reprise également mais différemment par Morrison dans Superman All Star, lorsque Luthor se rend compte comment Superman voit le monde).
C’est d’ailleurs je trouve une des meilleures idées qui a pu être inventé ces dernières années, puisque beaucoup d’auteurs se sont cassés les dents en voulant créer des nouveaux pouvoirs à Superman (pour le moderniser), mais soit les pouvoirs ne lui allaient pas, soit ça le rendait toujours trop fort (on sait combien de gens le trouve déjà trop puissant et accepteraient donc difficilement qu’on ajoute des pouvoirs au personnage). Seulement cette idée est très habile, et colle parfaitement au personnage qui justement démontre qu’il peut voir la beautée chez tous le monde à travers leur spectre d’ADN, et pourquoi il est si empathique envers l’humanité.
C’est un de mes plus grands regrets concernant le personnage lorsque ces dernières années certains ont tenté de le renouveler, de ne pas avoir réutilisé cette idée d’un Superman capable de voir l’ADN des gens via un spectre de couleur."
But in time, Marvel fanboys will join you in the Sun

Image
Image

anarchynpp
Super Elite
Messages : 3575
Enregistré le : 02 mars 2014 21:41
Localisation : Marseille

Re: [UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Message par anarchynpp »

Je vais tenter de donner un avis détaillé sur ma lecture (oui je sais pas quoi faire ce soir !! )
/!\ Je ferais attention mais je risque SPOILER donc lisez ceci à vos risque et périls !

Image

D'abord au niveau de la qualité du bouquin et du contenu c'est du très bon on à droit à pas mal de bonus et notamment à deux histoires mais je reviendrais sur ces 2 la ^^. La qualité du livre est comme souvent chez Urban très bonne !
4.5/5

Superman Birthright #1

Image

Une bonne introduction avec la destruction de Krypton très bien mise en page et on y découvre un jeune Clark reporter en Afrique. Un scénario pour le moment pas passionnant et des dessins bons sans être exceptionnels cette introduction rempli son rôle et reste très agréable à lire.
3/5


Superman Birthright #2

Image

Un #2 très bon ! On à commencé à s'attacher à des personnages que l'on adore ici ! Le rythme est bon, la narration aussi certaines scènes sont géniales ( celle qui sert de clin d'oeil au Action Comics #1 par exemple ) et les dessins sont beaux sans être exeptionnels.
4.5/5

Superman Birthright #3

Image

Un numéro qui s'attarde sur la relation qu'a Clark avec ses parents adoptifs. En un mot : Passionant ! J'ai vraiment adoré ! Les dessins sont corrects.
4/5

Superman Birthright #4

Image

Un super numéro très dynamique et bourré d'action racontant les débuts de Clark à Metropolis et sa rencontre avec Lois, Jimmy et Perry White. Mais un incident va se produire... Les dessins sont ici très beaux !
4.5/5

Superman Birthright #5

Image

Le numéro n'est pas super passionnant mais on découvre le personnage de Lex Luthor et la fin donne envie de lire la suite. Les dessins sont de haut niveau comme pour le numéro précèdent.
3.5/5

Superman Birthright #6

Image

La première partie du numéro est un peu lourde mais c'est de plus en plus passionnant jusqu'à la fin qui est géniale d'après moi ! Les dessins sont corrects.
3.5/5


Superman Birthright #7

Image

Un épisode important car on en apprend plus sur la relation Sup/Luthor et aussi sur la vulnérabilité de Sup à la Kryptonite. Un bon numéro agrémenté de bon dessins.
4/5

Superman/Batman Secret Files 2003

Image

Une très bonne interlude sur la jeunesse de Luthor ( et de Clark mais Luthor c'est la star ici :D ) Un peu court mais ça rempli son office ! Je n'accroche cependant pas aux dessins.
2.5/5

Superman Birthright #8

Image

J'ai adoré ce numéro concentré sur la jeunesse de Clark et Lex que je trouve assez émouvant. Du grand art scénaristique surtout avec le cliff de fin. Les dessins sont corrects sans plus.
4.5/5

Superman Birthright #9

Image

Un numéro assez bof qui donne des explications sur la fin du #8 mais le rythme et la narration est très mauvaise à mon gout. Les dessins sont corrects. Le cliff de fin est cependant grandiose !
2/5

Superman Birthright #10

Image

Grandiose ! Après un #9 qui ne m'a pas marqué, ce #10 est juste super !! De l'action bien rythmée, du chaos une bonne narration et des dessins qui sortent du lot ! Tout est la pour nous servir un excellent numéro !
5/5

Superman Birthright #11

Image

Un numéro intennse qui vaut largement son ainé avec des combats et des scènes d'anthologie en plus !! Les dessins ont cependant perdu un cran je trouve malgrè leur bonne qualité.
4.5/5

