[UC : DC Black Label] Superman : "Identité secrète"

Avatar du membre
Hulkoguy
Super Débrouillard
Messages : 133
Enregistré le : 01 juil. 2014 08:11
Localisation : Belgique

Re: [SEMIC / Panini Comics] Superman : "Identité secrète"

Message par Hulkoguy »

Tout a été dit dans les reviews du site, mais je dois le redire, d'une simplicité et d'une efficacité exemplaire !
En voilà un très bon comics. Un comics qui nous rapproche des superhéros car l'histoire nous rend cette vie possible, et pourtant qui nous en éloigne car on se rend compte d'un point de vue réaliste qu'il n'est pas facile d'en être un.
Un must have :superman:
« Il ne faut pas abuser de l’amère réalité mon garçon. Personnellement je n’y touche plus. Ça me gâche mes hallucinations »

anarchynpp
Super Elite
Messages : 3575
Enregistré le : 02 mars 2014 21:41
Localisation : Marseille

Re: [SEMIC / Panini Comics] Superman : "Identité secrète"

Message par anarchynpp »

Oui je l'ai fini il y a quelques jours il est vraiment excellent ! Le traitement du personnage, l'univers bref c'est un vrai chef-d'oeuvre ^^
La révolution sera la floraison de l'humanité. -Louise Michel- Ⓐ

Avatar du membre
Aquaman72
Super Débutant
Messages : 66
Enregistré le : 23 janv. 2015 09:15

Re: [SEMIC / Panini Comics] Superman : "Identité secrète"

Message par Aquaman72 »

Énorme! Je l'ai fini récemment et ça à été une vrai claque! L'histoire est simple mais passionnante, émouvante et originale. Les dessins sont magnifiques et différents de ce que l'on voit d’habitude, à posséder absolument! :s:
You will give the people of earth an ideal to strive towards...
They'll race behind you...They will stumble...They will fall...
But in time...they will join you in the sun, Kal
In time...you will help them accomplish wonders.
:s:

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5433
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: [SEMIC / Panini Comics] Superman : "Identité secrète"

Message par Strax »

