[UC : Vertigo] Simon Spurrier présente Hellblazer

Répondre
Avatar du membre
Resendes
Super Héros
Messages : 7830
Enregistré le : 04 mars 2014 00:42

[UC : Vertigo] Simon Spurrier présente Hellblazer

Message par Resendes »


Avatar du membre
Hellblazer
Super Elite
Messages : 3427
Enregistré le : 27 févr. 2015 10:37
Localisation : Paris

Re: [UC : Vertigo] Simon Spurrier présente Hellblazer

Message par Hellblazer »

Très content de voir cette série débarquer. Même si, la voyant arriver dans la ligne Vertigo Signature dédiée à Constantine, ça brise un peu les espoirs de voir Urban importer les autres séries du Sandman Universe. Ou pas dans une ligne commune, en tout cas.

D'ailleurs, le tome 1 étant en rupture de stock en VO depuis des mois, c'est un bon plan de voir l'intégrale arriver chez nous bientôt !
Rien n'est plus beau et pathétique qu'une voiture sur le toit, les roues tournant encore, inertie lancée à perte et extinction. Plénitude du geste qui se perd, dans lequel tout s'achève. Reflet d'un monde où l'on se meut à vide, où l'on n'avance à rien.

Avatar du membre
Resendes
Super Héros
Messages : 7830
Enregistré le : 04 mars 2014 00:42

Re: [UC : Vertigo] Simon Spurrier présente Hellblazer

Message par Resendes »

J'ai pensé à toi directement avec cette annonce :D

Avatar du membre
Sasahara
Super Boss
Messages : 2341
Enregistré le : 23 oct. 2013 07:26

Re: [UC : Vertigo] Simon Spurrier présente Hellblazer

Message par Sasahara »

Bon, ben cette fois ça en est, c'est du vrai!

Image

Oui, du bon Hellblazer, bien poisseux et barré comme avant, mais moderne et actuel en même temps !

Constantine réapparait à Londres après un hiatus de 10 ans, il ne connait plus personne mais va se reconstituer peu à peu un cercle de relations (amis serait beaucoup dire) et résoudre quelques affaires surnaturelles qui préparent un affrontement homérique et complexe avec un adversaire très dangereux...Mais je préfère ne pas en dire en dire plus pour ne pas gâcher aux lecteurs les surprises que réservent ce run de12 chapitres (précédé de 2 autres qui servent d'introduction et posent le contexte)

Avec des histoires complètes de 2 à 4 chapitres et un fil rouge qui court tout le long de l'album, Spurrier retrouve la formule originelle de la série, mais la modernise aussi en proposant un Constantine plus vieux (étant actif depuis les années 80, il est logique qu'il ait la soixantaine aujourd'hui) et visuellement inspiré de l'acteur Tim Roth. Intrigues modernes en parlant du monde actuel (le Brexit, l'immigration, les pêcheurs, les scandales de la famille royale...) magnifiés par des dessins au style parfaitement adapté au côté glauque des histoires et des décors !

Bref, un vrai régal pour tous les fans du mage anglais, à la hauteur des grands runs historiques déjà publiés par Urban en collection signatures.

Avatar du membre
Strax
Super Héros
Messages : 5722
Enregistré le : 30 juin 2013 05:53

Re: [UC : Vertigo] Simon Spurrier présente Hellblazer

Message par Strax »

Je partage totalement ton avis, c'était un véritable plaisir de lire du Hellblazer 100% pur jus, après la déception de Rise and Fall !
Je regrette néanmoins que la majorité des histoires tournent autour d'un même thème (le racisme et l'immigration), et qu'il n'y ait qu'un seul point de vue adopté, mais en même temps c'est justifié par l'intrigue autour de laquelle tourne tout le volume. J'espère juste que si jamais Spurrier retourne sur le titre il explorera d'autres sujets, autrement ça tournera vite en rond et ça le desservira plus qu'autre chose.
Les nouveaux personnages qui gravitent autour de John ont tous quelque chose d'attachant, mais je ne sais pas si séparer John de tout son univers habituel (et je pense principalement à Chas quand je dis ça) était une si bonne idée au bout du compte. Cependant on ressent bien la solitude et la perte de points de repère du personnage de cette façon. Mais je serais pas contre qu'à l'avenir il puisse retrouver ne serait-ce que des membres de sa famille.

Bref, quoi qu'il en soit, ça c'est le travail d'un connaisseur de cet univers (qui a quelques mois de moins que moi... dame !), qui ne sort pas une version diluée et sans saveur. Que l'on soit partisan ou pas de ses positions sur l'Angleterre d'aujourd'hui, il sait comment pense et se comporte Constantine, il sait qu'il écrit les histoires d'un enculé qui se voit plus chevaleresque qu'il ne l'est, et qui en même temps souffre d'en être totalement conscient.
Mon run préféré reste encore et toujours celui de Garth Ennis, mais Spurrier n'en est pas très éloigné. Et le dessin de Aaron Campbell, c'est magistral.
"With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

Répondre