Superman Birthright #12 FINAL

Image

Un final d’exception !! Les scènes sont marquante , l'émotion est là et le combat final est dantesque ! Les dessins sont très beaux ! Bref.. Waid termine sa série avec les honneurs puisque tout est bon surtout ce dernier numéro qui est fantastique !!
5/5

The Brave and The Bold #16

Image

Un numéro inutile ici mais qui reste de bonne qualité avec un scénario de qualité et des dessins plutôt jolis
3/5


Avis général : Un comics GE-NI-AL je me suis régalé les quelques petits faibles sont très vite oubliés tant Waid à fait du bon travail !
4.5/5


:superman:
La révolution sera la floraison de l'humanité. -Louise Michel- Ⓐ

Avatar du membre
Biggy
Super Boss
Messages : 2990
Enregistré le : 29 déc. 2012 09:19
Contact :

Re: [UC : DC Essentiels] Superman : Les Origines

Message par Biggy »

Enfin lu^^

Nouvelle lecture sur Superman avec ces Origines par Mark Waid et Leinil Francis Yu. Origines, car en 1996, DC Comics décide de remettre au goût du jour les origines de son super-héros emblématique. Il faudra cependant presque dix ans à Waid pour sortir son histoire, qui ne voit le jour qu’en 2003. Un procédé qui rappelle celui utilisé au début des années 2000 chez Marvel avec la ligne Ultimate. Mais un simple rappel, car si les origines sont modernisées, l’auteur ne change rien à ce qui fait l’essence du personnage.
Nouvelle lecture d’une œuvre sur Superman, et toujours la même espérance de ma part : tomber sur un récit qui me fera vibrer pour le héros. Une œuvre qui me donnerait envie de dévorer tout ce qui a été écrit sur lui, de me jeter dessus. Pour le moment je n’arrive pas à faire de Superman un personnage que j’ai envie de mettre en haut de ma pile de lecture. Voyons si Superman les Origines sera le récit déclic.

Clark Kent est un apprenti reporter bourlinguant à travers le monde. En visite dans un pays africain, il se lie d’amitié avec des résistants et y apprend une douloureuse leçon quant aux valeurs de vérité et de justice. Revenu aux États Unis, il décide d’embrasser son héritage extraterrestre et de défendre les plus faibles sous le costume de Superman. Son opposition à l’homme d’affaires Lex Luthor va lui révéler les secrets de ses origines mais également mettre en jeu la confiance des habitants de Metropolis. (contient SUPERMAN : BIRTHRIGHT #1-12, SUPERMAN/BATMAN Secret Files 2003 et THE BRAVE AND THE BOLD #16)

Mon introduction n’est pas tout à fait vraie. Il y a des œuvres de Superman que j’ai énormément apprécié, qui font même parties de ce que j’ai pu lire de mieux dans l’univers du comics. Kingdom Come et l’interrogation du même Mark Waid sur le danger que peuvent représenter nos super-héros, et l’hommage de Grant Morrison à Superman à travers son All-Star Superman. Mais ces récits sont à part dans l’univers du super-héros de Metropolis, ils ne s’imbriquent pas dans sa continuité.
C’est donc avec beaucoup d’espoir que je me lance dans cet ouvrage. Et la présence de Waid au scénario augmente encore davantage mes espoirs.

La première chose qui frappe à la lecture, et bien ce sont les dessins. Leinil Francis Yu, c’est particulier comme approche artistique. Ses personnages sont rarement au top niveau esthétique, ses cases ne sont pas toujours riches en détails et son style divise pas mal, certains vont adorer, d’autres vont être rebuté. Et si je ne suis, moi-même, pas toujours fan du monsieur, j’ai été happé d’entrée par ses dessins. Des pleins pages sans cases, donnant l’impression de voir une photographie, des pages avec des cases qui se chevauchent, parfois sur carrément deux pages, ça se superposent, les pages ne sont pas forcement rempli, des articles de presse « posés » négligemment. Le tout est très vivant, très rythmé, les pages défilent et on plonge toujours davantage dans l’univers que Yu nous propose. Les personnages sont, comme souvent, pas spécialement beau, mais ils n’en restent pas moins expressifs, authentiques et l’action est formidablement bien retranscrite. Que dire des impressions de vitesse quand Clark vole, de la puissance qu’il dégage en portant un tronc ou stoppant un train d’une main avec la même facilité que j’ai en portant mon chat ou en retenant mon fils de deux ans par le col.
Les dessins de Yu sont vivants et apportent véritablement beaucoup au récit de Waid, il nous permet de nous immerger totalement dans l’univers de Clark. Et son travail et merveilleusement mis en valeur avec les couleurs carrément enchanteresses et envoutantes de Dave McCaig.