Superman
Identité Secrète

Kurt Busiek - Stuart Immonen
Image
"Mon père et ma mère sont David et Laura Kent. Ils vivent dans une petite ville du Kansas. Alors, quand je suis né... petit garçon aux cheveux bruns et aux traits réguliers... eh bien, tout naturellement, ils m'ont appelé Clark."
Un bel après-midi du 8 septembre 1990, le jeune Clark fête ses quinze ans en famille. Et comme chaque année, on lui offre une énième figurine de Superman, et un énième comic de l'Homme d'Acier. Clark n'est pas vraiment fan du super-héros, mais lorsqu'on est brun, que l'on vit dans une petite bourgade perdue au fin fond du Kansas, et surtout que l'on s'appelle Clark Kent, comment éviter la chose et ne pas en vouloir au destin ?
Image
S'il ne se formalise pas plus que ça de l'humour de sa famille, à l'école c'est une autre histoire. Aussi, lorsqu'il souhaite s'isoler du monde, il part dans les Smoky Hills, dormir à la belle étoile, seul. Et c'est lors d'une de ces nuits qu'il se réveille dans le vide, à plusieurs mètres du sol, en lévitation.
Il se rend vite compte qu'il possède la plupart des pouvoirs de Superman : vol, super-force, super-vitesse, vision à rayons X, rayons calorifiques, super-ouïe...
Tout au long de sa vie, Clark devra cacher ce secret à ses proches, tout en portant secours aux personnes en détresse. Il continuera néanmoins, autant que faire se peut, de vivre normalement, jonglant entre son travail de journaliste, sa passion pour l'écriture, et surtout son histoire avec Lois Chaudhari, rencontrée suite à une blague de ses amis.
Au cours de ces années, il est sans cesse recherché activement par les fédéraux, ce qui ne l’empêche pas d'intervenir dans les catastrophes naturelles, ainsi que les accidents et les opérations humanitaires.
Image
A la base, Identité Secrète est une vieille idée de Kurt Busiek, tirée de l'histoire du Super-Boy de Terre-Prime telle que racontée dans DC Presents #87. En effet, ce Super-Boy-ci vient de notre Terre, s'appelle Clark Kent et bien évidemment, Superman, sur notre Terre, n'est pour lui qu'un héros de papier. Le fait de porter le même nom, mais aussi de ressembler physiquement à ce Clark Kent lui vaut les railleries de ses camarades, jusqu'au jour où il se rend compte qu'il possède bel et bien les pouvoirs de Superman.
Comme on peut le constater à la lecture d'Identité Secrète, ou simplement en lisant le résumé de cette revue, Kurt Busiek explore en profondeur ce synopsis de départ : Et si un jour un jeune homme se réveillait avec les pouvoirs de Superman et, comble de l'ironie cosmique, si ce même garçon s'appelait également Clark Kent ?
L'auteur va cependant bien plus loin que l'idée de départ, en racontant toute la vie de ce Clark Kent, du moment où il découvre ses extraordinaires capacités jusqu'à l'automne de sa vie, en s'attardant en particulier sur chaque étape importante. Ainsi, l'histoire est divisée en quatre chapitres relatant quatre périodes distinctes : Son adolescence, le début de sa vie active, sa rencontre avec la femme de sa vie, et finalement sa retraite.
Image
Busiek le précise dans l'avant-propos du présent album : Identité Secrète est "une histoire utilisant le thème de l'identité secrète dans l'intention d'évoquer nos secrets profonds que nous cachons à la plupart, que nous partageons avec peu de gens."
En effet, c'est Clark Kent lui-même le narrateur, très présent, de cette histoire. Tout est d'ailleurs toujours représenté de son point de vue. Nous sommes témoins du journal intime d'un être exceptionnel qui cache perpétuellement ses capacités au monde entier.
Clark Kent a toujours subi les moqueries de ses camarades d'école au sujet de son nom, ce qui développe chez lui une aspiration au calme, à l'éloignement de tout, à la solitude des grands espaces. Il ne souffre pas de ce grand pouvoir, qu'il utilise d'ailleurs volontiers dès qu'il peut venir en aide aux personnes en détresse, et ce n'est certainement pas un fardeau. C'est plutôt de ne pouvoir partager ce secret avec personne, même avec ses parents, qui le mine.
Aussi, lorsqu'il trouve enfin chaussure à son pied, on ressent avec lui ce soulagement quand, le moment venu, il finit par se dévoiler entièrement.
Image
D'une manière générale, Busiek ne s'attarde pas sur les détails dans son histoire, préférant rester centré sur l'essentiel et livrer son sujet principal. De fait, on ne sait jamais précisément d'où viennent les pouvoirs de Clark (passage de comète ? Radiations ? Expérimentations ?), ni qui étaient ces douze personnes, passées entre les scalpels des scientifiques du gouvernement américain, qui ont précédé Clark. Et quand certaines réponses sont données, c'est à peine développé, tout au plus expédié en deux-trois lignes.
De la même façon, à quelques exceptions près, les actes héroïques de Clark sont simplement résumés, avec autant d'importance qu'une liste de choses à acheter au marché. Quant aux exceptions, on remarquera que ces prouesses ne sont la plupart du temps détaillées que parce que l'armée tentait de piéger Clark, ou que certains journalistes essayaient d'abuser de la situation. Encore une fois, c'est le sujet principal qui prévaut !
Image
En faisant intervenir le surnaturel dans un monde réaliste, Kurt Busiek s'amuse également avec les codes du comic, à l'image de son personnage principal qui décide de s'habiller comme son alter ego de papier pour faire douter les éventuels témoins ("Eh, les gars ! J'ai vu Superman qui volait !" "Mais bien sûr, Roger... allez, viens r'boire un coup."). Ainsi, certaines cases alternent des images de son Clark Kent avec le "vrai Superman", amenant un contraste avec les évènements de la vie de tous les jours. Chaque chapitre commence d'ailleurs par une pleine page d'illustration de Superman version comic. Cette surimpression apporte de plus au lecteur une certaine compréhension quant au "calvaire" que doit endurer dans notre monde un homme qui s'appelle Clark Kent.
Image
Le trait de Stuart Immonen joue également brillamment son rôle dans cette dualité monde réel / monde des comics. Ici, il utilise un trait suggérant la photographie et ses visages aux traits perpétuellement non délimités évoquent les illustrations pulp des publicités des années 50 (dixit Busiek). Mais à quelques rares occasions (quand l'ambiance s'y prête), il se tourne vers un style davantage familier des comic-books, en particulier dans le dernier chapitre. Ainsi, la forme et le fond se marient à merveille et accentuent plus encore le propos de l'oeuvre, la dichotomie entre le moi (Clark Kent) et le surmoi (Superman).
Image
Superman - Identité Secrète est un de ces livres hors-norme. On ne saurait le classer dans une véritable catégorie. Il se dégage du style des comics de super-héros autant qu'il s'en rapproche, jusque dans ses racines.
Si l'histoire joue du début à la fin sur la notion de dualité et de secret, c'est aussi le cas de son intérêt. Il est impossible de dissocier son propos, d'en tirer deux visions. Si l'on retire la part fantastique, la part réaliste n'a plus guère d'intérêt ni de sens, et vice-versa.
De fait, Identité Secrète est une oeuvre brute, qui n'offre rien de plus que ce qu'elle a à offrir au premier regard. En l'espace de quatre chapitres, on suit la vie presque complète de ce pauvre gars, dont les parents ont un certain sens de l'humour et peu de recul, qui bascule dans le fantastique et devra vivre avec.
Il n'y a pas de questions existentielles, ni de questions tout court. Le héros se contente, comme tout un chacun, de vivre en fonction de ses capacités et de ses désirs. Ses secrets à lui sont juste un peu plus gros.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Avatar du membre
Moonsorrow
Super Courageux
Messages : 239
Enregistré le : 29 déc. 2015 15:33
Contact :

Re: [SEMIC / Panini Comics] Superman : "Identité secrète"

Message par Moonsorrow »

Simplement une de mes meilleures lectures. Le thème abordé ne me semble pas "comics" et je ne trouve pas que le bouquin soit "simple". L'idée est vraiment chiée et l'histoire se suit sans temps mort sans être dépourvu d'action ni de passages trop longuets. Un juste équilibre en somme. La justesse du ton est parfaite, on vit la vie de Clark Kent avec les mêmes questions et appréhensions que lui, c'est fichtrement bien foutu, vraiment, un énorme coup de coeur et surement ma meilleure lecture de Superman, devant Kingdom Come probablement.
Image

Avatar du membre
LaurentDo
Super Confirmé
Messages : 1599
Enregistré le : 24 mars 2014 15:43

Re: [SEMIC / Panini Comics] Superman : "Identité secrète"

Message par LaurentDo »

Bon j'ai pas encore fini mais WAHOU !

Je l'ai acheté suite à l'écoute d'un podcast de DC Planet et Wahou (deuxième fois). Je l'ai commencé hier soir et je l'ai emmené aujourd'hui dans mes transports car je voulais connaitre la suite. C'est beau, c'est puissant, c'est très intelligent.

Vraiment on sent une oeuvre à part. J'ai hâte de savoir comment il va finir cette histoire.

C'est vrai que le style peinture est particulier mais ça colle avec l'ambiance du récit.

Laurent "Superman c'est qu'en Elseworld... :D"
Batman293 a dit "Je ne vois plus que des blasés. Des blasés qui continuent de se bourrer aux news inutiles, allez comprendre..." Et vous savez quoi ? Il a raison !

Avatar du membre
Hellblazer
Super Elite
Messages : 3377
Enregistré le : 27 févr. 2015 10:37
Localisation : Paris

Re: [SEMIC / Panini Comics] Superman : "Identité secrète"

Message par Hellblazer »

Je suis bien content qu'il te plaise =) L'un de mes comics préférés, même si je suis loin d'avoir une connaissance encyclopédique et exhaustive sur le sujet.
Rien n'est plus beau et pathétique qu'une voiture sur le toit, les roues tournant encore, inertie lancée à perte et extinction. Plénitude du geste qui se perd, dans lequel tout s'achève. Reflet d'un monde où l'on se meut à vide, où l'on n'avance à rien.

Avatar du membre
Loufok
Super Elite
Messages : 3707
Enregistré le : 28 sept. 2013 11:54

Re: [SEMIC / Panini Comics] Superman : "Identité secrète"

Message par Loufok »

La vache je viens de le finir et... :shock: C'était une super lecture !
Je pensais pas qu'un récit sur Superman pouvait me toucher autant que All-Star Superman et en fait... :D
Un truc que j'ai vraiment beaucoup aimé, c'est de ressentir à quel point Clark est un personnage positif.
Je sais que la version ciné fait débat (personnellement, elle ne me rebute pas) mais avoir une version qui est à l'antipode de celle-là, c'est vachement agréable malgré tout.
Et pour couronner le tout, les dessins sont superbes.
♥♥♥ LAURAK FOREVER ♥♥♥

Avatar du membre
Hellblazer
Super Elite
Messages : 3377
Enregistré le : 27 févr. 2015 10:37
Localisation : Paris

Re: [SEMIC / Panini Comics] Superman : "Identité secrète"

Message par Hellblazer »

Ah, je suis ravie qu'il t'ait plut ! Ca y est, on a échangé nos impressions sur nos deux œuvres de Superman préférées, maitenant ^^
Rien n'est plus beau et pathétique qu'une voiture sur le toit, les roues tournant encore, inertie lancée à perte et extinction. Plénitude du geste qui se perd, dans lequel tout s'achève. Reflet d'un monde où l'on se meut à vide, où l'on n'avance à rien.

Avatar du membre
Luane
Super Débutant
Messages : 58
Enregistré le : 19 avr. 2015 10:36

Re: [SEMIC / Panini Comics] Superman : "Identité secrète"

Message par Luane »

Premier comic qui m'a rendu très satisfaite de mon achat et au-delà. Ça va me pousser à agrandir ce petit début de collection. Superman étant mon personnage préféré, je me demandais comment j'allais accueillir cette histoire originale qui ne parle pas vraiment du héros que je connais. Finalement, j'ai dévoré ce comic sans temps morts. Il y a ce mélange équilibré entre le super-héroïsme et l'humanité du super-héros, des secrets, des doutes, de l'humour, des instants de vie partagés. Tout ce que je cherche en somme. En outre le dessin est particulier mais excellent, bien travaillé. C'est beau.

Répondre