L’histoire maintenant ! Mark Waid remet les origines de Superman dans un contexte plus moderne. Mine de rien, avec soixante quinze ans d’histoires la réalité de l’époque n’est plus la même que de nos jours. Car même si cette maxisérie a maintenant dix ans, elle n’en reste pas moins actuelle et moderne.
Mais Waid garde néanmoins l’essentiel, le plus symbolique, et comme toujours Clark est sauvé par ses parents de Krypton sur le point d’exploser, comme toujours ils choisissent la Terre, et comme toujours ils savent qu’il sera un dieu parmi les hommes. Amusant de voir cependant que c’est Jor-El qui est le moins enclin à laisser partir son bébé et non Lara.
L’innovation de Waid c’est qu’entre la période Smallville et la période Metropolis, l’auteur va rajouter une période à travers le monde. Clark cherche sa place sur la planète et cherche aussi et surtout un but. Du coup, il parcourt le monde en tant que journaliste « free lance » et découvre d’autres façon de penser, d’autres façon d’agir. Et sa dernière rencontre avec Kobe Asuru, pacifiste engagé dans une des nombreuses guerres tribales qui gangrènent l’Afrique, pour faire entendre la voix de sa tribu, va ouvrir les yeux de Clark. Cette rencontre tragique mais hautement importante va lui faire comprendre à quel point le rôle qu’il a à jouer sur ce monde peut-être important. C’est suite à cette rencontre qu’il va décider de partir s’installer à Metropolis et de porter le drapeau de Krypton en guise de costume pour être Superman !

Mais de nos jours, avec toutes les horreurs que le monde traverse, avec les différentes crises qui frappent les pays, les gens ne sont pas aussi prompt à accepter l’arrivée d’un héros comme Superman, et ne sont pas prêt à lui accorder sa confiance malgré son arrivée fracassante. Surtout lorsqu’il commence d’emblée à se mettre Lex Luthor, homme d’influence, à dos, qui ne tarde pas à mettre à jour son appartenance à une race extraterrestre ! Il n’en faut pas plus pour les gens pour que l’éventuel fascination, l’effet de surprise se transforment en méfiance, voir en peur. Une peur que Luthor va n’avoir de cesse d’approvisionner afin de faire de Superman un paria, allant jusqu’à déclencher une guerre avec Krypton !!...

Mark Waid ne laisse rien sur le côté, il traite tous les sujets. Les parents Kent, avec une Martha toujours là pour son fils (comme pour la création du « costume » Clark Kent) et un Jonathan plus renfermé, une Lois Lane qui croit dès le départ en Superman, le Daily Planet et surtout un Lex Luthor absolument diabolique et machiavélique et possédant un passé commun avec Clark Kent.
Récit passionnant et passionné, cela ne fait aucun doute. Nous partons d’un Clark Kent se demandant qui il est pour arriver à un Superman qui réalise que Clark Kent n’est en fait qu’un déguisement. Et cela se comprend complètement lorsque Martha et son fils commencent à fabriquer le costume de Superman pour finir par chercher à cacher Superman derrière des lunettes, derrière Clark Kent. Superman est l’opposé de tous les super-héros, là où des Bruce Wayne, des Peter Parker essaie de cacher leur identité de super-héros, Superman doit lui cacher son identité civile. Car il n’est pas Clark Kent au départ, il est Superman.
Le récit est tellement bien ancré dans notre présent que Superman ne fait pas que d’essayer de convaincre les habitants de Metropolis de son honnêteté, de son envie de faire le bien sans attendre le moindre retour, il convainc aussi les lecteurs. Nous sommes, nous, lecteurs, nous aussi des cibles de Superman et de Mark Waid, afin de fédérer le plus de monde possible derrière ce super-héros ne pensant au final qu’à faire le bien. Mais le monde d’aujourd’hui n’est plus celui de 1938 et il faut plus que des bons sentiments pour réussir à capter l’attention des gens, leur amour, leur fascinations, et surtout les garder. Il faut se donner entièrement, sans rien en échange, sans se soucier du danger, juste défendre une cause, la bonne cause. Et c’est sans doute pour cela, qu’en plus de l’éducation des parents Kent, Mark Waid a fait vivre à Clark des rencontres aussi déterminantes que celle de Kobe Asuru au début du tome. Une rencontre qui lui a fait également comprendre qu’un héros, de nos jours, ne peut se permettre de ne pas franchir la ligne, et qu’il doit par moment savoir être dur, ferme et savoir que la violence est, de nos jours, un langage universelle. Mais Superman, en tant qu’héros emblématique, sait où commencer et où s’arrêter, c’est ce qui fait ce qu’il est.

Bref, voilà ! J’ai ma lecture déclic chez Superman. Ces Origines version Mark Waid sont absolument fantastiques et se doivent d’être lues par toutes personnes voulant se lancer dans cette aventure. Ce n’est pas du niveau de Kingdom Come, ou All-Star Superman cités plus haut, mais c’est un passage obligé et une véritable plaisir de lecture. Mark Waid n’invente rien, ne rajoute rien de superflu ou de loufoque, mais il réussit à merveille à réactualiser les origines du héros, à les remettre au goût de jours, à les rendre moderne. Il dépoussière un peu le mythe et le rend terriblement intéressant, voir passionnant !

Répondre